Archives de Tag: Dimona

Israël : Trois villes du sud en grève contre les licenciements

Times Of Israel, 17 mai 2015 :

Les services municipaux de Dimona, Arad et Yerouham et quelques écoles seront clos, en solidarité avec les travailleurs d’Israel Chemicals.

Des milliers de personnes dans trois villes du Sud font grève ce dimanche, en signe de solidarité avec les travailleurs d’Israel Chemicals, confrontés à des licenciements, et pour protester contre la sombre situation des emplois dans la région du Néguev.

Lire la suite

Grève à Dimona, Arad, et Yerucham contre les licenciements

Ce dimanche 17 mai, les employés municipaux des villes de Dimona, Arad, et Yerucham (sud d’Israël) se sont mis en grève en solidarité avec les ouvriers d’Israel Chemicals en lutte contre les licenciements. A Dimona, la grève de solidarité touche aussi les établissements scolaires.

Ce matin à 9 heures, une manifestation contre les licenciements a rassemblé plus de 2.000 personnes à Dimona. Vers 10 heures, les manifestants ont commencé à bloquer l’autoroute qui relie Beer Sheva et Eilat.

Toute la ville de Dimona en grève dimanche

Times of Israel, 13 mai 2015 :

Les fonctionnaires du conseil de la ville de Dimona ont décidé de faire grève ce dimanche en solidarité avec les grévistes d’Israel Chemicals et environ 60 employés de Meteor, un producteur local de filet agricole qui devrait fermer.

Les écoles seront fermées et la route 25, une route principale dans le sud qui traverse Dimona, sera bloquée, ont-ils précisé.

Lire la suite

Menace de grève générale dans le Sud d’Israël

Israel Valley, 1 mars 2015 :

Les menaces de licenciements ont conduit la Histadrout à lancer un préavis de grève générale pour les entreprises industrielles du Sud d’Israël.

Manifestation ouvrière à Arad

À seulement deux semaines des législatives israéliennes, la Confédération générale des Travailleurs (la Histadrout) déposé un préavis de grève générale ; celui-ci prendra effet dans quinze jours, soit à la veille des élections, dans toutes les industries situées au Sud d’Ashdod.

Lire la suite

Plus de 300.000 israéliens dans les rues contre le gouvernement

Informations provenant du site du Parti Communiste d’Israël à propos des manifestations du 6 août en Israël :

Plus de 300.000 israéliens sont descendus dans les rues à travers le pays pour une des plus grande manifestation de l’histoire d’Israël contre la vie chère et le gouvernement néo-libéral.

Tel Aviv, 6 août : "Dégage" écrit en arabe, et en hébreux : "l'Egypte est ici"

Au moins 250.000 personnes se sont rassemblées au centre de Tel Aviv pour une immense manifestation qui a paralysé la circulation dans une grande partie de la ville. Des milliers d’autres personnes ont espéré rejoindre Tel Aviv en train mais n’ont pas pu le faire après que les chemins de fer aient arrêté et annulé un train à cause de la foule. Au moins 30.000 personnes se sont rassemblées à Jérusalem pour un grand rassemblement Place de Paris. Des manifestations ont aussi eu lieu à Kiryat Shmona, où des milliers de personnes ont bloqué un carrefour de la ville, et à Eilat, la ville la plus au sud du pays, où au moins 2.000 personnes ont manifesté. Des milliers de protestataires se sont aussi rassemblés dans d’autres villes, comme Tzemach, Tamara, Petah Tikva, Raanana, Ashkelon, Dimona, Hadera ou Rosh Pina. Dans la nuit de samedi, les routes au croisement de HaShomrim, dans le nord, a aussi été bloqué par un millier de personnes pour marquer leur solidarité avec la lutte.

Lire la suite