Archives de Tag: Goodyear

Évreux : Rassemblement pour soutenir les ex-salariés Goodyear d’Amiens

Paris Normandie, 5 février 2016 :

Une centaine de cégétistes, rejoints par des militants de Force ouvrière et de la FSU (Fédération syndicale unitaire), ont répondu à l’appel de l’union départementale CGT, hier jeudi midi. Elle organisait un rassemblement près du palais de justice, rue Joséphine.

Le choix de ce site ne devait rien au hasard. L’un des mots d’ordre de ce rendez-vous, qui s’inscrivait dans le cadre national d’une campagne intitulée « Pas de conquêtes sociales sans libertés syndicales », avait trait à la condamnation de huit ex-Goodyear. Ils ont écopé de neuf mois de prison ferme pour séquestration.

Lire la suite

Publicités

Nancy : manifestation pour la relaxe de salariés de Goodyear

Est Républicain, 4 février 2016 :

Les drapeaux de la CGT sont visibles de loin. La sono d’un vieux camion diffuse « Je rêvais d’un autre monde » sous une pluie battante. Imperturbables malgré les bourrasques, des dizaines de personnes se blottissent entre deux arrêts de la place de la République. Deux courageux déploient une banderole sur laquelle on peut lire : « Pas de militants condamnés pour activité syndicale ». Une pétition « Nous sommes tous des Goodyear » circulent dans les rangs. Sale temps pour les « délégués syndicaux » selon Sandrine Sonrel, secrétaire de l’espace revendicatif à l’UD 54 : « On est pris à partie pour un oui un non »

Quelque 400 de personnes se sont rassemblées place de la République avant de défiler en ville, répondant à l’appel de la CGT. Une action nationale. La plupart viennent d’ailleurs des différentes « UD » (Union départementale) de Lorraine.

Lire la suite

Cherbourg : manifestation de soutien aux huit ex-salariés de Goodyear

France 3 Normandie, 4 février 2016 :

Ce jeudi, la CGT mobilise un peu partout en France pour demander la relaxe des huit ex-salariés de Goodyear condamnés à de la prison ferme. Une centaine de personnes ont manifesté leur soutien à Cherbourg.

Ils étaient une centaine ce jeudi matin à avoir répondu à l’appel de la CGT devant le tribunal de Cherbourg. Le syndicat organise une grande journée de mobilisation un peu partout en France pour demander la relaxe des huit ex-salariés de Goodyear condamnés à de la prison ferme et, plus généralement, « l’arrêt de la chasse aux sorcières » contre les syndicalistes.

Besançon : Rassemblement pour la relaxe des Goodyear

Ce 4 février, des militants de l’UL CGT de Besançon se sont déployés dans plusieurs lieux : marché Ile-de-France, Restaurant inter-entreprises Place Cassin, Centre-Ville, Restaurant inter-entreprises de Trépillot, Restaurant des PTT, etc. pour faire signer la pétition de soutien aux huit camarades de Goodyear condamnés à 24 mois de prison dont 9 mois fermes pour avoir défendu leurs emplois.

100_2913

A 17 heures, malgré la pluie, ce sont 200 personnes qui se sont rassemblées Place Pasteur pour exiger la relaxe de nos camarades. De nombreux militants de la CGT, mais aussi de Solidaires, de la FSU, de la CFDT ou de FO pour dénoncer cette atteinte aux libertés syndicales.

Lire la suite

Avignon : Manifestation en soutien aux salariés de Goodyear

Le Dauphiné Libéré, 4 février 2016 :

Comme dans beaucoup de villes de France, ce jeudi 4 février, plusieurs centaines de personnes se sont mobilisées à l’appel de la CGT pour demander la relaxe des huit ex-salariés de Goodyear. Ils ont été condamnés le 12 janvier à 24 mois de prison dont neuf ferme pour la séquestration de deux cadres en 2014. A Avignon, le cortège est parti de devant le palais de justice. Il a fini sa route devant la préfecture de Vaucluse. La police est sur place. Et la circulation est très perturbée sur le tour des remparts.

A Dijon, les syndicats demandent la relaxe des ex-Goodyear condamnés

France Bleu, 4 février 2016 :

Des dizaines de manifestations ont eu lieu ce jeudi en France pour dénoncer les peines de prison prononcées à l’encontre de huit anciens salariés de Goodyear. A Dijon, environ 150 personnes ont répndu à l’appel de la CGT place de la République.

.Accusés d’avoir séquestré leurs dirigeants pendant des négociations en 2014, les 8 « ex-Goodyear » ont été condamnés à 24 mois de réclusions dont neuf ferme, une décision inédite en matière de négociation sociale. Partout donc, les syndicalistes solidaires ont exigé leur relaxe immédiate.

Lire la suite

10.000 manifestants à Paris contre la répression anti-syndicale

Metro, 4 février 2016 :

« Réprimés, méprisés, stop »: derrière ce slogan, plusieurs milliers de personnes ont manifesté jeudi à Paris pour réclamer la relaxe d’anciens salariés d’une usine Goodyear condamnés à de la prison ferme pour avoir sequestré des cadres de l’entreprise. « Syndicalistes, pas terroristes », pouvait-on notamment lire sur les pancartes. Le syndicat contestataire CGT, à l’initiative de action, a avancé le chiffre de 10.000 participants et évoqué plus de 80 rassemblements dans toute la France.

« Nous ne sommes pas résignés, il y a de la solidarité, nous avons la rage », a lancé à la tribune parisienne son numéro un, Philippe Martinez, au côtés des huits anciens salariés de Goodyear, qui sont libres en attente de leur procès en appel.

Lire la suite