Archives de Tag: Burger King

Vague de grèves dans la restauration rapide aux Etats-Unis

La révolution du Big Mac

La Presse, 4 août 2013 :

Comment élever ses enfants quand on gagne 9 $ l’heure ? Des centaines de travailleurs des établissements de restauration rapide ont pris la rue aux États-Unis, cette semaine, pour donner leur réponse : «C’est impossible.»

Protestation de travailleuses de Mac Donald à Seattle

«Nos membres travaillent fort et gagnent si peu qu’ils doivent choisir entre payer le loyer, payer l’épicerie, acheter de l’essence ou acheter des cahiers pour leurs enfants, explique en entrevue Gina Chiala, porte-parole du mouvement Stand Up Kansas City. Ils vivent une situation d’urgence en permanence.»

Des travailleurs de Pizza Hut, Burger King, McDonald’s, Wendy’s et plusieurs autres chaînes ont tenu des grèves d’un jour à New York, Chicago, Detroit, St. Louis, Kansas City et Milwaukee entre lundi et jeudi, cette semaine.

Lire la suite

Publicités

Plusieurs chaînes de fast-food aux Etats-Unis en grève

Des milliers de travailleurs des chaînes de restauration rapide McDonald’s, Burger King, Domino’s Pizza, Subway et Wendy’s sont en grève aux Etats-Unis, ont annoncé lundi les initiateurs du mouvement. Ils réclament un meilleur salaire.

media_xll_6022557

Des actions sont prévues à New York, Chicago, Saint Louis, Detroit, Milwaukee, Kansas City et Flint. Les manifestants réclament un salaire horaire de 15 dollars (11,32 euros). 

D’après des données des autorités américaines, un travailleur dans un fast-food aux Etats-Unis gagnait l’an dernier, en moyenne, un peu plus de 9 dollars de l’heure.

Le salaire minimum à l’échelle nationale s’élève à 7,25 dollars de l’heure, bien que certains Etats présentent une moyenne plus élevée.

Les travailleurs souhaitent également pouvoir mettre un syndicat sur pied sans risquer de sanctions.

L’ADDITION – Combien coûterait un Big Mac si McDo doublait ses salaires ?

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1677489/2013/07/29/Plusieurs-chaines-de-fast-food-aux-Etats-Unis-en-greve.dhtml

Mobilisation des travailleurs des fast-foods à Détroit

Vendredi 10 mai, travailleurs des fast-foods et militants ouvriers ont organisé des protestations dans la ville de Détroit (Michigan) pour revendiquer une hausse du salaire minimum dans la restauration rapide à 15$ contre 7,40$ aujourd’hui. Des actions ont eu lieu perturbant la production dans six restaurants de la ville : deux Mac Donalds, un Subway, un Burger King, un Long John Silver et un Popeye.

Détroit, 10 mai 2013

Au Mac Donalds du 10400 Gratiot Ave, on comptait 20 employés en grève à 6 heures du matin. La direction a tenté de les faire remplacer, mais les travailleurs venus en remplacement se sont eux-même mis en grève. Les 7 salariés du restaurant Long John Silver à 8 mile se sont tous mis en grève et il a donc été fermé. Ce ne sont que deux exemples, d’autres restaurants de la ville ont dû fermer leurs portes pour cause de grève.

Lire la suite

New York : Les travailleurs des Fast Foods en lutte

Commentant l’article sur la grève dans les restaurants Mac Donald de Marseille et d’Aix-en-Provence, un lecteur nous a signalé que les travailleuses et les travailleurs des Fast Foods de New York ont lancé le jeudi 4 avril une deuxième vague de grève pour leurs salaires.

Selon le New York Daily News du 7 avril, environ 400 travailleuses et travailleurs de la restauration rapide se sont mobilisés le 4 avril. On y trouvait des travailleuses et travailleurs de toutes les grandes enseignes de la restauration rapide comme Mc Donald, Burger King, Papa John, Taco Bell, Pizza Hut, KFC, Wendy et Domino Pizza. 70 restaurants de la ville ont été touchés par la grève. Les travailleurs ont protesté devant différents restaurants de la ville, comme au Mac Donald et au Burger King de Harlem ou Wendy au centre de Manhattan et à Brooklyn.

Les travailleuses et travailleurs des fast foods new-yorkais revendiquent de meilleurs salaires, dans le cadre de la campagne « We can’t survive on $ 7,25 » (nous ne pouvons pas survivre avec 7,25 $, le salaire horaire actuel de la restauration collective à New York). Les travailleuses et travailleurs revendiquent un salaire horaire de 15 $. Autre revendication dans ce secteur où les patrons se croient tout puissants, la liberté syndicale.

Lire la suite