Archives de Tag: Bosnie-Herzégovine

1er Mai à Tuzla : « A bas la dictature du capital »

Cette année, c’est la première fois depuis 1992 que les travailleurs de Tuzla (Bosnie-Herzégovine) sont descendus dans les rues à l’occasion du 1er Mai. On comptait 1.000 travailleurs environ, comme ceux des entreprises Dita, Polihema, Konjuh, Guminga, Gredelj Reva, ou de l’Hôtel de Tuzla, qui tous connaissent les mêmes problèmes, ceux des salaires non payés et des fermetures d’usines.

Tuzla_1m0

« A bas la dictature du capital »

Tuzla_1m2

« Mort au capitalisme. Liberté au peuple »

Les ouvriers de Tuzla ont scandé des slogans comme : « Mort au capitalisme, liberté au peuple », « A bas la dictature du capital », « Un monde, un combat ». Les travailleurs ont manifesté devant le tribunal cantonal et des interventions demandaient l’arrestation de ceux qui se sont enrichis en volant les travailleurs et en licenciant des milliers d’ouvriers. A destination des ministres, les ouvriers en crié « voleurs » et la manifestation s’est terminée en promettant que la lutte continuerait jusqu’à la satisfaction des revendications des ouvriers et de la population.

Lire la suite

Manifestation des mineurs à Srebrenica

Vendredi 14 mars, les mineurs de la mine de bauxite de Srebrenica ont manifesté devant les locaux de la direction pour réclamer plusieurs mois de salaires impayés. Le conseil des travailleurs de la mine de bauxite réclament une rencontre rapide avec le directeur de la mine et les responsables de la municipalité pour répondre aux problèmes des travailleurs.

Grève d’avertissement dans les écoles secondaire de l’Herzégovine de l’Ouest

Vendredi 14 mars, les salariés des établissements d’éducation secondaire de l’Herzégovine de l’Ouest ont mené une grève d’avertissement d’une heure le matin et l’après-midi pour protester contre les baisses de salaires. En 2013 en effet, le gouvernement du canton avait décidé unilatéralement d’une baisse de 8% des salaires des enseignants. Après une bagarre juridique, le syndicat a obtenu la reconnaissance de l’illégalité de cette baisse de salaire et réclame le paiement immédiat des sommes retirés.

Les débrayages de vendredi étaient un premier avertissement et les enseignants du Canton de l’Herzégovine de l’Ouest se déclarent prêts à de nouvelles mobilisations pour défendre leurs droits.

 

 

 

Orašje : Les paysans bloquent la frontière

Les paysans du canton de Posavina en Bosnie-Herzégovine ont bloquent frontière vers la Croatie à Orašje depuis le 10 mars 2014. Ils réclament du gouvernement le paiement de leurs revenus pour les années 2012 et 2013, soit un total de 4,5 millions de marks convertibles. Ils ont déclaré qu’ils continueraient à bloquer la route menant vers la Croatie jusqu’à ce que le gouvernement de la Fédération leur paye leur dû.

Bosnie-Herzégovine : Ukrainiens, ne faites pas la même erreur que nous !

Le Courrier des Balkans, 10 mars 2014 :

Si la situation en Ukraine devait se transformer en guerre ouverte, peu importe qui la gagnera, les perdants seront comme toujours les gens ordinaires, les petites gens, ceux à qui on n’aura jamais rien demandé. Le romancier bosnien Andrej Nikolaidis dresse un parallèle entre les événements qui déchirèrent la Bosnie-Herzégovine dans les années 1990 et ce qui se passe actuellement en Ukraine.

Nous les Bosniens, nous savons ce que ça veut dire d’être des perdants. Avril 1992, les premiers jours du siège de Sarajevo. A l’époque, j’étais un adolescent aux cheveux longs, je portais des jeans troués et un tee-shirt sur lequel on pouvait lire « Joy Division : Unknown Pleasures ». De la fenêtre de mon appartement de banlieue, je pouvais voir les chars de combat de l’Armée nationale yougoslave (JNA) lancer leurs canons sur Sarajevo. Cette armée était contrôlée par Slobodan Milošević, le président de la Serbie.

Lire la suite

Tour du monde du 8 mars 2014

Partout dans le monde, les femmes ont manifesté dans les rues pour revendiquer l’égalité ce 8 mars 2014, mettant en avant, selon les contextes locaux, la lutte pour l’égalité des salaires, pour le droit à l’IVG, contre les violences sexistes et/ou contre des législations misogynes. Voilà une deuxième série de photos de manifestations du 8 mars 2014 :

Ankara (Turquie) :

Ankara_8m

Ankara_8m2

Lire la suite

Quelques images du 8 mars à travers le monde

Athènes (Grèce) : Manifestation du 8 mars sous le signe de la lutte contre l’austérité.

Athen8m

Bagdad (Irak) : Plusieurs dizaines de femmes se sont rassemblées à l’occasion du 8 mars pour dénoncer la nouvelle loi réactionnaire du statut personnel que veut imposer le gouvernement.

Iraqi Protesters hold banner during a demonstration against the draft of the "Al-Jafaari" Personal Status Law during International Women's Day in Baghdad

Lire la suite

Mostar : Les pompiers en grève

A partir de ce mardi 4 mars, les pompiers de Mostar seront en grève de 10 à 12 heures. Cette grève d’avertissement sera reconduite tous les jours jusqu’à nouvel ordre. En cas de non-prise en compte de leurs revendications, les pompiers annoncent qu’ils se mettront en grève illimitée.

Les pompiers de Mostar revendiquent le paiement de deux mois de salaires impayés.

Manifestation ouvrière à Vitez

Une centaine de travailleurs de l’entreprise « Vitezit » ont manifesté ce lundi 3 mars devant les locaux du gouvernement local à Vitez (Bosnie-Herzégovine), bloquant la rue principale de la ville. Les travailleurs ont voulu alerter sur les menaces pour l’emploi et de la gestion catastrophique de Miodrag Jovanovic, directeur par intérim du site.

Les autorités ont consenti à révoquer l’actuel directeur, mais les travailleurs ont annoncé qu’ils resteraient prudents et prêts à se mobiliser si le gouvernement ne fournit pas les fonds nécessaires pour résoudre les problèmes de l’entreprise « Vitezit »

Zenica : Les ouvriers d’ArcelorMittal annoncent des protestations

Le Conseil du syndicat des travailleurs de l’usine ArcelorMittal de Zenica (Bosnie-Herzégovine) a annoncé des protestations à partir du 12 mars et jusqu’à la satisfaction de leurs revendications.

Le syndicat dénonce « l’attitude indolente » de la direction par rapport aux revendications ouvrières et son refus de se mettre en conformité avec le droit du travail.