Archives de Tag: DCNS

Loi Travail – le DCNS à Cherbourg totalement bloqué !

Il y a quelques semaines, le gouvernement, le MEDEF et tous les responsables des partis politiques, de droite comme de « gauche », se félicitaient du contrat de DCNS portant sur les sous-marins nucléaires vendus à Australie.
Aujourd’hui la classe ouvrière et les travailleuses et travailleurs de DCNS tiennent à rappeler qui PRODUIT et grâce à qui les usines tournent. On s’arrête, tout s’arrête !

image

(Image d’archive)

À Cherbourg (Manche), le site de construction de sous-marin nucléaires DCNS est totalement bloqué, jeudi 26 mai 2016. Selon France Bleu Cotentin, ce blocage par quelque 300 manifestants anti-loi Travail est une première.

Lire la suite

Publicités

DCNS : Manifestation demain pour accueillir le PDG

Ouest France, 1 février 2016 :

Le PDG de DCNS visite l’arsenal de Cherbourg mardi 2 février. La CGT, qui réclame des embauches, appelle les personnels à manifester.

dcns-une-manifestation-pour-accueillir-le-pdg

Hervé Guillou, PDG de DCNS, vient visiter l’établissement cherbourgeois de DCNS (l’arsenal) demain matin.

Lire la suite

DCNS : Débrayage contre le plan de performance à Brest

Le Télégramme, 26 novembre 2015 :

Les débrayages se poursuivent à DCNS-Brest, de la part de la CGT. 200 salariés se sont réunis devant le bâtiment du parti socialiste de Brest, sans pouvoir pénétrer dans la cour, puisque des policiers barraient l’entrée du bâtiment.

Le rassemblement s’est produit dans la rue de Porzmoguer, avant qu’une délégation aille déposer un texte à la permanence du Parti Socialiste. Toujours en jeu, les suppressions d’emplois évoqués dans le plan de performance de l’entreprise, soit d’après le syndicat, 350 personnes concernées. La préfecture rappelle que les manifestations en cortège sont déconseillées dans le cadre de l’état d’urgence. Mais les manifestations statiques sont autorisées.

Angoulême : Mouvements de grève chez Schneider Electric et DCNS

Charente Libre, 11 mars 2014 :

Les syndicats de Schneider Electric appellent à de nouveaux débrayages « d’au moins une heure » le matin et l’après-midi, aujourd’hui sur les sites de L’Isle-d’Espagnac et des Agriers à Angoulême. En cause, toujours les négociations annuelles obligatoires.

Fin février, le désaccord avec la direction sur les augmentations de salaire avait fait sortir par factions plus d’une centaine d’employés devant les grilles des usines. À l’appel d’abord de l’intersyndicale FO-CFDT-CGC, puis de la CGT plus exigeante. Le patronat propose une réévaluation de 0,4 % pour tous et de 0,8 % à titre individuel (au mérite).

Lire la suite

DCNS (armement naval) à Cherbourg : La CGT dénonce la casse de l’outil de production.

CGT : mercredi 7 mars 2012.

Le 6 mars, à la suite du comité d’entreprise de DCNS à Cherbourg, site principalement dédié à la réalisation de sous-marins à propulsion nucléaire, les syndicats ont quitté la séance.

Ils ont tenu à faire part de leurs inquiétudes avec l’annonce de la suppression de 40 emplois d’ici à la fin de l’année alors qu’ils constatent dans le même temps une augmentation de 80% de la sous-traitance et qu’un gel des salaires est en cours.

« En septembre, on nous annonçait l’embauche de 200 personnes […] aujourd’hui la direction nous parle de la suppression de 40 emplois » a commenté Laurent Hébert le secrétaire général de la CGT de l’arsenal. « On risque de ne plus avoir les moyens de travailler. Un exemple : l’équipe d’intégration de la coque du premier Barracuda, un premier de série est constituée de 15 personnes. Dix sont des intérimaires ! »

Lire la suite