Archives de Tag: Filtrauto

Grève à Filtrauto à Marcillac et Vire

La Dépêche, 8 avril 2016 :

75 à 80 % des salariés des usines Filtrauto de Marcillac et de Vire (Calvados), les deux sites de production de filtres à huile du groupe Sogefi France sont en grève depuis mercredi. En cause, l’augmentation des salaires «toujours aussi bas» selon Ghislaine Cerles, la déléguée CGT qui précise qu’un ouvrier professionnel touche a minima 1 537 € bruts soit 1 240 €nets».

Selon ces mêmes sources syndicales, le site de Marcillac a réalisé en 2015 des quantités records avec une production qui a dépassé les 22 millions de filtres et avec un chiffre d’affaires en progression de 7.2 %. «Des gains de productivité ont été réalisés : automatisation, réduction des effectifs, intérim… Les salariés sont de moins en moins nombreux pour faire de plus en plus de production. Nous sommes 157 et en moyenne 35 intérim alors qu’en 2011 nous étions 187 avec en moyenne 83 intérim». Dans le cadre de la discussion sur les négociations salariales, la direction propose 10 € brut d’augmentation, bien loin des attentes souhaitées par les salariés qui revendique 50 € nets «au regard des efforts fait toutes ses dernières années». La grève devrait se poursuivre toute la journée de vendredi.

Publicités

Filtrauto à Argentan : la détermination de tous a payé

Tendance Ouest, 18 janvier 2014 :

Les salariés de l’entreprise de Filtrauto d’Argentan, en grève depuis plus d’une semaine … viennent de valider les propositions de la direction générale.

Un système de primes supra légales sera mis en place en fonction du niveau d’ancienneté des salariés.

Lire la suite

Argentan : Les salariés de Filtrauto reçoivent du soutien

Ouest France, 18 janvier 2014 :

Près de quarante salariés de l’usine Filtrauto de Saint-Père-en-Retz sont venus, ce vendredi, apporter leur soutien à leurs collègues d’Argentan, en grève illimitée depuis une semaine.

Les salariés de Filtrauto ont reçu un renfort de poids, vendredi matin. En grève depuis une semaine, ils ont été rejoints, en bus, par une quarantaine de leurs collègues de Saint-Père-en-Retz, en Loire-Atlantique.

Un renfort qui a fonctionné. Au point mort depuis le début du mouvement, les négociations entre salariés et direction ont abouti, en fin d’après-midi, à un accord.

La lutte continue chez Filtrauto

Tendance Ouest, 16 janvier 2014 :

Les négociations entamées au siège du groupe à Guyancourt, se poursuivent désormais à Argentan.

Les négociations se poursuivaient toujours ce jeudi après-midi 16 janvier sur le site ornais de l’équipementier automobile, ou la cinquantaine de salariés est en grève depuis maintenant plus d’une semaine. La production du site sera transferée à Vire d’ici la fin de l’année.

Lire la suite

Les discussions sont bloquées chez Filtrauto

Tendance Ouest, 14 janvier 2014 :

Les négociations étaient bloquées cet après-midi chez Filtrauto, alors que le site d’Argentan est en grève depuis 5 jours.

La cinquantaine de salariés du site de Filtrauto d’Argentan ont cessé le travail depuis jeudi dernier 9 janvier: ils réclament des primes de départ plus importante, alors que leur site fermera d’ici la fin de l’année, pour être transféré à Vire.

Lire la suite

La grève se poursuit chez Filtrauto à Argentan

Tendance Ouest, 13 janvier 2014 :

Le mouvement de grève se poursuit chez l’équipementier automobile : Filtrauto à Argentan.

Les grévistes sont restés devant l’usine tout au long du week-end. 50 emplois sont directement menacés par le transfert de l’activité du site ornais vers celui de Vire.

Lire la suite

Argentan : Les salariés de Filtrauto en grève illimitée

Ouest-France, 10 janvier 2014 :

La majorité des salariés de l’entreprise Filtrauto, société spécialisée dans la fabrication de pièces en plastique pour filtres automobiles, a entamé hier une grève illimitée.

Ils bloquent l’accès aux camions pour protester contre le plan social qui frappe le site argentanais et entendent faire pression sur la direction alors que des négociations sont actuellement en cours. Mardi, un comité central d’entreprise (CCE) a eu lieu à Guyancourt (Yvelines), siège de la société Filtrauto. Réunion au cours de laquelle ont été abordées la question des départs volontaires et celle portant sur le transfert des salariés argentanais vers le site de Vire. « La direction reste sur ses positions, regrette Christophe Petit, délégué CGT. Il y a très peu d’évolution. Nous avons fait des propositions décentes par rapport aux résultats de l’entreprise. Mais elles n’ont pas été acceptées ».

Lire la suite