Archives de Tag: Centrale nucléaire de Cattenom

Cattenom : grève très suivie à la centrale nucléaire

Le Républicain Lorrain, 20 novembre 2012 :

La grève lancée hier à la centrale nucléaire de Cattenom serait suivie à 90 %, selon la CGT qui a initié ce mouvement pour une durée indéterminée.

L a direction ne communique pas sur ce mouvement pour lequel des négociations sont en cours » : eh bien, voilà qui permet à la CGT d’avoir seule la parole et de donner ses chiffres. Soit un plein succès pour la grève, lancée hier matin, à la centrale nucléaire de Cattenom, avec 100 % de grévistes (hors cadres) pour les services continus, qu’il s’agisse des postes du matin ou de l’après-midi. Avec, en conséquence, une baisse de charge sur la tranche 4 – la seule manœuvrable actuellement – d’environ 400 mégawatts. « Elle a été baissée au minimum, résume Roland Fayer, délégué CGT, mais il faut souligner que les agents de conduite, même grévistes, restent sur leur poste de travail pour des raisons de sécurité. »

Lire la suite

SPIE : les salariés haussent le ton

La lutte des ouvriers de la SPIE n’est pas terminée, contrairement à ce que l’on pensait hier, suite à une nouvelle provocation de la direction.

Le Républicain Lorrain, 28 avril 2012 :

Les propositions formulées, hier, par la direction de SPIE, sous-traitant de l’industrie du nucléaire, ont été perçues comme une « provocation » par les salariés en grève depuis lundi, à la centrale de Cattenom.

Durant toute la nuit de jeudi à vendredi, les délégués syndicaux de l’entreprise ont attendu l’ouverture de négociations. « Vers minuit, la direction m’a appelé pour annoncer des discussions, rapporte José Andrade (CGT). Notre objectif était de négocier une sortie de crise avant le week-end en obtenant des propositions écrites. »

Lire la suite

Fin de la grève des ouvriers de la SPIE

France 3 Lorraine, 27 avril 2012 :

Les salariés s’inquiètent de la multiplication des incidents à la centrale et sont rejoints par des intérimaires.

Après deux semaines d’une grève débutée lundi 16 avril par les salariés de SPIE (un sous-traitant chargé de la maintenance des installations de la centrale nucléraire de Cattenom), le mouvement s’est achevé jeudi 26 avril 2012.

Lire la suite

Cattenom – Grève de sous-traitants de la centrale.

France3.fr, 16 avril 2012 :
Des salariés s’inquiètent de la multiplication des incidents depuis le début de l’année 2012.

Grève ce lundi 16 avril 2012 à la centrale nucléaire de Cattenom. Des salariés de la Société Parisienne pour l’Industrie électrique (SPIE) un sous-traitant du site demandent une meilleure sécurité après une succession d’incidents récents. Ils dénoncent le manque de qualifications et les rendements imposés, au détriment, selon eux de la sécurité du site. 

Succession d’incidents :

 Arrêtée automatiquement samedi 10 mars 2012 en raison de la fermeture d’une vanne, l’unité de production n°2 a été redémarrée lundi 12 mars selon EDF qui l’a annoncé sur le site de la Centrale.

C’était la 3ème fois depuis début janvier que la centrale doit faire face à un arrêt automatique.

Un an après l’accident de Fukushima, le Républicain Lorrain fait un état des lieux sur ce qui a changé « ou pas » à Cattenom.

Lire la suite