Archives de Tag: Bombardier

Valenciennes : explosion de colère des Bombardier, ce matin, devant les Prud’hommes

La Voix du Nord, 20 janvier 2016 :

Les syndicats USTM-CGT et Sud ont très mal pris, ce mercredi matin, le report du dossier José Dessilly, l’un de leurs collègues, chef d’équipe chez Bombardier, qui a reçu sa lettre de licenciement le 16 juin. Viré pour avoir participé à une manifestation devant l’usine, le 7 juin, l’homme est passé par une grande vague de détresse avant qu’un mouvement de soutien se mette en place. Les syndicats avaient déposé une action en référé devant les Prud’hommes de Valenciennes pour demander sa réintégration. Ce matin, à l’annonce du report du dossier, les manifestants ont explosé de colère.

« À bas la justice patronale », « Tous ensemble », « Résistance ». Les nombreux manifestants, venus soutenir José Dessily, étaient très remontés ce mercredi matin après l’annonce du report du dossier. Il faudra attendre le 3 août pour que l’affaire soit évoquée.

Lire la suite

Publicités

Nord-Pas de Calais : « Ouvriers révoltés, y en a marre de trinquer ! » .

La Voix du Nord, 22 janvier 2016 :

Chaude ambiance, ce jeudi matin sous les fenêtres de Xavier Bertrand, le nouveau président de Région. Les syndicats de l’automobile, du ferroviaire et de la sidérurgie lui souhaitent une bonne année à leur manière.

Valérie Létard, vice-présidente de Région, a reçu ce jeudi matin une délégation syndicale porteuse de messages bien sentis et suggérés par une base ouvrière « exaspérée et à cran », représentée par 200 militants chauds comme la braise (blocage de rond-point d’accès au centre ville, pêtards, fumigènes, Internationale, slogans anti patrons et anti actionnaires etc.).

Lire la suite

Débrayage pour les salaires chez Bombardier

La Voix du Nord, 24 mars 2015 :

Décidément, à l’instar de ce qui se passe à l’UIMM, les négociations autour des salaires sont rudes en ces temps de crise. Ce mardi, elles sont à l’origine d’un mouvement de grève chez le constructeur ferroviaire Bombardier.

bomb

Au terme de la dernière réunion de négociations salariales, ils étaient « entre 300 et 400 salariés », selon le syndicat Sud – et 150 selon la direction, à débrayer, entre 9 h et 12 h, pour dire non aux propositions patronales. Des palettes ont brûlé au cœur de l’usine.

Lire la suite

Bombardier : rétablir la vérité

Communiqué de SUD Solidaires Industrie à propos de la procédure de licenciement à l’encontre de Karim, militant syndical chez Bombardier :

Plusieurs articles de presse, souvent erronés et reprenant la position de la direction, ont fait part du licenciement d’un délégué SUD – Karim- par l’entreprise bombardier pour «apologie de terrorisme». L’Union syndicale Solidaires industrie souhaite rappeler quelques éléments et tient à réaffirmer à la
fois son soutien inconditionnel à Karim accusé à tort et son attachement à la liberté d’expression, de conscience et sa lutte contre tous les fascismes, nationalistes ou religieux.

bombardier

Voir en PDF : CP Solidaires industrie janvier 2015 bombardier

Manifestations des travailleurs en grève de Bombardier

CNW, 25 août 2014 :

Des travailleurs de Bombardier, en grève depuis six semaines à ce jour, ont tenu aujourd’hui une manifestation impressionnante à Thunder Bay, soit la veille d’un vote forcé portant sur une dernière offre.

« Nous sommes ici pour souligner l’importance de bons emplois à Thunder Bay », a déclaré le président national d’Unifor, Jerry Dias, devant une foule rassemblée à l’extérieur de l’hôtel de ville de Thunder Bay.

Lire la suite

Bombardier: 900 employés en grève à Thunder Bay

Syndicat Unifor, 14 juillet 2014 :

Les travailleurs de l’usine de Bombardier à Thunder Bay ont déclenché une grève aujourd’hui pour défendre les emplois bien rémunérés en Ontario.

« Nous devons nous mobiliser pour assurer la survie des emplois décents dans cette province », a déclaré le président national d’Unifor, Jerry Dias, qui prend part aux négociations contractuelles à Thunder Bay.

Lire la suite

Allemagne : Nouvelle grève d’avertissement dans la métallurgie

Après une première journée de grève d’avertissement le 2 mai qui a mobilisé 50.000 métallurgistes et une seconde journée le 7 mai où 100.000 travailleurs ont débrayé, ce 8 mai, c’est le troisième jour de lutte en Allemagne pour une hausse de salaire de 5,5% pour les métallos et de 60 euros pour les apprentis.

Travailleurs d’Audi à Ingolstad en grève, 7 mai

Rien que dans le Bade-Wurtemberg, ce sont 10.000 ouvriers métallurgistes qui sont en grève aujourd’hui avec des débrayages dans de nombreuses usines. En Bavière, des grèves et débrayages sont prévus dans 85 entreprises du Land comme chez BMW , MTU , Siemens , Diehl et Bosch. Hier, ce sont 12.000 travailleurs de l’usine Audi d’Ingolstadt qui ont débrayé pendant trois heures.

Lire la suite