Archives de Tag: CTRL

Lorient : Grève à la CTRL

Le Télégramme, 25 juin 2016 :

Preuve d’une colère grandissante à la CTRL, le front syndical s’est reconstitué. Et la grève a été largement suivie ; près de 80 % des employés selon les syndicats. « La participation est plus importante que lors des deux précédents mouvements », admet la direction. Et elle devrait être encore plus forte aujourd’hui d’après l’intersyndicale qui prévoit 90 % de grévistes.

Hier matin, près de 50 salariés en grève se sont réunis au dépôt de Lorient, avant de rallier l’hôtel d’agglomération au Péristyle pour faire entendre leur mécontentement. « Il n’y a pas de dialogue social », dénoncent d’une même voix les représentants de la CGT et de la CFDT. Et les négociations annuelles se sont achevées sur un constat d’échec. « La direction propose une revalorisation du point de 0,4 %, alors que l’inflation est de 1,5 % sur les quatre derniers mois. Et sa valeur demeure inférieure à la convention collective nationale des transports publics urbains de voyageurs », affirment les syndicats. De son côté, la direction ne fait pas les mêmes calculs. « L’inflation de 2015 est de 0,2 % ; l’augmentation proposée est supérieure », affirme le directeur Jean-Claude Vetter.

Lire la suite

Publicités

Lorient. Grèves de bus annoncées pendant le festival interceltique

La CGT de la compagnie des transports en commun, CTRL, appelle à la grève à compter du 3 août en plein démarrage du festival interceltique de Lorient.

130724153237722_33_000_apx_470_

C’est toujours sur le thème des rémunérations que la CGT de la CTRL (compagnie de transports du pays de Lorient) appelle les salariés à la grève.

Pas de bus le premier week-end du festival ?

Le préavis part du samedi 3 août, au 10 août, soit quasiment pendant toute la durée du festival interceltique de Lorient.

La CGT appelle à une grève totale du 3 août à 5 h au lundi 5, à 5 h. Puis à des arrêts de travail de 59 minutes, de 19 h 31 à 20 h 30, les 6, 7, 8, 9 août. Et de nouveau une grève totale le 10 août.

Lire la suite