Archives de Tag: Brasilia

Brésil: le Jour de l’Indépendance marqué par des manifestations

AFP, 8 septembre 2013 :

Des milliers de manifestants sont descendus dans les rues des principales villes du Brésil samedi, Jour de l’Indépendance, dans l’espoir de retrouver l’élan de la fronde sociale qui a secoué le pays en juin.

Manifestation à Rio de Janeiro le 7 septembre

Des heurts se sont notamment produits entre manifestants et policiers à Brasilia, Rio de Janeiro et Sao Paulo, faisant des dizaines de blessés et entraînant de nombreuses arrestations.

Les manifestations ont été convoquées sur les réseaux sociaux dans 135 villes mais ont rassemblé beaucoup moins de monde qu’en juin quand plus d’un million de jeunes avaient pris d’assaut les rues pour réclamer l’amélioration des services publics et la fin de la corruption en politique. Ils s’élevaient aussi contre les sommes colossales investies dans l’organisation de la Coupe du Monde en 2014 au Brésil.

Lire la suite

Journée de mobilisation au Brésil

Ce jeudi 11 juillet, les principaux syndicats appellent à une journée de mobilisation à travers tout le Brésil. Des appels à la grève touchent notamment les ports, les transports, la métallurgie, la construction, le textile, les banques, l’agro-alimentaire, la téléphonie, la chimie ainsi que la fonction publique. Le syndicat étudiant UNE et le Mouvement des Paysans Sans Terre ont également appelé à rejoindre le mouvement.

Autoroute bloquée à Victoria

Lancé au moment des grandes manifestations du mois de juin, cet appel vise à défendre un certain nombre de revendications ouvrières comme la réduction du temps de travail à 40 heures hebdomadaires, la hausse des retraites ainsi qu’un meilleur investissement des fonds publics dans des secteurs comme la santé, l’éducation et les transports.

Lire la suite

Nouvelles manifestations au Brésil

Des dizaines de milliers de Brésiliens ont de nouveau manifesté samedi dans plus de 100 villes du pays. Quelque 75% des Brésiliens soutiennent le mouvement historique de protestations, selon le premier sondage, publié samedi.

Manifestation à Sao Paulo : "Nous sommes Grecs, Turcs, Mexicains ; nous sommes sans patrie, nous sommes révolutionnaires"

Manifestation à Sao Paulo : « Nous sommes Grecs, Turcs, Mexicains ; nous sommes sans patrie, nous sommes révolutionnaires »

Quelques échos des manifestations de samedi à travers le pays selon la presse :

A Belo Horizonte (sud-est), la troisième ville du pays, 70.000 personnes ont manifesté en marge du match Japon-Mexique (1-2) de la Coupe des Confédérations.

La police a tiré des gaz lacrymogènes sur des manifestants qui voulaient forcer le périmètre de sécurité autour du stade et ont jeté des pierres sur les forces de l’ordre.

Lire la suite

Brésil : un million de Brésiliens dans la rue, un manifestant tué

Le Monde, 21 juin 2013 :

Bien que la plupart des grandes villes du pays aient cédé à la pression populaire en revenant sur leur décision d’augmenter le tarif des transports en commun, les protestataires brésiliens ont maintenu la pression jeudi 20 juin. Au moins un million de personnes ont défilé dans les rues de 80 villes du Brésil, pour cette première journée d’action nationale.

Rio de Janeiro

Le mouvement a cependant été endeuillé par la mort d’un manifestant, renversé par une voiture, dans la ville de Ribeirao Preto, à 330 km de Sao Paulo. « Un véhicule a renversé un groupe de trois personnes et l’une est décédée », a indiqué la police militaire sur son compte twitter. Il s’agit du premier décès dans le cadre des manifestations qui secouent le Brésil depuis dix jours. D’après la presse locale, le véhicule a tente de doubler un groupe de manifestants qui bloquaient une rue et a renversé trois personnes. Une vidéo montrant l’accident a rapidement circulé sur les réseaux sociaux.

Lire la suite

Brésil : L’armée mobilisée pour réprimer les manifestations

Reuters, 20 juin 2013 :

L’armée a été envoyée en renfort mercredi dans plusieurs villes qui accueillent des rencontres de la Coupe de football des Confédérations, dans le cadre des mesures prévues pour assurer le déroulement de cette manifestation sportive considérée comme une répétition avant le Mondial 2014.

Les renforts sont notamment présents à Fortaleza dans le nord-est du pays, où le Brésil a rencontré le Mexique mercredi, l’emportant 2 à 0, et où des manifestations ont déjà eu lieu. Avant le début de la rencontre, des milliers de manifestants ont défilé et ont franchi les barrages de police avant d’être repoussés par la force, rapportent les autorités locales.

Un journaliste de Reuters a constaté par ailleurs que la police avait pointé des pistolets armés de balles en caoutchouc sur les journalistes présents pour les obliger à reculer.

Lire la suite

Brésil : la baisse des tarifs des transports ne met pas fin aux mobilisations

Euronews, 20 juin 2013 :

Les manifestations se poursuivent au Brésil, malgré la décision de plusieurs municipalités d’abandonner la hausse des tarifs des transports, qui avait déclenché la grogne. Hier soir, des affrontements ont opposé manifestants et forces de l’ordre à Niteroi, de l’autre côté de la baie de Rio. Des protestataires ont tenté de bloquer le pont qui relie les deux rives, avant d‘être violemment délogés par la police.

Brazil

Face à la pression populaire, le maire de Rio, Edouardo Paes, a accepté, à son tour, de baisser les prix des tickets de bus, mais déplore les conséquences d’une telle décision. ‘‘C’est un manque à gagner de 90 millions de dollars, que nous aurions pu investir dans des secteurs importants de la ville. Il va donc falloir faire des choix et définir les priorités’‘, dit-il.

D’autres rassemblements plus calmes ont eu lieu à Belo Horizonte ou Brasília. Les manifestants dénoncent les investissements massifs réalisés pour le Mondial de football, alors que le secteur public souffre d’un manque criant de moyens.

Lire la suite

Brésil : Forte mobilisation à Fortaleza en marge du match Brésil-Mexique

L’Express, 20 juin 2013 :

Au troisième jour d’importantes manifestations au Brésil en marge de la Coupe des Confédérations et avant le Mondial 2014 de foot, des heurts violents ont opposé encore mercredi manifestants et policiers brésiliens. Cette fois, ils se sont concentrés à proximité du stade de Fortaleza (au nord-est du pays), en marge du match Brésil-Mexique.

Une heure après le coup d’envoi, 25 000 protestataires bloquaient toujours deux des quatre routes d’accès au stade. Ils étaient maintenus à trois kilomètres du stade, dont la rénovation en vue de la Coupe des Confédérations et du Mondial a coûté 180 millions d’euros.

La manifestation a rapidement dégénéré quand des manifestants ont forcé un premier barrage du vaste cercle de sécurité installé autour du stade focalisant la grogne sociale. Une furieuse bataille entre manifestants, qui jetaient des centaines de pierres sur les policiers, et ces derniers qui ripostaient par une pluie de tirs de gaz lacrymogènes et de balles en caoutchouc, s’en est suivie.

Lire la suite

Brésil : manifestations monstres contre le coût de la vie

AFP, 18 juin 2013 :

La facture du Mondial 2014 ne passe pas au Brésil. En pleine Coupe des Confédérations, la fronde sociale prend une autre dimension. Des dizaines de milliers de Brésiliens ont manifesté lundi dans tout le pays et une partie affrontait la police en soirée devant l’Assemblée de Rio de Janeiro.

bresil

Manifestants et policiers s’affrontaient lundi soir devant l’Assemblée législative de Rio de Janeiro, au Brésil, où le mouvement de contestation contre la hausse du coût des transports publics et la facture du Mondial-2014 a pris une nouvelle dimension en pleine Coupe des Confédérations et où des dizaines de milliers de Brésiliens ont manifesté lundi dans tout le pays.

Lire la suite

Brésil : Révoltes contre la vie chère autour du Mondial-2014

Le Point, 17 juin 2013 :

Les Brésiliens sont attendus dans la rue ce lundi. Ils se mobilisent depuis une semaine pour protester contre la hausse du coût des transports et celui de la prochaine Coupe du monde jugé trop important.

Des manifestations étaient notamment prévues à Sao Paulo, théâtre de violentes échauffourées avec la police la semaine dernière, à Rio de Janeiro, et Belo Horizonte, la troisième ville du pays. Les manifestants se sont donné rendez-vous dans les rues du centre de Belo Horizonte où se dispute le match Nigeria-Tahiti. Car le monde du football a déjà les yeux tournés vers le Brésil. Le pays d’Amérique latine qui s’apprête à accueillir le fleuron du football international pour la prochaine Coupe du monde, héberge actuellement la Coupe Fifa des Confédérations. Samedi, jour du coup d’envoi de la Coupe qui se déroulera du 15 au 30 juin, 8.000 personnes avaient déjà manifesté dans la capitale du Minas Gerais (sud-est).

Lire la suite

Brésil : Nouvelles manifestations en marge de la Coupe des confédérations

AFP, 17 juin 2013 :

La police a dispersé avec des bombes lacrymogènes et des balles en caoutchouc quelque 3 000 manifestants qui tentaient de s’approcher du stade Maracana pour protester contre les dépenses colossales de l’organisation du Mondial au Brésil, juste avant le premier match de la Coupe des Confédérations à Rio, entre l’Italie et le Mexique.

« Je me fiche de la Coupe du monde »

Au moins huit personnes ont été interpellées mais il n’y a eu pour l’instant aucun blessé, selon la police militaire de Rio Janeiro.

Des centaines d’hommes du bataillon de choc, de la police montée et de la force nationale ont encerclé les manifestants qui protestaient pacifiquement.

Lire la suite