Archives de Tag: CHU de Nantes

Au CHU de Nantes, infirmiers et aides-soignants refusent les astreintes

À l’occasion d’une visite d’experts à l’hôpital, des agents se sont mobilisés, ce mardi, à l’appel de trois syndicats.

Infirmiers et aides-soignants protestent en particulier contre les astreintes de week-end. | Archives Ouest-France

Infirmiers et aides-soignants protestent en particulier contre les astreintes de week-end. | Archives Ouest-France

ouest-france.fr, 3/03/2015

Le CHU de Nantes reçoit depuis ce mardi les experts de la Haute Autorité de Santé (HAS) mandatés pour la certification de l’hôpital. Il s’agit d’une procédure d’évaluation externe des établissements de santé publics et privés « qui permet d’attester de la sécurité et de la qualité des soins ». Trois syndicats, la CGT, FO et Sud, se sont saisis de cette visite pour protester. Ils se sont réunis en assemblée générale, cet après-midi. « Nous savons tous que les conditions de travail et de prise en charge des patients sont souvent en total décalage avec les règles professionnelles », arguent les syndicats. Ils se mobilisent en particulier contre les astreintes de week-end des infirmiers et aides-soignants. « Pour pouvoir développer l’organisation des soins en ambulatoire, les effectifs des agents ont été réduits, explique Bruno Cassard, du syndicat Sud. Du coup, des astreintes ont été mises en place pour faire face aux absences inopinées le week-end. Ces personnels travaillaient déjà un week-end sur deux avant cela. Ça ne passe pas ! » Pour la direction du CHU, « c’est un mode d’organisation classique pour garantir la continuité des soins et qui permet de ne pas rappeler des agents à la dernière minute ».

Publicités

CHU de Nantes : salariées du nettoyage en grève

Presse Océan, 12 décembre 2014 :

Depuis mercredi, une vingtaine de personnels d’une société de nettoyage qui intervient au CHU sont en grève. Ces dernières opèrent dans la quasi-totalité de l’hôpital sauf dans les chambres qui restent du ressort des agents de service hospitalier. Elles dénoncent des problèmes d’organisation et de conditions de travail.

chNantes

Elles sont en colère et cela s’entend. Réunies dans une salle des locaux syndicaux du CHU, une dizaine de salariées du nettoyage au sein de l’établissement de santé exposent leurs « difficultés quotidiennes ». Remontées, chacune décrit ses problèmes. A les entendre, ils sont nombreux. Près d’une dizaine de points cristalissent les tensions. Nelly, évoque « les longues journées » et les « conditions de travail compliquées ». Pour Yvette, ce sont des soucis « liés au fait que l’on doit remplacer nous mêmes les personnels en congé maladie et que cela entraîne des heures supplémentaires qui ne sont pas payées ». D’autres dénoncent des « cadences infernales ».

Lire la suite

Au CHU de Nantes, les sages-femmes en grève lundi

Les sages-femmes du CHU de Nantes seront en grève lundi pour dénoncer leurs conditions de travail au sein de la maternité.

Le CHU accueille de plus en plus de femmes à la grossesse compliquée. | JM NIESTER

Le CHU accueille de plus en plus de femmes à la grossesse compliquée. | JM NIESTER

Un groupe de sages-femmes a tiré la sonnette d’alarme en alertant par deux fois par écrit la direction. Leurs revendications portent « sur le besoin urgent de renforcer les équipes présentes au bloc obstétrical et dans le service des urgences gynéco obstétricales afin d’accueillir en toute sécurité les accouchées et leurs bébés », indique le syndicat CFDT qui les soutient Lire la suite

Débrayage au CHU de Nantes

Presse Océan, 17 février 2014 :

Des salariés du CHU de Nantes ont débrayé cet après-midi, à l’appel des syndicats FO et Sud, pour exprimer « le ras-le-bol et l’épuisement » qui gangrènent plusieurs services de l’hôpital.

La grève, menée essentiellement au sein du pôle « hépato-gastroentérologie » et du pôle « tête et cou », vise à protester contre la suppression annoncée de 500 postes, d’ici 2025. Une mesure « prescrite » par la direction pour accompagner le développement de l’activité ambulatoire et le transfert de l’établissement sur l’île de Nantes alors que des agents dénoncent déjà une situation de sous-effectif.

Nantes : La grève s’intensifie au CHU

20 Minutes, 5 février 2014 :

Alors qu’une partie du personnel soignant du CHU (stomatologie, ORL, ophtalmo, cancérologie…) est en grève depuis une semaine, d’autres services (médecine d’urgence et interne, hepato-gastro, chirurgie digestive) sont appelés à rejoindre le mouvement ce mercredi à l’appel des syndicats Sud et Force ouvrière.

Ils protestent contre les « suppressions de postes au sein des unités » et la « dégradation de la prise en charge des patients ». Un rassemblement aura lieu ce mercredi, à 14 h 15, dans le hall de l’Hôtel-Dieu.

Nantes : Appel à une grève illimitée à l’hôpital Nord

Ouest-France, 3 avril 2013 :

La CGT a déposé un préavis de grève dans tous les services de l’hôpital Laënnec, à compter de ce mercredi 3 avril. La colère gonfle depuis plusieurs semaines. « On a décidé de passer à l’action », annonce Dominique Jean, secrétaire CGT de l’hôpital Nord à Saint-Herblain. La dernière fois, c’était il y a quatre ans et pour les mêmes motifs : « Il y a un sous-effectif permanent qu’on ne peut plus supporter. »

Le syndicat demande du personnel supplémentaire pour faire face à une activité de l’hôpital qui ne cesse d’augmenter. « Les finances de l’hôpital sont bonnes. On est pressurisé à cause du projet du déménagement sur l’île de Nantes, rouspète Dominique Jean. On demande, depuis deux semaines, un entretien avec la directrice générale mais on n’a pas eu de réponses. »

Nantes : Tension et grève au service de maternité du CHU

Presse Océan, 28 mars 2013 :

Rythmes de travail, réorganisation des services, question autour des effectifs : la tension rejaillit au centre hospitalier universitaire de Nantes.

Un mouvement de grève illimité était annoncé cette nuit, à partir de minuit, au sein des équipes de nuit de la maternité de l’hôpital. La fronde concerne les aides soignantes et auxiliaires de puériculture des services intervenant en bloc opératoire et assurant le suivi des soins de couche et des grossesses à risques. «

Lire la suite