Archives de Tag: Ciel

Tous ensemble contre le chômage et les licenciements

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Alors que le taux de chômage ne cesse d’augmenter, nous apprenons chaque jour une nouvelle fermeture d’usine, un nouveau plan de licenciement ou de nouvelles suppressions de postes.

Goodyear7.11

Face au rouleau compresseur patronal contre l’emploi, les travailleurs se battent. A La Redoute, où 700 emplois sont menacés, 1.200 salariés ont manifesté dans les rues de Lille le 7 novembre ; le même jour, les ouvriers ont bloqué l’usine Goodyear d’Amiens-Nord, alors que le PDG de Titan a annoncé être prêt à racheté l’usine mais en licenciant tous les ouvriers ; dans l’agroalimentaire, les travailleuses et travailleurs résistent par la grève contre la fermeture de leurs usines que ce soit à la conserverie Val-d’Aucy à Ciel, en Saône-et-Loire, ou à l’usine Marine Harvest de Poullaouen. En Alsace, ce sont les ouvriers de BASF qui se mobilisent contre les suppressions d’emploi. Les salariés de France Télévisions se sont mis massivement en grève le 7 novembre.

Lire la suite

Val d’Aucy : Les travailleurs séquestrent la direction

Planet.fr, 29 octobre 2013 :

Les salariés de la conserverie Val-d’Aucy à Ciel, en Saône-et-Loire, ont retenu, ce lundi, trois membres de la direction. Ils réclament des « négociations » sur le plan social. La fermeture annoncée de l’entreprise menace 101 salariés.

L’usine Val-d’Aucy en Saône-et-Loire, qui est menacée de fermeture, a été bloquée ce lundi par les salariés de la conserverie. Ils ont retenu le directeur du site, le comptable ainsi qu’un huissier afin d’obtenir des « négociations ».

Ils étaient « soixante à soixante-dix » salariés à bloquer la porte d’entrée, selon la secrétaire adjointe CGT du comité d’entreprise, Véronique Lartaut. Arrivés sur les lieux aux environs de 17 heures, les salariés comptaient passer la nuit sur place, mais huit fourgons de la gendarmerie sont intervenus.

Lire la suite

Val d’aucy (Ciel) : « Nous ne lâcherons rien »

Le Journal de Saône-et-Loire, 25 octobre 2013 :

« La meilleure façon d’avoir un emploi est de garder le sien », a rappelé ce vendredi aux salariés, la déléguée syndicale de la CGT Val d’aucy à l’occasion de la célébration d’un an de lutte pour sauver le site de Ciel et ses emplois. Aussi la CGT Val d’aucy promet de ne rien lâcher cet après-midi lors des négociations en sous-préfecture de Chalon.

« Au bout d’un an , nous sommes encore là. Ce sont 365 jours de lutte et de résistance avec de l’espoir et du désespoir », a rappelé la déléguée syndicale énumérant les actions passées. « Depuis hier, les salariés occupent l’usine. Nous ne serons pas les victimes de l’incompétence de la cécab à gérer ce site », a-t-elle enchaîné avant de déplorer qu’il « fallait se mettre en colère pour qu’agissent les pouvoirs publics ». Aussi a-t-elle prévenu que « s’il n’y avait pas d’avancées cet après-midi, les actions s’intensifieront. On ne lâche rien, la lutte continue ».

Lire la suite

Suspension des négociations du PSE à Val d’aucy à Ciel.

Le Journal de Saône-et-Loire, 24 octobre 2013 :

Suspension des négociations du PSE à Val d’aucy à Ciel. « Le patron a dit qu’il n’avait plus les pouvoirs de Cecab pour négocier et il a suspendu la réunion », a annoncé la déléguée syndicale CGT aux salariés en grève devant l’usine. « Il ne peut plus sortir sa voiture, mais il peut sortir à pied ».

Une annonce qui a provoqué la colère dans les rangs des manifestants d’autant qu’il n’y a eu aucune avancée. « On n’a rien fait de plus qu’un jour de grève normal », lâche un gréviste. « On a été gentil jusque là, on pourrait bien sortir les bouteilles de gaz », enchaîne un salarié en colère. Et pour le coup, d’autres se sont ralliés à la volonté de certains de séquestrer bel et bien le patron.

Lire la suite

Ciel: grève et réunion tendue chez D’Aucy

Le Journal de Saône-et-Loire, 16 octobre 2013 :

Depuis 7 heures ce matin, les salariés de Val D’Aucy, à Ciel, ont arrêté le travail à l’occasion d’une réunion qui s’annonce tendue avec la direction. Au départ, le comité d’entreprise devait se tenir dans le cadre du PSE (Plan de sauvegarde de l’emploi) mais après les révélations du JSL annonçant l’existence d’un repreneur, les salariés et leurs élus CGT ont décidé de changer l’ordre du jour.

Des syndicalistes qui étaient ce matin « très énervés » d’avoir apris cette nouvelle par la presse et non par les voies officielles de la direction de Cecab. « Ils nous ont caché l’existence de ce projet. Lundi nous avons eu une réunion avec la direction, qui, nous l’avons appris ensuite, devait nous lire un communiqué du reprenneur qui souhaitait communiquer. Et nous n’avons rien eu! ». La réunion qui devrait se tenir toute la matinée s’annonce donc houleuse, l’ensemble des salariés comptant bien faire pression pour avoir des réponses et des informations.

Val d’aucy : les salariés débrayent

Le Journal de Saône-et-Loire, 27 août 2013 :

La convocation d’un salarié pour un entretien préalable à un licenciement a suscité l’ire de ses collègues et s’est traduite par l’arrêt de travail d’une partie d’entre eux.

Une grande partie des salariés de Val d’aucy, à Ciel, a exercé un débrayage, hier, en début d’après-midi. La raison est le soutien à un de leur collègue de travail, convoqué pour un entretien préalable à licenciement. Le salarié est accusé d’avoir insulté un membre de la direction lors d’un échange tendu.

Lire la suite

Ciel (71) : les salariés de Val d’Aucy bloquent les membres de la direction

France 3 Bourgogne, 21 mars 2013 :

Les salariés se sont mis en grève à 6h du matin, jeudi 21 mars 2013, à l’occasion d’une importante réunion entre membres de la direction. A l’issue de la réunion qui se serait « mal passée », les personnels empêchent leurs cadres de sortir de l’entreprise.

L’usine de légumes appartient au groupe CECAB qui a décidé de fermer ce site, une fermeture d’abord prévue en février 2013 avant d’être repoussée à la fin du mois d’avril.

Ce jeudi 21 mars, le directeur de la branche d’Aucy et le directeur des ressources humaines du groupe CECAB étaient sur place, en réunion notamment avec le directeur industriel.

Lire la suite