Archives de Tag: Brive

Le concessionnaire autoroutier ASF condamné pour entrave au droit de grève

Le Populaire, 11 septembre 2015 :

La direction régionale d’exploitation Centre-Auvergne d’ASF a été condamnée jeudi par le juge des référés du tribunal de grande instance de Brive.

Dans son ordonnance rendue jeudi, le juge des référés a, de manière argumentée, condamné ASF a versé à chacun des syndicats Unsa, CGT et FO, 1.500 € de provision sur indemnisation de leur préjudice.

Lire la suite

Grève au centre hospitalier de Brive

Radio Totem, 29 novembre 2013 :

Les agents du centre hospitalier de Brive sont appelés à faire la grève, ce vendredi à l’appel de la CGT, soutenue par la CFTC.

2h de débrayage ce matin pour dénoncer la mise en place d’un guide de gestion de travail…

Lire la suite

Vers une grève des postiers dans toute la Corrèze

La Montagne, 29 juin 2011 :

L’intersyndicale des postiers de Tulle a déposé un préavis de grève illimitée dès lundi sur toute la Corrèze. La direction consent seulement à geler la mise en place de la nouvelle organisation de la distribution du courrier.

«En signant cet accord, nous aurions validé quelque chose pour lequel nous avons saisi le TGI. » Pour Jean-Luc Jacques, de la CFTC, le simple gel pour trois mois de la nouvelle organisation de la distribution du courrier, n’est pas acceptable. Après trois heures de négociations, l’intersyndicale a mis un terme aux discussions avec la Direction du courrier de Tulle, hier, à la mi-journée.

En milieu d’après-midi, hier, La Poste affirmait ne pas saisir pour quel motif la grève départementale pourrait être décidée par les syndicats. Avec le dépôt d’un préavis pour lundi et les jours suivants, le conflit passe à une étape supérieure.

Lire la suite

Grève chez Faurie à Brive

Radio Totem, 26 avril 2011 :

Corrèze : Environ 25 salariés ont débrayé mardi matin à Brive chez le concessionnaire Faurie. Cela représente la moitié de l’effectif hors cadres de cet établissement spécialisé dans les véhicules industriels Renault Trucks (groupe Volvo). Les Négociations Annuelles Obligatoires sont en cause. Un accord a finalement été trouvé entre représentants des salariés et direction : une revalorisation de 3% des salaires contre 1,5% a été arrêtée. En revanche, de nouvelles négociations autour de primes de vacances sont en cours directement entre salariés et direction.