Archives de Tag: Dornach

Grève chez Swissmetal à Dornach

L’Alsace, 23 août 2011 :

Les employés de l’usine Swissmetal de Dornach, près de Bâle, non touchés par le plan de 268 suppressions de postes, soit une quarantaine de personnes, ont refusé de reprendre le travail hier, exigeant des explications de la direction sur leur avenir et, déjà, des précisions sur le paiement des salaires d’août ainsi qu’un éventuel recours au chômage partiel. Pour sa part, le syndicat Unia, qui exige la suspension des licenciements, a demandé au commissaire au sursis concordataire de prendre les rênes du groupe métallurgique et de reprendre les discussions sur les différents scénarios élaborés pour la poursuite d’une production industrielle sur les deux sites, notamment celles avec la société française Le Bronze Industriel.

Swissmetal va licencier 182 personnes à Dornach

ATS, 22 août 2011 :

Le couperet est tombé: Swissmetal va licencier 182 personnes à Dornach (SO). Un accord trouvé avec la banque créancière BNP Paribas lui permet d’éviter le licenciement de 86 autres collaborateurs.

Le site de Reconvilier n’est pas concerné par cette mesure.

La banque, le commissaire et le groupe ont signé cet accord lundi, a ajouté dans un communiqué le commissaire provisoire Fritz Rothenbühler tout en déplorant les pertes d’emplois. Aucune précision n’a été donnée sur le déroulement de ces licenciements.

Lire la suite

Swissmetal : Des parachutes dorés pour les anciens managers

Suisse : Alors que les ouvriers de Swissmetal ne savent pas s’ils seront payés en août, on apprend que quatre anciens managers se sont octroyés plusieurs millions de francs suisses de parachutes dorés !

Le Matin, 8 août 2011 :

Les employés qui ont repris le travail hier matin à Reconvilier (BE) et les élus locaux sont révoltés par les parachutes dorés qui auraient été versés à l’ancienne direction.

Les parachutes dorés qui auraient été versés à quatre anciens managers de Swissmetal ne scandalisent pas seulement la classe politique: les premiers écœurés sont les ouvriers de la fonderie Boillat de Reconvilier (BE), qui ont repris le travail hier matin à 5 h après deux semaines de vacances.

«Se sont-ils licenciés eux-mêmes après s’être octroyé des indemnités de départ?» s’interroge un salarié, en conversation avec un syndicaliste. Des millions ont-ils été versés aux anciens dirigeants quelques semaines avant que l’entreprise ne soit menacée de faillite? Hier, la direction du groupe métallurgique n’a ni confirmé ni démenti l’information de la SonntagsZeitung.

Lire la suite

Swissmetal : Salaires d’août pas assurés

Dans un des pays les plus riches du monde, la Suisse, des ouvriers d’une grande société comme Swissmetal n’ont pas l’assurance d’être payés en fin de mois.

RTN, 8 août 2011 :

Les incertitudes sont nombreuses à Swissmetal. Lundi matin, les travailleurs ont repris le travail. Ils étaient conviés à une séance d’information. A Reconvilier, le CEO de l’entité Industries Jean-Pierre Tardent a dû expliquer aux travailleurs que les salaires d’août n’étaient aucunement garantis et que les stocks étaient en voie d’être libérés dans la semaine par la banque française BNP Paribas.

Lire la suite