Archives de Tag: Colombes

Les professeurs de Colombes referont grève jeudi

Le Parisien, 15 février 2016 :

Maquillage sanguinolent sur le visage, ils avancent lentement, en poussant des cris, devant l’entrée du lycée Maupassant de Colombes. Ce lundi midi, les enseignants en grève depuis la semaine dernière se sont grimés en… zombie pour protester contre la baisse des dotations.

«On veut nous enterrer mais on n’est pas morts », argue Virginie Santucci, professeur d’EPS au collège Moulin Joly. Selon les professeurs concernés, quatre établissements de Colombes – les collèges Moulin Joly, Marguerite Duras, Jean-Baptiste Clément et le lycée Maupassant – perdraient 300 heures de dotation à la rentrée de septembre.

Lire la suite

Tous les collèges et lycées de Colombes en grève

Le Parisien, 9 février 2016 :

Ils critiquent la baisse des dotations horaires prévue à la rentrée 2 015. Une quarantaine d’enseignants des collèges et lycées de Colombes se sont rassemblés, ce mardi après-midi, devant la direction des services départementaux de l’éducation nationale des Hauts-de-Seine, à Nanterre, armés de banderoles et de slogans.

«On va perdre perdre près de 300 heures en septembre », déplore Yannick Lesne, professeur de physique-chimie au lycée Maupassant de Colombes, et délégué Sud éducation 92. Selon les syndicats, plus d’une centaine d’enseignants des collèges Gay-Lussac, Moulin Joly, Marguerite Duras, Jean-Baptiste Clément et du lycée Maupassant s’étaient mis en grève ce mardi. «Moins d’heures, cela signifie des classes plus nombreuses et la suppression de plusieurs options pour les élèves », précise Julien Beaussier, du collège Moulin Joly, syndiqué SNES.

Lire la suite

Colombes : prof en garde à vue, lycée en grève

Le Parisien, 30 novembre 2015 :

Journée perturbée au lycée Maupassant de Colombes. Dès 10 heures lundi matin, apprenant qu’un professeur de physique-chimie avait été interpellé dimanche à Paris dans le cadre des manifestations liées à l’organisation de la COP 21, une partie des professeurs du lycée s’est réunie en assemblée générale, libérant ses élèves à l’occasion de la récréation de 10 heures.

A 10 h 30, vingt-sept enseignants avaient décidé de se mettre en grève « afin de mener des actions pour lui apporter leur soutien. » « La place de notre collègue est devant nos élèves et pas au commissariat ! » ont écrit les grévistes dans un texte collectif, soutenus par les syndicales CGT éduc’action, SNES-FSU et SUD.

Lire la suite

Colombes : la grève a repris au collège Gay-Lussac

Le Parisien, 4 octobre 2015 :

La situation se durcit à Colombes. Les professeurs du collège Gay-Lussac et des parents d’élèves, ont manifesté dans les rues de la ville samedi 3 octobre. Oscar Roman et Gari Pham figuraient en tête du cortège de 150 personnes.

col

Ces deux professeurs en grève de la faim depuis 13 jours sont poursuivis par leur hiérarchie pour des faits qui remontent aux grèves de décembre 2014.

Lire la suite

Colombes : la grève au collège Gay-Lussac suspendue

Le Parisien, 23 septembre 2015 :

Trêve au collège Gay-Lussac de Colombes. En grève reconductible depuis vendredi, les enseignants ont décidé ce mercredi de «suspendre» leur mouvement. Ils assureront les cours ce jeudi, ainsi que la réunion parents professeurs prévue le soir.

colom

«C’est sûr, il faudra qu’on explique aux parents pourquoi on fait grève, note l’un d’eux. On comprend qu’ils soient agacés pour leurs enfants. Mais nous aussi, on préférerait être devant les élèves.» Excédés par les absences et les grèves à répétition, les parents inondent le standard de l’inspection académique pour réclamer «le droit à l’éducation pour leurs enfants».

Lire la suite

Colombes : une grève pour défendre les deux profs grévistes menacés de sanction

Le Parisien, 20 septembre 2015 :

Solidaires, leurs collègues ont commencé une grève reconductible vendredi. Eux-mêmes annoncent une grève de la faim à partir de ce lundi. Oscar Roman et Gari Pham, professeurs de mathématiques et de sport au collège Gay-Lussac de Colombes, font l’objet d’une procédure disciplinaire de l’éducation nationale.

Ils sont respectivement convoqués devant la commission de discipline le 23 septembre et le 9 octobre prochains.

Lire la suite

Résumé des 129ème et 130ème jours de grève des postiers du 92

Résumé du 129ème jour de grève des postiers du 92 (jeudi 5 juin 2014)

91-92-Paris 15 : connexion établie

Dans la matinée, des interventions ont de nouveau eu lieu dans plusieurs bureaux à la fois : Neuilly, Colombes et Courbevoie. En se répartissant entre plusieurs centres en début de matinée, l’objectif était comme lors des 2 précédentes journées de populariser au maximum le rassemblement de mercredi prochain 18h30 devant le Siège social. Dans les trois bureaux, l’écoute a été attentive, en particulier à Colombes où les collègues ont même dit qu’ils auraient aimé qu’elle dure plus longtemps !

PTTphoto(15)

Rassemblement au Siège des grévistes des 3 départements

Les grévistes se sont ensuite dirigés vers le Siège de La Poste, où ils avaient RDV avec les facteurs du 91 et de Paris 15. Plus de 150 factrices et facteurs en grève reconductible issus de 3 départements différents se sont retrouvés sous les fenêtres de la direction. Même si c’est sur une petite échelle, c’est la première fois depuis une quinzaine d’années qu’une telle convergence a lieu, du moins en Région Parisienne.

Lire la suite

Après trois mois de grève, soutenons les postiers du 92 !

Pétition du Comité de grève des postiers du 92 :

Les facteurs de Rueil-Malmaison, La Garenne-Colombes/Bois-Colombes, Gennevilliers, Courbevoie et d’autres centres de distribution du courrier des Hauts-de-Seine sont en grève depuis le 29 janvier. Le conflit a démarré à Rueil-Malmaison : 87% des facteurs de ce bureau se sont mobilisés pour défendre le droit de leur collègue à pouvoir continuer à travailler à leurs côtés. Face à l’intransigeance de La Poste, le conflit s’est étendu, et ce qui est en jeu aujourd’hui, c’est également la bataille contre les suppressions d’emplois dans les différentes centres postaux concernés par la grève. Le mouvement a eu un écho dans d’autres métiers de La Poste et au-delà des frontières du 92.

Après avoir mis plus de 2 mois à accepter la négociation, la Poste refuse aujourd’hui obstinément de discuter sérieusement d’un compromis avec les grévistes et fait traîner les pourparlers en longueur, espérant épuiser les facteurs. Au lieu de choisir la voie de la discussion et de la prise en compte des demandes des facteurs, la direction engage des procédures disciplinaires et menace de licenciement 5 représentants départementaux et locaux de SUD Activités Postales 92.

Lire la suite

Résumé du 48ème jour de grève des postiers du 92 (lundi 17 mars)

Infos envoyées par un camarade :

Les grévistes se fixent 2 objectifs : tenir financièrement et populariser la grève

Ce matin les grévistes sont intervenus à Gennevilliers, Rueil et La Garenne-Colombes/Bois-Colombes. Les prises de parole ont permis de maintenir le taux de grève sur ces centres et même de le faire légèrement augmenter. À la suite de ces interventions l’AG de ce lundi a été plus nombreuse que celle de lundi dernier et a permis d’envisager une semaine bien remplie.

postier92

Un objectif prioritaire : tenir financièrement

L’Assemblée Générale a permis aux grévistes de discuter des moyens de faire face à la possibilité de paies proches de ou égales à 0 euros pour une bonne partie d’entre eux. Pour y parvenir, cela signifie un bond pour la caisse de solidarité des grévistes. Ce qui implique à la fois une activité plus grande des grévistes eux-mêmes au niveau de la collecte d’argent, et une implication maximale des différents soutiens des grévistes.

Lire la suite

Résumé de la 35eme journée de grève des postiers du 92

Infos envoyées par un camarade :

Les grévistes du 92 investissent deux centres de tri névralgiques pour La Poste

Première AG de l’histoire de la PIC

ptt92

Les postiers grévistes de Rueil-Malmaison, La Garenne-Colombes/Bois-Colombes, Courbevoie, Gennevilliers, du CTED de Colombes, d’Asnières se sont rendus en masse à Villeneuve-La-Garenne et ont aujourd’hui organisé la première Assemblée Générale de l’histoire de la PIC (Plateforme Industrielle Courrier). Ce centre joue un rôle central dans la distribution du courrier dans les Hauts-de-Seine. Les manifestations de solidarité qu’y ont rencontrées les grévistes ont fait craindre de futures mobilisations sur la PIC, notamment autour de la journée de grève nationale du 13 mars.

Lire la suite