Archives de Tag: CAC 40

Les deux tiers des entreprises du CAC 40 mises en cause dans des atteintes aux droits humains

Plus de la moitié des grandes entreprises allemandes, britanniques et françaises ont été mises en cause dans des atteintes présumées aux droits humains. C’est ce que constate une étude publiée le 21 octobre par une coalition européenne d’organisations indépendantes, European Coalition for Corporate Justice, qui travaille sur les responsabilités sociales et environnementales des entreprises. Cette coalition, basée à Bruxelles, regroupe des grandes ONG comme Amnesty International, le CCFD ou Greenpeace.

5918788

L’étude s’appuie sur une revue de presse au long cours : des dizaines d’articles et rapports impliquant des grandes entreprises dans des atteintes aux droits humains ont été recensés pendant huit ans, de 2005 à 2013. Cette revue de presse s’est concentrée sur les trois premières économies européennes et leurs grandes multinationales cotées : celles du CAC 40 en France, du DAX 30 en Allemagne et du FTSE 100 à Londres. Les auteurs de l’étude précisent bien qu’il ne s’agit pas forcément de violations des droits humains juridiquement avérées mais d’un recueil d’allégations sérieuses, dont certaines « ont été vigoureusement niée par les sociétés concernées ». Cette étude quantitative dresse cependant une première photographie de cet épineux sujet.

Les deux tiers des entreprises du CAC 40 concernées Lire la suite

Publicités

Rémunération en hausse pour les patrons les mieux payés de France

Challenge, 11 décembre 2012… ce n’est pas la crise et l’austérité pour tout le monde.

Selon les données collectées par la société Proxinvest, la rémunération totale des dirigeants du CAC 40 a progressé, l’an passé, de 4% en moyenne.

4,24 millions d’euros. C’est en moyenne la rémunération globale perçue en 2011 par les patrons du CAC 40, selon les données recueillies par Proxinvest. Cette société indépendante qui s’appuie sur des sources publiques fiables a ainsi calculé que les émoluments perçus par les dirigeants des quarante plus grosses entreprises cotées de France a progressé, l’an passé, en moyenne de 4%. C’est la troisième année consécutive de hausse après les baisses observées en 2007 (-17%), 2008 (-25%) et 2009 (-14%).

En 2010, leur rémunération globale s’était envolée de 34%, passant de 3,1 à 4,1 millions d’euros. Et cette augmentation spectaculaire – révélée en février 2012 – avait animé la campagne présidentielle suscitant notamment la proposition complémentaire de François Hollande sur la tranche à 75% pour les revenus supérieurs à 1 million d’euros. Cette fois, il n’y a plus vraiment matière à polémique. Proxinvest, qui publie là son 14e classement annuel, note d’ailleurs une baisse de la rémunération médiane de 4% qui passe de 3,5 à 3,4 millions d’euros. Et si on exclut du calcul les indemnités de départ, les sommes versées par les géants de la place boursière parisienne à leur dirigeants auront en fait baissé entre 2010 et 2011 (-3,2%).

Lire la suite

2012 sera une bonne année pour les dividendes

Pour nous les travailleuses et les travailleurs, la crise c’est des cures d’austérité, un pouvoir d’achat en baisse continue, des attaques contre nos droits collectifs, quand ce n’est pas, pour beaucoup d’entre nous, des licenciements et le chômage. Pour la bourgeoisie par contre « 2012 sera une bonne année pour les dividendes ».

Le Figaro, 10 septembre 2012 :

EXPERTISE BOURSE – Contrairement aux craintes de certains, les dividendes qui seront distribués par la plupart des sociétés du CAC 40 seront généreux cette année. Ce ne fut pas le cas lors de la crise de 2009.

L’accélération de la révision à la baisse des bénéfices attendue pour 2011 et surtout pour cette année ne devrait pas affecter la capacité de distribution de dividendes des entreprises. A la différence de 2009, année de forte récession au cours de la laquelle les dividendes distribués avaient chuté de près de 15 % en moyenne à la Bourse de Paris, ceux-ci devraient mieux résisté cette fois-ci.

Lire la suite

CAC 40 : Les grands patrons toujours plus riches, les salariés pénalisés

Extrait d’une dépêche AFP du 6 janvier 2011. Notons cependant que ce ne sont pas « les entreprises » mais celles et ceux qui y travaillent qui créent les richesses. 

Le décalage entre les grands patrons du CAC 40 et les salariés a continué de se creuser depuis cinq ans, avec une hausse de plus d’un tiers des rémunérations des dirigeants alors que les emplois précaires au sein des fleurons de l’économie ont progressé sur fond de chute de 30% des actions.

Malgré une crise financière qui couve depuis 2008 et des discours catastrophiques du monde économique, les sociétés françaises et surtout leurs patrons, se portent bien, selon une étude, présentée jeudi par l’agence de communication Euro RSCG C&0, qui a analysé les données financières des sociétés du CAC 40 entre 2006 et 2011.

Lire la suite

La crise chez les capitalistes : 37 milliards d’euros de dividendes au CAC 40

Le Monde, 5 janvier 2012 :

La Bourse de Paris a clôturé l’année 2011 en recul de 16,95 % par rapport à son niveau du 31 décembre 2010, une contre-performance due en grande partie aux inquiétudes des investisseurs liées à la crise de la dette en zone euro et au ralentissement de la croissance économique mondiale.

Pourtant, les grandes sociétés cotées devraient verser d’importants dividendes sur leur exercice 2011, rapporte le quotidien économique Les Echos, jeudi 5 janvier. Les dividendes versés pour 2012 devraient en effet atteindre 37,4 milliards d’euros, et le rendement du CAC 40, c’est-à-dire le dividende par action rapporté aux cours de Bourse, serait de 4,45 %. Pour le quotidien, si les sociétés du CAC peuvent verser des dividendes, c’est parce que leurs bénéfices pour 2011 — évalués à 86 milliards d’euros — sont restés stables (- 0,2 %), le ralentissement économique s’étant fait sentir tardivement dans l’année.

Les entreprises du CAC 40 ne connaissent pas la crise

Dans le Monde du 17 novembre 2011 :

Les entreprises du CAC 40 sont en bonne santé malgré la crise. Elles retrouvent leur niveau de bénéfices de 2005. Les dividendes de 2012 avoisineront ceux de 2011.

L’activité des entreprises françaises composant l’indice CAC 40 a progressé de 5,6 % pour les neuf premiers mois de l’année. Cette croissance marque néanmoins un ralentissement par rapport au premier semestre (+ 6,6 %). Cependant, la situation est très contrastée selon les secteurs. En dehors des banques et sociétés financières, les dividendes distribués en 2012 devraient être maintenus. Malgré la conjoncture difficile, les bénéfices du CAC 40 devraient encore progresser de 5,5 %, à 87 milliards d’euros.

Profits en hausse de 85 % pour les groupes du CAC 40

Article publié par « Le Monde » le 4 mars 2011… comme quoi ce n’est pas la crise et la galère pour tout le monde. Et nos salaires, nos allocations chômages ou nos retraites, c’est quand qu’elles augmentent ?

Les grands groupes français ont quasiment effacé le creux de la crise économique. En 2010, les sociétés composant l’indice CAC 40, ont réalisé globalement un chiffre d’affaires de 1 262 milliards d’euros, en augmentation de 6,92 % par rapport à l’année précédente.

Lire la suite