Archives de Tag: Charleroi

Fermeture Caterpillar Gosselies : Le site de Grenoble fera grève jeudi en solidarité

Belga, 9 septembre 2016 :

Le site Caterpillar de Grenoble en France sera en grève le 15 septembre prochain en solidarité avec les travailleurs du site de Gosselies (Charleroi), a confirmé vendredi Cathy Verhaeghe, déléguée principale Setca. Le personnel de Gosselies manifestera lui dans le centre de Charleroi le 16 septembre.

Depuis l’annonce de la fermeture du site Caterpillar de Gosselies, les deux sites ont parfois été présentés comme concurrents. Vendredi dernier, le groupe annonçait en effet son intention de fermer Gosselies et de déplacer certaines de ses productions vers Grenoble. En cours de semaine, les syndicats carolos ont toutefois nuancé ces glissements en précisant que Grenoble allait aussi perdre certaines productions.

Grève surprise à la SNCB

Le Soir, 25 mai 2016 :

Les cheminots de la CGSP et la CSC lancent une grève nationale pour protester contre une mesure visant à diminuer les jours de récupération.

Les syndicats CGSP Cheminots et CSC Transcom ont annoncé mercredi une grève dès 22h00. Ils protestent contre la décision de HR-Rail, la société qui emploie juridiquement le personnel des chemins de fer, d’appliquer une mesure diminuant les jours de crédit des cheminots, sorte de jour de récupération.

Lire la suite

Hainaut : une grève intersectorielle bien suivie

RTBF, 23 novembre 2015 :

La grève régionale intersectorielle est bien suivie dans la région de Charleroi. Une grève en front commun CSC-FGTB.

Il n’y a pas de transports en commun ce matin et certains commerces sont bloqués, notamment les magasins Makro et Cora.

Lire la suite

Atteinte au droit de grève à bpost

L’Avenir, 27 octobre 2015 :

Bpost a recruté 43 intérimaires pour remplacer les grévistes du centre de tri de Charleroi X, dénonce mardi matin Luc Vanhaverbeke de la CSC Transcom. Certains bureaux de poste de la région, notamment à Ath et Soignies, ont décidé de partir en grève de solidarité.

« C’est une atteinte au droit de grève », déplore M. Vanhaverbeke. « Et c’est totalement illégal », selon le syndicat qui saisira son service juridique dans la matinée.

Lire la suite

Le front commun appelle à une grève de 24h à Charleroi

7 sur 7, 26 octobre 2015 :

La FGTB, la CSC appellent les militants à une journée de grève de 24 heures le 23 novembre prochain dans la région de Charleroi. La CGSLB « n’a pas encore décidé » de sa participation, a nuancé le syndicat libéral alors qu’un communiqué reçu plus tôt dans la journée assurait que cette action serait menée par les trois syndicats.

« Sans travail, pas de production ni de services et pas de croissance. C’est le message de cette journée d’actions! Quand les travailleurs ne sont pas là, l’entreprise ne produit rien et ne gagne rien. L’économie, c’est nous », martèlent les syndicats. « Nous rappelons aux employeurs qu’ils ont aussi un rôle à jouer par rapport au gouvernement, qu’une véritable concertation sociale doit fonctionner avec eux. »

Lire la suite

Bpost : les centres de tri de Bruxelles, Charleroi et Liège en grève

La Libre Belgique, 23 octobre 2015 :

Les travailleurs des centres de tri de bpost à Bruxelles, Charleroi et Liège ont poursuivi dans la nuit de jeudi à vendredi leur action pour protester contre le plan MSO relatif à l’organisation du courrier. « Tout était à l’arrêt », a précisé le responsable poste pour le syndicat chrétien, André Blaise. Dans les centres de tri de Gand et Anvers, respectivement 60 et 10% des travailleurs étaient à leur poste cette nuit, avait indiqué vers minuit Jean-Pierre Nyns de la CGSP.

Les équipes du matin devaient prendre leur service à 06h00, mais il est probable que le mouvement se poursuive.

Lire la suite

Deuxième jour de grève tournante des cheminots belges ce mardi

RTL, 19 octobre 2015 :

Les gares de Tournai, Mons, La Louvière, Charleroi, Nivelles, Braine-l’Alleud sont notamment concernées. Jusqu’à ce mardi 22h, elles tourneront toutes au ralenti. Au total, entre 70 et 100% des départs sont supprimés.

Les lignes internationales risquent elles aussi d’être perturbées. Thalys, TGV et Eurostar sont concernés, sans pour autant pouvoir préciser exactement quelles lignes.

Lire la suite