Archives de Tag: CHU Mustapha Pacha

Algérie : Vers un nouveau mouvement des corps communs de la santé

El Watan, 1 novembre 2012 :

La grève cyclique des corps communs de la santé est terminée, hier, sans aucun écho favorable de la part de leur tutelle.

Durant trois jours, les travailleurs ont organisé des marches et des rassemblements à l’intérieur de l’hôpital Mustapha Pacha pour faire entendre leurs revendications. Ils se sont montrés hier très déçus. La réunion de la Coordination nationale est attendue dans les prochains jours. Les travailleurs des corps communs auront à discuter des suites à donner à leur mouvement. Aussi, la reconduction de la grève cyclique avec prolongation de la durée du débrayage n’est pas à écarter.

Lire la suite

Les travailleurs des corps communs de la santé en grève de trois jours

Le Temps d’Algérie, 29 octobre 2012 :

Les corps communs du secteur de la santé affiliés à l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) sont en grève depuis hier. Encore une fois, toutes les structures sanitaires du secteur public sont paralysées.

Protestation des travailleurs du CHU Mustapha Pacha (Alger) en avril 2012

Comme dans tous les centres de santé, au CHU Mustapha Pacha, une marche de protestation a été organisée hier par les grévistes venus en masse pour demander l’amélioration de leurs conditions socioprofessionnelles qui «n’ont pas été prises en charge par le ministère de la Santé».

Les protestataires ont brandi des banderoles sur lesquelles on pouvait lire «Non à la marginalisation des corps communs de la santé», «Non à l’exclusion des corps communs de la santé», «Nous ne pouvons plus continuer à nous taire», «Il est grand temps pour que nous soyons rétablis dans nos droits». «Avec un salaire de base de 9 000 DA, on ne peut pas vivre et satisfaire les besoins d’une famille de cinq membres», a confié un manifestant. Un autre a souligné : «J’ai 25 ans de service et je ne touche pas plus de 15 000 DA.».

Lire la suite

Alger : Manifestation au CHU Mustapha Pacha

Extraits de El Watan, 18 avril 2012 :

Les travailleurs des corps communs du CHU Mustapha Pacha et du Centre Pierre et Marie Curie d’Alger ont marché, hier matin, au deuxième et dernier jour de leur grève, à l’intérieur de l’enceinte hospitalière.

Même si les travailleurs n’avaient pas l’intention de sortir dans la rue, le portail donnant sur la place du 1er Mai était fermé, bloqué de l’extérieur par deux fourgons de police. Les agents des forces de l’ordre se sont postés derrière ce portail.

Les travailleurs ont scandé pendant plus d’une heure des slogans hostiles à Djamel Ould Abbès, le ministre de la Santé. «Non à la marginalisation», criaient-ils en exhibant leur fiches de paie. «On m’a recruté dans le cadre de l’emploi des jeunes. C’est l’APC qui me paye à 5000 DA par mois», relate Mme Drablia qui a à sa charge 4 enfants. Un travailleur se plaint du nouveau statut qui l’a dégradé de 5000 DA. (…)

Lire la suite