Archives de Tag: Cotonou

Bénin : Des milliers de travailleurs dans la rue pour la reconquête de la liberté

RFI, 25 mars 2014 :

Au Bénin, les principales centrales syndicales ont donc manifesté ce mardi 25 mars au matin à Cotonou. Un défilé pour demander le limogeage du préfet et du commissaire central jugés responsables de la violente dispersion d’une marche organisée le 27 décembre 2013. Ce premier rassemblement depuis cet événement est un succès pour ses organisateurs.

Le cortège de plusieurs milliers de personnes a défilé dans le calme, mais avec beaucoup de vigueur, encadré discrètement par les forces de l’ordre. Dans le cortège, on a pu voir des fonctionnaires, des salariés, des parents d’élèves, des étudiants, des taxis motos. Pour les syndicats, ce premier rassemblement depuis la marche du 27 décembre est un succès.

Lire la suite

Grande marche mardi des syndicats à Cotonou

Ici Lomé, 23 mars 2014 :

Six syndicats du Bénin ont appelé les travailleurs à une grande marche pacifique mardi prochain à Cotonou, pour exiger le relèvement des fonctions du préfet des départements de l’Atlantique et du Littoral, Placide Azandé, et du commissaire central de Cotonou, Pierre Agossadou, tous deux auteurs de la répression de la marche pacifique du 27 décembre dernier, qui a fait plusieurs blessés, y compris deux leaders syndicaux, indique un communiqué syndical reçu samedi à Cotonou.

Il s’agit notamment de la Confédération des syndicats des travailleurs du Bénin (CSTB), la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (CSA Bénin), la Confédération générale des travailleurs du Bénin (CGTB), la Centrale des syndicats du secteur privé et indépendant du Bénin ( CSPI) et la Fédération des syndicats des travailleurs des finances (FESYNTRA-Finances).

Lire la suite

Bénin : Les travailleurs radicalisent leur mouvement de grève

Xinhua, 22 janvier 2014 :

Les travailleurs béninois ont répondu massivement à l’appel du durcissement de leur mouvement de grève, lancé par les secrétaires généraux des Confédérations, Centrales et Fédérations syndicales, en paralysant l’administration publique dans tous ses secteurs, malgré les menaces de défalcation de salaires brandies par l’exécutif béninois.

Mercredi, deuxième jour de la grève de 72 heures, l’administration publique béninoise est fermée à Cotonou et dans les grandes villes du pays.

Lire la suite

Appel à la grève générale au Bénin

RFI, 7 janvier 2013 :

Au Bénin, un appel à la grève générale a été lancé, pour ce mardi 7 janvier 2014, par plusieurs syndicats. Ce mouvement de 48 heures veut interpeller le gouvernement sur le climat sociopolitique. Notamment après la répression d’une manifestation, fin décembre.

A l’origine de ce mouvement de colère, il y a bien sûr des revendications salariales, mais ce n’est pas le plus important cette fois-ci. Les principales organisations de travailleurs demandent le respect des libertés démocratiques et syndicales et veulent que la sécurité de tous les citoyens soit assurée. En particulier, celle des responsables syndicaux, d’organisations de la société civile, de partis politiques, des magistrats, des opérateurs économiques dont « les points de vue sont différents de celui du pouvoir ».

Lire la suite

Bénin : Les syndicalistes menacent de boycotter la prochaine rentrée académique

Afriquinfos, 13 septembre 2013 :

Les secrétaires généraux des confédérations et centrales syndicales du Bénin, ont menacé, ce vendredi à Cotonou, de boycotter la prochaine rentrée scolaire d’octobre 2013, si l’exécutif béninois ne donne aucune satisfaction à leurs différentes revendications visant l’amélioration des conditions de vie et de travail des enseignants béninois.

Il s’agit notamment des secrétaires généraux de la Confédération des syndicats et travailleurs du Bénin (CSTB), de la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (CSA-Bénin), de la Confédération générale des travailleurs du Bénin (CGTB), de la Centrale des organisations des syndicats indépendants du Bénin (COSI).

« La rentrée scolaire et universitaire d’octobre prochain ne sera effective que si le gouvernement du président Boni Yayi, donne satisfaction à nos légitimes revendications », ont-ils déclaré, au cours d’une conférence de presse.

Lire la suite