Archives de Tag: Donetsk

Un été meurtrier, un système assassin

Article publié par l’Initiative Communiste-Ouvrière :

A l’heure où ces lignes sont écrites, ce sont déjà un millier de Palestiniens qui sont morts suite aux bombardements de l’armée israélienne dans la Bande de Gaza. En Syrie, la guerre entre le dictateur Achar Al-Assad et les bandes djihadistes de l’Etat Islamique ont transformé des villes entières, comme Homs ou Alep, en champ de ruines. En trois ans de guerre civile, le bilan est de 170.000 morts dont au moins 9.000 enfants selon l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme. Depuis la Syrie d’ailleurs, les forces de l’Etat Islamique ont lancé une vaste opération militaire en Irak, prenant ainsi le contrôle du Nord-Ouest dont la ville de Mossoul. La minorité chrétienne, mais aussi de nombreux chiites, fuient la zone contrôlée par l’EI. En Libye, les affrontements se poursuivent entre bandes armées rivales, un bilan cité par l’AFP le 27 juillet fait état de 98 morts et 400 blessés en deux semaines dans la seule ville de Tripoli et de 38 morts en vingt-quatre heures à Benghazi. Plusieurs journaux laissent entendre que le pire est à venir et que l’ensemble du pays est sur le point de basculer dans une sanglante guerre civile.

Heartfield-Krieg-Leichen

En Europe, les affrontements continuent dans l’Est de l’Ukraine. Si la presse en a parlé lorsqu’un missile a touché un avion de Air Malaisia, faisant 298 morts, politiciens et journalistes s’interrogent pour savoir si c’est l’armée ukrainienne ou les milices pro-russes qui ont tiré. Chacun des camps se renvoie la balle, mais ce qui est certain c’est que toute la population du Dombass est prise entre les tirs des deux bandes armées rivales. Un rapport de Human Rights Watch (HRW) sur les combats du 12 juillet rapporte ainsi que l’armée ukrainienne a bombardé des quartiers de Donetsk avec des roquettes « mass Grad », causant de nombreuses morts dans la population civile. A Lougansk, un bombardement aérien a fait 19 morts et 60 blessés vendredi 25 juillet. Selon les chiffres de l’ONU, la guerre dans l’Est de l’Ukraine a déjà fait plus d’un millier de morts.

Lire la suite

Publicités

Massacres à l’Est de l’Ukraine

Des camarades anarcho-syndicalistes de Russie ont publié ce 29 juillet un article « L’hypocrisie en marche » qui commence par le terrible bilan de la guerre dans l’Est de l’Ukraine : selon l’ONU on compte déjà 1.150 civils tués et 3.400 blessés, et plus de 100.000 personnes déplacées.

ukr

Les camarades écrivent : « Les troupes fidèles au régime de Kiev, avec son aviation, ses canons, et même selon CNN, des missiles balistiques à courte portée, tirent sur les villes et villages, frappent adultes et enfants ».

Lire la suite

Nationalistes de tous bords, foutez-nous la paix !

Un couple russo-ukrainien (le garçon montre son passeport russe et la jeune fille son passeport ukrainien) répond aux nationalistes des deux bords qui conduisent l’Ukraine vers un bain de sang en attisant les haines nationalistes et racistes.

fuck_off_nationalists

En Ukraine, avec le conflit entre une fraction de la classe dirigeante qui regarde vers Bruxelles et une autre vers Moscou, se développent les poisons nationalistes, ukrainien et grand-russe. Si dans cette hystérie nationaliste, les gens ordinaires, ouvriers, retraités, employés, paysans, chômeurs, etc,  qu’ils parlent Russe, Ukrainien ou une autre langue, ont tout à perdre, les minorités, en particulier les Rroms et les Juifs, sont particulièrement menacées, et ce par les nationalistes des deux bords.

Lire la suite

Donetsk : Colère des retraités au bâtiment de l’administration régionale

Le site « В городе. Донецк » (Dans la ville de Donetsk) rapporte que le 28 novembre, plusieurs centaines de personnes en colère, essentiellement des retraité(e)s, ont tenté d’envahir le bâtiment de l’administration régionale.

Armés de fourches et de pelles, les manifestants voulaient remettre une pétition au gouverneur. La police voulant les empêcher d’entrer, les manifestants ont affronté les policiers et brisé les portes vitrées de l’entrée.

Lire la suite

Donetsk : Violences policières contre les anciens nettoyeurs de Tchernobyl

La patrie ukrainienne reconnaissante pour ceux qui ont risqué leurs vies et laisser leur santé en participant au nettoyage de la centrale de Tchernobyl après la catastrophe de 1986 : baisse des pensions et violences policières.

AFP, 28 novembre 2011 : 

Des heurts ont éclaté dimanche soir entre la police et des Ukrainiens qui avaient participé au nettoyage autour de la centrale de Tchernobyl après la catastrophe nucléaire de 1986. Ils sont en grève de la faim dans un camp à Donetsk, dans l’est, a rapporté l’agence Interfax.

Lire la suite

Ukraine : Grève de la faim des nettoyeurs de Tchernobil

Le Télégramme, 17 novembre 2011 :

Quelque 80 Ukrainiens qui avaient participé au nettoyage autour de la centrale de Tchernobyl, après la catastrophe nucléaire de 1986, ont entamé une grève de la faim dans le camp de tentes qu’ils ont installé à Donetsk, réclamant une hausse de leur retraite.

Le gouvernement a décidé de limiter les montants des pensions pour certaines catégories de la population, dont les «liquidateurs» de Tchernobyl, afin de réduire le déficit du système de retraites.

Vingt-et-un mineurs tués en Ukraine

Belga, 29 juillet 2011 :

Vingt et un mineurs ont été tués et seize sont portés disparus dans deux accidents de mine dans l’est de l’Ukraine, qui s’ajoutent à une longue liste de catastrophes qui endeuillent régulièrement le secteur houiller de cette ex-république soviétique.

Dix-sept mineurs ont été tués et neuf sont portés disparus après une explosion, sans doute due au méthane, dans une mine de la région de Lougansk dans la nuit de jeudi à vendredi, a indiqué un responsable du ministère des Situations d’urgence.

Lire la suite