Archives de Tag: CGC

La cour d’appel de Douai donne raison aux ex-salariés de Continental

La cour administrative d'appel de Douai a rejeté jeudi la requête du groupe Continental, qui contestait l'annulation du licenciement pour motif économique d'anciens salariés de l'usine de pneus de Clairoix, décidée en février 2013 au conseil des prud'hommes de Compiègne (photo).

La cour administrative d’appel de Douai a rejeté jeudi la requête du groupe Continental, qui contestait l’annulation du licenciement pour motif économique d’anciens salariés de l’usine de pneus de Clairoix, décidée en février 2013 au conseil des prud’hommes de Compiègne (photo).

Le Parisien, Jeudi 22 Mai 2014

C’est une nouvelle victoire pour les salariés de Continental dans le bras de fer qui les opposent à la direction. La cour administrative d’appel de Douai a en effet rejeté la requête du groupe allemand de pneumatiques, qui demandait l’annulation du licenciement pour motif économique d’anciens salariés de l’usine de pneus de Clairoix (Oise) qui a fermé début 2010. Près de 700 d’entre eux (sur 1113 salariés licenciés) avaient en effet contesté le motif avancé par la direction pour justifier leur licenciementLire la suite

Manifestation « pour l’emploi dans le Loiret » à Orléans

Une manifestation « pour l’emploi dans le Loiret » était prévue ce samedi 16 novembre à 14 heures, à la cathédrale d’Orléans.
alcatel-lucent-ormes-op-ration-coup-de-poing_1347117
Les organisations CGT, FSU, FO, CFE, CGC, Solidaires et Unsa demandent aux Loirétains de se joindre à la manifestation initiée par la CFDT et prévue ce samedi 16 novembre, à 14 heures, au départ du parvis de la cathédrale, à Orléans.
L’intersyndicale évoque cet appel dans « la perspective de la construction d’une mobilisation départementale pour l’emploi ».  Lire la suite

Le syndicalisme dans l’Indre, une liberté fondamentale.

Dans la poursuite de toutes les initiatives, Les organisations syndicales de l’Indre ont lancées la pétition en ligne : « Ils n’écraseront pas le syndicalisme ». La ville de chateauroux (36) veut expulser les Unions Départementales de syndicats des locaux dont elles disposent, les priver de moyens d’existence, réduire à néant leur activité syndicale sur le plan territorial dans sa dimension interprofessionnelle; le masque tombe quant aux finalités recherchées par la ville de Châteauroux (36)
Nous avons besoin de la signatures de tous les camarades qui veulent nous soutenir , car après les attaques de toutes sortes sur les garanties collectives des salariés.