Archives de Tag: Eiffage

Le chantier de l’Hôtel-Dieu bloqué par une grève des ouvriers

Lyon Mag, 16 octobre 2015 :

Ce vendredi matin, 45 ouvriers du chantier de l’Hôtel-Dieu ont décidé de ne pas travailler.

Ils dénoncent « une politique salariale discriminatoire » et « une rupture du dialogue social », faisant référence à des primes versées en août aux dirigeants d’Eiffage, les ouvriers n’en auraient touché que 10%.

Lire la suite

Vélizy : manifestation des salariés chez Eiffage Métal

Le Parisien, 30 septembre 2015 :

Quelque 300 salariés d’Eiffage Métal manifestent, ce mercredi , devant le siège de leur groupe. Réunis à l’appel de l’intersyndicale CFDT-CGT-CFTC, ils protestent contre un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) qui prévoit la suppression de 239 emplois.

La manifestation entraîne des difficultés d’accès au site et de circulation autour de Vélizy.

Lire la suite

Luttes ouvrières dans le Pays de Montbéliard

L’Est Républicain, 22 juin 2015 :

Il y a bien entendu les extrémités. La fermeture annoncée du site d’Eiffage sur Technoland Étupes (une trentaine d’emplois) en est le parfait exemple. D’autant que la décision du groupe répond plus à une gestion par anticipation. S’ajoute à cela, sur la même zone, la disparition chez Gefco, là encore récemment officialisée, de 65 emplois sur un effectif d’un peu plus de deux cents personnes. En cause : la restructuration à l’œuvre au sein de l’ex-filiale logistique de PSA Peugeot-Citroën aujourd’hui détenue à 75 % par les Chemins de fer russes.

Autant de perspectives à même de mobiliser, bien entendu. Mais le climat social se mesure aussi à l’aune de ces mouvements qui se multiplient dans des sociétés où la menace sur l’emploi n’est pas aussi prégnante, voire absente au vu des résultats. C’est ainsi du côté de la CTPM, la société de transport de bus du pays de Montbéliard, filiale de Kéolis, que l’on embrayait les premiers au printemps dans un mouvement de grève. Lequel s’est terminé sur un accord de revalorisation des salaires de 1,16 % en 2015.

Lire la suite

Les salariés d’Eiffage Travaux Publics en grève à Clermont-Ferrand et Yssingeaux

France 3 Auvergne, 1 juin 2015 :

Une soixantaine de salariés de l’entreprise Eiffage Travaux Publics ont bloqué dès 7 h 30 ce lundi matin le rond point du Brézet à Clermont-Ferrand, provoquant des bouchons. Ils réclament des augmentations de salaire.

Une soixantaine de salariés de l’entreprise Eiffage Travaux Publics ont bloqué dès 7h30 ce lundi matin le rond point du Brézet à Clermont-Ferrand. Ils réclament « une augmentation pour tous les salariés. »

Lire la suite

Eiffage : les salariés d’Orléans manifestent à Joué-lès-Tours

La Nouvelle République, 14 mai 2015 :

Des salariés de l’agence orléanaise d’Eiffage, en grève depuis lundi, sont venus hier matin manifester devant la direction régionale de l’entreprise de BTP, située dans la zone industrielle Gutenberg à Joué-lès-Tours (près du site Michelin).

A l’appel des syndicats CGT et CFDT, ils protestaient notamment contre le gel des salaires imposé par la direction. Ils réclament en outre une réévaluation de leurs frais de déplacement et de repas.

Lire la suite

Les salariés d’Eiffage Construction de nouveau en grève à Toulouse

Touléco, 9 octobre 2014 :

Chargée, l’actualité sociale de ce jeudi 9 octobre a notamment été marquée par une nouvelle grève des salariés d’Eiffage Construction à Toulouse et dans la région. Les salariés, qui s’étaient déjà mobilisés le 29 septembre dernier, dénoncent l’accord de compétitivité que le troisième groupe de BTP français veut mettre en place au sein de sa direction régionale sud-ouest qui s’étend des Charentes au Limousin en passant par l’Aquitaine et Midi-Pyrénées. Proposée en juillet dernier aux syndicats, une première mouture prévoyait un horaire de travail hebdomadaire de 42 heures payées 35 heures.

Selon la CGT, il serait désormais question, depuis le 18 septembre, de passer à 37,3 heures moyenne de travail, toujours payées 35. Le syndicat affirme également que la direction aurait « menacé de licencier la moitié du personnel en cas de refus des syndicats de signer l’accord », soit 700 emplois, et aurait proposé de « les remplacer par des salariés détachés européens ».

Lire la suite

La Réunion : Fin de grève chez Eiffage

Clicanoo, 6 septembre 2014 :

Les 167 salariés des sociétés Eiffage et Hydrotech reprendront le chemin du travail dès lundi. La grève entamée jeudi n’aura duré que deux jours. Une réunion organisée hier avec les directeurs du groupe, dont Stéphane Brossard, patron local, a abouti à la signature d’un protocole d’accord.

Les 15 employés d’Eiffage concernés par du chômage partiel toucheront l’intégralité de leur salaire pendant cette période qui sera finalement destinée à de la formation. « Nous sommes satisfaits de ces négociations », confiait Patrice Lebon, délégué du personnel CFDT.

Lire la suite