Archives de Tag: Boké

Grève à la Société minière de Boké

Guinée News, 4 mars 2016 :

Les travailleurs de la Société minière de Boké ont déclenché ce vendredi 4 mars, une grève paralysant toutes les activés du projet, a- t-on appris sur place.Les activités de la Société minière de Boké( SMB ), tournent au ralenti ce vendredi 4 mars .Pour cause, les travailleurs de cette société, sont en grève. Ils réclament une augmentation substantielle de leurs salaires et l’amélioration de leurs conditions de travail. Pour se faire entendre, les grévistes ont barricadé la route d’accès à la mine et empêchent la circulation de tous les engins. Cette grève fait suite à celle déclenchée mardi 1er mars dernier, par les travailleurs de WAP (un des consortiums de la SMB).

Selon nos sources, la Direction de la SMB aurait promis l’augmentation des salaires des travailleurs, payables à la fin du mois de février dernier, mais en vain. Ce matin, le député uninominal de Boké, honorable Abdoulaye Sylla, qui venait pour une médiation, a été empêché d’accéder au site par les travailleurs en colère. Aux dernières nouvelles, les travailleurs exigent la présence à Boké, du premier responsable du projet, Mr Fady.

Lire la suite

Publicités

Grève à la SMB, à Katougouma (Boké) : pas de circulation, port barricadé…

Guinée Matin, 1 mars 2016 :

Après avoir demandé plusieurs fois sans succès l’amélioration de leurs conditions de vie, l’ensemble des travailleurs du port de Katougouma (chauffeurs, ouvriers,cuisinières, etc…) ont déclenché une grève à compter de ce mardi 1er Mars 2016, a appris Guineematin.com au téléphone d’un des grévistes.

Ces travailleurs du port fluvial de Katougouma, employés par la société West Africa Port (WAP), qui est l’une des société sous-traitantes de la SMB (société minière de Boké) disent être très mal traités par leurs employeurs chinois de la SMB. Les salaires sont insuffisants et ils n’ont ni le logement, ni restauration, ni transport et aucune autres prise en charge.

Lire la suite

Echos de la grève générale en Guinée

Quelques échos de la grève générale ce 15 février en Guinée :

Conakry :

Rues vides, bureaux, commerces et banques fermés: Conakry et d’autres localités en Guinée avaient lundi des allures de villes mortes au premier jour d’une grève générale illimitée à l’appel des syndicats pour une série de revendications, selon un journaliste de l’AFP et des témoins.

A travers le pays, « la grève est suivie à 100%, il n’y a rien à dire », a affirmé à l’AFP Louis Mbemba Soumah, secrétaire général de l’Union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG), une des coalitions ayant appelé à l’arrêt de travail, avec la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG, la plus importante du pays).

Lire la suite