Archives de Tag: Coudekerque-Branche

Fin de la grève chez Lesieur

AFP, 21 janvier 2014 :

La direction de Lesieur a signé un accord lundi avec les syndicats portant sur une prime de 450 euros, mettant fin à la grève sur les trois sites du groupe, a annoncé la direction dans un communiqué.

« Suite à la reprise des négociations, un accord a été conclu » lundi entre la direction et les organisations syndicales, « sur un montant exceptionnel de 450 euros brut par personne pour l’année 2014 ». L’accord prévoit « de doubler également le nombre de bénéficiaires » de la prime. Les représentants syndicaux « ont accepté à l’unanimité de signer un accord global » sur la négociation salariale annuelle au titre de 2014, indique la direction. « A l’issue de ces négociations, la reprise du travail dans les conditions normales a été immédiate sur l’ensemble des sites », souligne le communiqué.

Lire la suite

Lesieur : Une centaine de salariés manifestent devant le siège du groupe

AFP, 17 janvier 2014 :

Une centaine de salariés de Lesieur ont manifesté vendredi devant le siège du groupe à Asnières-sur Seine (Hauts-de-Seine) pour réclamer une prime, alors que trois sites de l’entreprise étaient bloqués, a-t-on appris de source syndicale.

Les salariés demandent une prime de 600 euros. Cette somme servirait à compenser le non paiement, pour la première fois depuis au moins 25 ans, d’une prime d’intéressement annuelle de 1.200 euros. Les objectifs de l’entreprise en 2013 n’ont « pas été atteints dans leur totalité », a indiqué le représentant syndical FO, Philippe Lavallée. « Les salariés ne comprennent pas parce que les ateliers tournent plein pot. Nous, on a atteint nos objectifs de production », a affirmé le syndicaliste.

Lire la suite

Grève dans une usine Lesieur du Nord

Le Figaro, 15 janvier 2014 :

L’usine de production d’huile de cuisine Lesieur de Coudekerque-Branche (Nord), qui emploie quelque 250 personnes, est à l’arrêt depuis hier et le début d’une grève pour protester notamment contre la suppression d’une prime annuelle, a-t-on appris aujourd’hui de sources syndicales.

Le mouvement est suivi à près de 90%, selon ces sources.
« La direction considère que les bénéfices sont insuffisants cette année pour accorder une prime de 1.000 euros habituellement reçue », a déclaré à l’AFP Philippe Lavallée, délégué FO de l’usine de Coudekerque-Branche.

Lire la suite

Grève chez Cora à Coudekerque-Branche

Le Phare Dunkerquois, 26 octobre 2011

Les salariés de l’hypermarché Cora de Coudekerque-Branche ont observé un mouvement de grève à l’appel de la CGT dans la matinée du 26 octobre.

Très suivi, le mouvement d’humeur a débuté dès la mise en rayon, à 5 heures du matin, pour se poursuivre devant l’entrée du centre commercial ou une distribution de tract a été opérée. Les grévistes dénoncent les salaires trop bas, le recours trop fréquent aux emplois précaires, et réclament une valorisation plus nette de leur ancienneté. « J’ai 24 ans de boîte et je touche 1 100 euros par mois. Même en bénéficiant comme tout salarié des 5% de remise sur les courses faites dans le magasin, je n’ai plus les moyens d’acheter chez Cora. La direction nous dit de ne pas aller chez les discount, mais comment veut-elle qu’on fasse ? », confiait sur place un employé en colère. « Les négociations annuelles n’ont rien donné. On nous dit toujours que c’est la crise », peste le délégué syndical Thomas Faretie. « Les salariés qui partent sont remplacés par des contrats de professionnalisation à salaire discount. Ils servent à remplacer le personnel qui fuit la société. Ces salariés doivent être embauchés et payés à un salaire normal pour leur permettre de vivre. »

Lire la suite