Archives de Tag: ERDF

300.000 foyers de La Courneuve passent en heures creuses

Dans le cadre d’une action contre la loi travail et contre la privatisation d’EDF, des ouvrières et ouvriers d’EDF, avec le syndicat CGT Energie 93 et les Robins des Bois de l’Energie, ont fait basculer ce samedi 28 mai le poste de La Courneuve en heures creuses dès 6 heures du matin.

CgtCourneuve1

Ce sont ainsi 300.000 foyers de La Courneuve et des environs qui bénéficient du tarif heures creuses. Une soixantaine de travailleuses et travailleurs ont également bloqué l’accès au poste pour empêcher ERDF de rebasculer en tarif heures pleines.

Publicités

Coupure de courant à Auchan Saint-Martin Boulogne

Sans nous les travailleuses et travailleurs, pas d’essence, pas d’électricité, pas de voiture… Notre force c’est la grève !

France 3 Nord Pas de Calais, 26 mai 2016 :

Ce jeudi, Auchan Saint-Martin Boulogne a dû être évacué à cause d’une coupure de courant. Les clients de cet hypermarché ne pouvaient plus passer en caisse. La coupure a duré une bonne heure, aux alentours de 11h.

« Ça a duré une bonne heure, a expliqué une salariée à La Voix du Nord. Pour l’instant, à 11 h 20, c’est revenu. C’est gênant car les clients ne peuvent plus passer en caisse, c’est pour cela qu’on leur a demandé de sortir. »

Lire la suite

Saint-Etienne : le plus important poste électrique de la ville bloqué

Zoom d’Ici, 24 mai 2016 :

Le personnel a voté la mise à l’arrêt d’une des deux lignes du poste. Plusieurs dizaines de salariés de RTE, ERDF et Gaz de France participent au blocage du site situé sur les hauteurs de Jacquard à l’appel de la CGT.

La ligne coupée est une ligne à très haute tension de 220 000 volts. Pour l’instant, il n’y a pas de répercussion sur les 55 000 foyers alimentés par ce poste (à Saint-Etienne, Roche-la-Molière, Saint-Genest-Lerpt notamment). En effet, une seconde ligne -non coupée par les salariés- existe et évite les coupures.

Lire la suite

Deux militants de la CGT-Energie condamnés pour entrave à la liberté du travail

L’Humanité, 12 janvier 2016 :

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné mardi à 1.000 euros d’amende avec sursis deux militants de la CGT-Energie pour entrave à la liberté du travail à l’occasion d’une action syndicale en 2008 et en a relaxé deux autres poursuivis pour les mêmes faits.

Cédric Liechti, secrétaire général du syndicat CGT-Energie Paris, a été reconnu coupable d’entrave concertée avec violence ou voie de fait à la liberté du travail, ainsi que d’entrave concertée avec menace. Son collègue, désormais retraité, a été reconnu coupable d’entrave avec menace. Le parquet avait requis 1.500 euros d’amende à l’encontre du leader de la CGT-Energie et 1.000 euros d’amende à l’encontre des trois autres militants CGT. Un cinquième, poursuivi pour conservation et divulgation frauduleuse de l’image d’une personne, a été relaxé.

Lire la suite

Mourenx : ERDF toujours mobilisés

La République des Pyrénées, 10 juin 2015 :

La suppression probable du site de Mourenx, où travaillent encore 5 personnes, continue à faire des vagues chez ERDF. Mardi, profitant de la tenue d’un forum de la direction régionale Pyrénées-Landes, une vingtaine de salariés se sont mobilisés devant le Parc des expos, à Pau. Dans le même temps, et selon la CGT, seul syndicat majoritaire appelant à la grève, des arrêts de travail ont été observés sur la dizaine de sites régionaux que compte l’entreprise. Pour mémoire, ERDF emploie plus de 800 personnes sur le territoire Béarn-Bigorre.

Censée durer jusqu’au 11 juin, cette mobilisation, qui n’en est pas à son coup d’essai, vise à refuser la fusion de l’unité mourenxoise avec sa voisine d’Orthez (23 salariés). « Ce site est nécessaire, surtout sur un territoire où la présence industrielle est forte », plaide le délégué CGT Tuncay Cilgi, en pointant du doigt le risque (pour les usagers) de voir « les délais d’intervention s’allonger ». Il y va, selon l’organisation syndicale, « de la défense d’un service public de proximité ».

Lire la suite

ERDF-GrDF Bourgogne en grève pour de meilleures conditions de travail

Le Journal de Saône-et-Loire, 4 avril 2015 :

« Le nombre de grévistes ne sera connu que mardi prochain mais le mouvement a été suivi par de nombreux gaziers et électriciens de toute la Bourgogne. Les 14 sites saône-et-loiriens étaient concernés », assure Laurence Casasreales, déléguée CGT du site ERDF-GrDF Chalon. À l’appel de cette organisation syndicale, une soixantaine d’agents d’ERDF-GrDF de toute la Bourgogne ont rencontré la direction de l’entreprise à Chalon ce vendredi matin. Au 20 rue Victor-Hugo, dans une salle de réunion bondée, la confrontation a duré toute la matinée. Les grévistes avaient déjà exprimé leurs revendications sous forme de pétitions envoyées lors du dernier mouvement de grève le 17 décembre 2014. À défaut de réponse, ils ont décroché une promesse de rendez-vous.

L’emploi et les salaires

Les agents ERDF-GrDF attendent des revalorisations salariales pour rehausser des salaires qui n’augmentent que de 0,3 % depuis plusieurs années. Les salariés s’inquiètent également de la répartition des postes notamment suite à des mutations ou à des départs en retraite. Enfin, ils revendiquent plus d’emploi pour sécuriser et consolider l’astreinte. « Certains d’entre nous ont été envoyés en Corse récemment pour palier au manque d’agents. Ce n’est pas sérieux », explicite la déléguée syndicale. Au terme de plusieurs heures de débat tendu, la ligne managériale a accepté d’apporter des « réponses spécifiques site par site et service par service avant fin avril ». Les agents seront informés sous 10 jours de toutes les dates de rencontre.

Lire la suite

Des milliers de cheminots et gaziers défilent à Paris pour défendre le service public

L’Express, 29 janvier 2015 :

Ils étaient 30.000 à battre le pavé parisien (moitié cheminots, moitié salariés de l’énergie), selon la CGT, 14.000, selon la police (8.500 gaziers et 5.500 cheminots).

sncferdf

Venus toutes les régions de France, les premiers salariés de l’énergie (Areva, EDF, GDF-Suez, Alstom..) ont commencé à affluer à 10H30 Place Denfert-Rochereau (XIVe arrondissement). A la mi-journée, plusieurs milliers attendaient le top départ en mangeant des merguez dans un brouhaha de discussions, sifflets et fanfare.

Lire la suite