Archives de Tag: coupure eau

L’homme qui refusait de couper l’eau aux démunis

« Aller chez les gens et leur couper l’eau en passant outre à tous les problèmes de la vie, c’est un boulot que je n’arrivais pas à faire. » Marc Fazio est un ancien employé de Veolia à Avignon (Provence-Alpes-Côte d’Azur). Agé de 49 ans, il a passé vingt ans dans l’entreprise qui fut l’Avignonnaise des eaux, avant d’être licencié en juillet 2013 pour avoir refusé de fermer trop de robinets. Le conseil de prud’hommes examine son affaire, jeudi 6 mars.

4378247_4_f002_marc-fazio-ancien-employe-de-veolia-a_9db346ab9aae5cc82a7a2bd631782d3e

Une décision attendue tant par la presse que par les fournisseurs d’énergie et les associations militant pour le droit à l’eau. Car ce qui aurait pu rester un conflit social entre un employé et son entreprise a pris l’apparence d’un conte moderne, entre David et Goliath et Robin des bois : la fable du fontainier qui refusait d’assoiffer les plus démunis.

« VOLEUR DE VEOLIA » Lire la suite

Fria: manifestation de colère contre les coupures d’eau et de courant dans la cité de l’alumine de Fria

0000000manif_en_gui_0CONAKRY, (Xinhua) — Des manifestations contre les coupures d’eau et de courant électrique sont signalées ce mardi dans la cité minière de Fria, située à une centaine de kilomètres de la capitale de Guinée, a-t-on appris de sources concordantes.
Les populations de Fria tentent d’exprimer leur colère en prenant la rue, contre le manque d’eau qui frappe la ville depuis vendredi dernier.

Une situation consécutive à une décharge atmosphérique qui a causé des dommages sur les générateurs électriques de l’usine, entraînant une coupure de courant. Les populations qui s’étaient accommodées des délestages de courant devenus récurrents dans cette cité depuis l’arrêt de l’usine il y a près de deux ans, suite à une grève du personnel, n’arrivent cependant pas à digérer le manque d’eau dans les robinets. C’est ce qui aurait entraîné cette montée de tension ce mardi. Il faut noter également le fait que cette cité connaît une véritable traversée du désert, depuis la fermeture de l’usine de Friguia, relevant du géant minier russe Rusal. La ville qui dépendait entièrement de cette usine vit dans la disette avec une paupérisation poussée de ses habitants, qui commencent à manquer de moyens de subsistance, faute de salaires, selon nos sources.

http://www.ramatoulaye.com/fr/actualites-continent/oceanie/550-fria-manifestation-de-colere-contre-les-coupures-d-eau-et-de-courant-dans-la-cite-de-l-alumine-de-fria.html