Archives de Tag: Bois-Grenier

Fin de la grève de la faim pour Sandra : un accord a été conclu avec Aldi

La Voix du Nord, 26 août 2014 :

Confidentialité oblige, on n’en saura pas plus sur les termes exacts de l’accord signé mardi après-midi entre Sandra Georges et la direction d’Aldi. Rappelons que cette salariée, licenciée pour faute grave après treize ans d’ancienneté, entendait contester cette décision. Elle l’a fait à sa manière, en installant banderole et siège devant de l’entrepôt, à Bois-Grenier.

Hier, au son de sa voix en fin de journée, on sentait le soulagement et même une pointe de fierté : « Nous avons conclu un accord dont je ne peux rien dire, mais honnêtement, je suis satisfaite. »

Lire la suite

Publicités

Bois-Grenier : licenciée par Aldi, Sandra est en grève de la faim « contre l’injustice »

Publié le 25/08/2014

CHRISTELLE JEUDY

Depuis ce matin, Sandra Georges a installé un fauteuil devant l’entrepôt Aldi installé zone de la Houssoye, à Bois-Grenier. Derrière elle, une banderole dit tout du combat qu’elle entame pour dénoncer son licenciement, le 12 août dernier, après treize ans d’ancienneté. Elle témoigne. La direction, dans la soirée, a indiqué avoir proposé un rendez-vous ce mardi à l’ex-salariée.

 Sandra Georges a installé son fauteuil ce matin devant l’entrepôt Aldi, sur la zone de la Houssoye à Bois-Grenier  : en grève de la faim, elle compte y rester jour et nuit.

Rayée de la liste des salariés du jour au lendemain. Un licenciement au cœur de l’été, le 12 août dernier, pour « faute grave » et donc, sans préavis ni indemnités. Sandra Georges, 36 ans, mère de deux enfants, ne s’y attendait pas. Et encore moins aux motifs avancés par la direction de l’entrepôt Aldi pour justifier sa décision : « Ils m’ont accusée d’absences injustifiées, de tricherie sur le rendement et de pause toilettes à répétition », explique la jeune femme qui réside à Laventie. Lire la suite

Bois-Grenier : une salariée d’Aldi entame une grève de la faim pour dénoncer son licenciement

France 3 Nord Pas-de-Calais, 24/08/2014

Sandra Georges, 36 ans, travaillait à l’entrepôt Aldi Marché de Bois-Grenier (Nord), l’un des centres d’approvisionnement de l’enseigne allemande de « hard discount ». Elle a décidé d’entamer ce lundi une grève de la faim pour dénoncer son licenciement pour « faute grave » qu’elle estime « abusif ».

© France 3 Nord Pas-de-Calais Sandra Georges travaillait jusqu'en août dernier à l'entrepôt Aldi de Bois-Grenier, près d'Armentières.

© France 3 Nord Pas-de-Calais Sandra Georges travaillait jusqu’en août dernier à l’entrepôt Aldi de Bois-Grenier, près d’Armentières.

Sandra Georges se dit prête « à aller jusqu’au bout« . Elle a été licenciée le 12 août dernier pour faute grave après 13 ans d’ancienneté. Aldi lui reproche de s’être rendue trop souvent aux toilettes, d’avoir triché sur des commandes et de ne pas avoir justifié deux absences. Des motifs qu’elle conteste. « Je n’ai jamais rien fait de mal, je n’ai jamais volé, je n’ai jamais manqué de respect, pour moi c’est abusif« , assure-t-elle.   Lire la suite

Bois-Grenier : Grève chez Aldi

La voix du Nord, 2 avril 2011 :

Hier, une dizaine de salariés d’Aldi du site de Bois-Grenier entamaient leur deuxième jour de grève, débutée jeudi.

Ils ont finalement obtenu gain de cause et ont signé dans l’après-midi un protocole de fin de grève. La plupart sont préparateurs de commandes dans cet entrepôt (80 salariés) qui approvisionne soixante-seize magasins dans le Nord – Pas-de-Calais. Les quatre-vingt-dix autres de la région sont approvisionnés par le site de Cuincy dans le Douaisis.

Depuis jeudi, ils crient leur « souffrance » au travail en évoquant, entre autres, des « menaces » et « des convocations abusives ». Ils réclament aussi que les titulaires en contrat 30 heures soient augmentés aux 35 heures et non compensés par des intérimaires. « Le climat social est devenu insupportable », explique Cathy Jaspart, élue FO.

Lire la suite