Archives de Tag: éducation nationale

Éducation : grève mardi 3/02 à l’appel de la FSU

letelegramme.fr, 2/02/2015

La FSU, première fédération de l’éducation, appelle, demain, les enseignants et les autres professions du secteur à faire grève, pour les conditions de travail, la formation et la revalorisation des salaires.
La FSU estime que « le souffle de la refondation de l'école est en train de tomber.

La FSU estime que « le souffle de la refondation de l’école est en train de tomber.

« Cette grève a été décidée en janvier avant les attentats », souligne BernadetteGroison, secrétaire générale de laFSU. « C’est une grève difficile, on ne va pas le cacher, personne ne pouvait se douter qu’on commencerait l’année aussi douloureusement ». Lire la suite
Publicités

Rythmes scolaires: le SNUipp-FSU appelle à la grève le 5 décembre

Après les manifestations, la grève. Le SNUipp-FSU, premier syndicat du primaire, appelle les professeurs des écoles à la grève le 5 décembre. 

Grèves, rassemblements, défilés... la fronde des enseignants et des animateurs contre la réforme des rythmes scolaires devait s'amplifier jeudi, partout en France, après deux jours de mobilisations marqués par la décision de plusieurs dizaines de maires de ne pas l'appliquer en 2014.

Grèves, rassemblements, défilés… la fronde des enseignants et des animateurs contre la réforme des rythmes scolaires devait s’amplifier jeudi, partout en France, après deux jours de mobilisations marqués par la décision de plusieurs dizaines de maires de ne pas l’appliquer en 2014.

Mercredi 20 novembre, ils étaient plus de 200 enseignants à crier leur grogne devant le ministère de l’Éducation nationale. Ce jeudi, Sébastien Sihr, secrétaire général du SNUipp-FSU, premier syndicat du primaire, appelle les instituteurs à faire grève « massivement » le 5 décembre.  Lire la suite

Appel à la grève nationale contre les rythmes scolaires les 12/14/30 novembre

Des syndicats appellent les enseignants et autres personnels travaillant dans les écoles à une grève nationale pour protester contre la réforme des rythmes scolaires et réclamer qu’elle ne soit pas généralisée à la rentrée 2014.

le-13-heures-du-3-octobre-2013-d-une-gr-contre-la-r-rme-des-rythmes-11003751kycnk_1713

La grogne contre la réforme des rythmes scolaires ne s’éteint pas. Des syndicats ont lancé un appel à la grève nationale le 14 novembre prochain pour protester contre cette réforme et demander à ce qu’elle ne soit pas généralisée en 2014. Lire la suite

Salaires, carrières : les femmes discriminées au sein de l’Education nationale

Une femme enseignante gagne en moyenne 171 euros de moins que ses collègues du sexe masculin et accède moins facilement aux postes les plus courtisés.

"Le pouvoir ne se donne pas, il se conquiert. Les femmes doivent faire pencher ce rapport de force en leur faveur", tranche Mariette Sineau.

« Le pouvoir ne se donne pas, il se conquiert. Les femmes doivent faire pencher ce rapport de force en leur faveur », tranche Mariette Sineau.

Le métier d’enseignant se féminise, mais les hommes peuvent dormir tranquilles: les meilleures places leur sont toujours réservées.

Voyez plutôt : 66,1% des quelque 775 425 enseignants du secteur public en France sont des femmes, selon les statistiques du ministère pour l’année scolaire 2012-2013. Elles représentent 82,2% des professeurs des écoles et 62% des certifiés du secondaire.   Lire la suite

En France, une prof gagne 171 euros de moins que ses collègues masculins

Les femmes représentent 66,1% du corps enseignant dans le public mais sont en moyenne moins bien rémunérées, à corps et fonctions équivalentes, que les hommes.

wro1

Les femmes représentent 66,1% des 775 452 enseignants du public recensés par l’Education nationale pour l’année scolaire 2012-2013. Mais leur traitement indiciaire mensuel est, en moyenne, inférieur de 171 euros à celui d’un homme. Concrètement, elles occupent des postes moins biens rémunérés que leurs homologues masculins. Elles ne représentent ainsi que 32% des 2106 professeurs de chaire supérieure. Lire la suite

La grogne des auxiliaires de vie scolaire

Trois mois après les promesses du gouvernement de professionnaliser la fonction d’auxiliaires de vie scolaire, une quinzaine de représentants de ces salariés précaires employés dans les établissements scolaires auprès des élèves handicapés est venue, hier matin, demander des comptes à la direction académique des services de l’éducation nationale (Dasen).

Les AVS, hier matin, devant le rectorat. Photo DDM Xavier de Fenoyl

Les AVS, hier matin, devant le rectorat. Photo DDM Xavier de Fenoyl

Après un rassemblement qui a regroupé une quinzaine de membres du collectifs des AVS devant les portes du rectorat, une délégation a été reçu par le secrétaire général de la Dasen. Au cours de cet entretien, M. Vial a expliqué aux représentants de Sud éducation, du SNU-IPP et de la CGT éducation que les promesses gouvernementales ne seront que partiellement tenues. Faute de budget disponible, seuls les auxiliaires de vie scolaire titulaires d’un contrat de travail d’auxiliaire d’éducation pourraient être titularisés. Mais les AVS sous contrat aidé ne seront pas reconduits dans leurs fonctions. Lire la suite