Archives de Tag: Cochabamba

Deuxième semaine de grève générale en Bolivie

La Presse, 12 mai 2013 :

La Bolivie va entamer lundi sa deuxième semaine de grève générale, les négociations entre les syndicats et le gouvernement ne montrant pas de signes de progrès.

Blocage de rue à La Paz, 9 mai 2013

Les syndicats boliviens réclament notamment une revalorisation des retraites et des augmentations de salaire. Lancé le 6 mai, le mouvement s’est notamment à son début traduit par des barrages routiers et des manifestations de rue.

Le gouvernement a demandé la reprise du travail après la libération de 343 personnes arrêtées sur des barrages routiers, l’une des mesures demandées par la centrale ouvrière bolivienne (COB), le principal syndicat.

Lire la suite

Publicités

Bolivie : médecins, mineurs, Indiens… les conflits sociaux se multiplient

AFP le 26/04/2012

Grèves de la faim de médecins, manifestations d’instituteurs et de mineurs, affrontements avec la police, protestations des Indiens d’Amazonie opposés à un projet de route: les conflits sociaux s’étendent en Bolivie, sur fond de pré-campagne électorale.

Pour la deuxième journée consécutive, La Paz a été le théâtre mercredi de manifestations des mineurs de la COB (Centrale ouvrière bolivienne) qui ont paralysé le centre de la capitale.

« Nous allons bloquer toutes les rues jusqu’à ce que le gouvernement accepte notre demande » d’un salaire minimum national équivalent à 1.150 dollars par mois, a affirmé à l’AFP un mineur gréviste, Froilan Verduguez.

Une demande difficile à satisfaire pour le gouvernement d’un pays où le salaire minimum est actuellement de 150 dollars.

Lire la suite

Grève générale contre la répression en Bolivie

AFP, 28 septembre 2011 :

La capitale La Paz et plusieurs villes de Bolivie commençaient mercredi à subir les effets d’une grève générale et de manifestations convoquées par la principale centrale ouvrière du pays pour dénoncer la répression de dimanche contre une marche d’indiens amazoniens.

Dans la grande cité-dortoir d’El Alto, jouxtant la capitale La Paz, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées dès la matinée, pour marcher vers le centre de la capitale, quelques kilomètres en contrebas, en paralysant un axe routier principal.

La circulation et les commerces fonctionnaient toutefois normalement tôt mercredi à La Paz, a constaté l’AFP.

Lire la suite