Archives de Tag: Belo Horizonte

Manifestations au Brésil contre la hausse des prix des transports publics

De nouvelles manifestations ont eu lieu vendredi soir à São Paulo, Rio de Janeiro et Belo Horizonte contre une augmentation des tarifs des tickets de bus et de métro, allant de trente à quarante centimes de réal, selon les villes. A Sao Paulo, ce sont 10.000 personnes qui ont manifesté. A Rio de Janeiro, la manifestation a rassemblé 2000 à 3000 personnes.

tarSao7

Dans la presse, un étudiant à la manifestation de Sao Paulo explique : “Cette augmentation des prix va affecter une partie importante de la population. Les gens vont ressentir cette hausse sur leur pouvoir d’achat.” Un militant syndical ajoute : “C’est une manifestation populaire. Nous voulons que la population fasse pression pour que les tarifs baissent.”

Lire la suite

Publicités

Deuxième série de vidéos du 1er Mai 2015

Deuxième série de vidéos du 1er Mai 2015 à travers le monde :

Adilabad (Inde) :

Bangalore (Inde) :

Lire la suite

Mondial 2014 : Lettre d’un Brésil qui continue de manifester

Courrier International, 16 juin 2014 :

C’est par le coup de sifflet de la violence policière que vient de s’ouvrir la Coupe du monde au Brésil. Le ballon lancé, l’espace public est devenu le théâtre d’un match âprement disputé contre l’Etat, qui a fait entrer l’armée pour défendre l’ordre. Au-delà de São Paulo, où la Seleção [équipe du Brésil] jouait son premier match, les villes de Belém, Brasília, Belo Horizonte et Rio de Janeiro se sont parées de vert et de jaune et de manifestations de rue.

Une occasion manquée

Les manifestants dénoncent les violations des droits commises durant les préparatifs du Mondial et ont fait connaître leur ordre du jour et leurs revendications à toute la presse internationale qui suit de près ces événements. Face à ce Big Brother toujours avide d’images d’affrontements, il y a eu une occasion manquée : celle de célébrer la maturité de notre démocratie en évitant une répression démesurée. Brutes et venues de sources variées, les images ont clairement montré l’action quotidienne de la violence d’Etat et de son élan répressif partout au Brésil. Nous avons montré au monde, sans masque ni faux-semblant, ce que nous avons de pire : la police militaire brésilienne.

Lire la suite

Arrestations de manifestants à Belo Horizonte

AFP, 14 juin 2014 :

Une manifestation s’est déroulée avant et pendant le match Colombie-Grèce samedi 14 juin à Belo Horizonte, contre les dépenses de la Coupe du Monde et la Fifa. Plusieurs participants ont été arrêtés.

Mondial: gaz lacrymogènes à quelques heures du coup d’envoi

Le Point, 12 juin 2014 :

Le Brésil, « LE » pays du football, donne jeudi le coup d’envoi du Mondial à Sao Paulo où la police a dispersé un groupe de manifestants, à quelques heures du match d’ouverture Brésil-Croatie.

Le Mondial démarre dans un contexte troublé de grèves et de manifestations qui pourraient perturber le plus grand événement sportif de la planète avec les jeux Olympiques.

A Sao Paulo, des policiers anti-émeute ont tiré gaz lacrymogènes et grenades assourdissantes contre un groupe d’une soixantaine de manifestants anti-Mondial qui venaient à peine de se rassembler aux abords d’une station de métro en chantant: « La Coupe n’aura pas lieu ».

Lire la suite

Brésil : Le mondial des grèves et des manifestations

Le Soir, 12 juin 2014 :

De nouvelles manifestations visant à protester contre les dépenses publiques engagées dans l’organisation du Mondial ont été convoquées jeudi, jour du match d’ouverture, dans neuf des 12 villes hôtes de la compétition.

Si ces rassemblements doivent être limités, considérant la faible participation constatée lors de récentes manifestations similaires, des perturbations et des débordements provoqués par des éléments radicaux sont à craindre.

À São Paulo, où auront lieu la cérémonie d’ouverture et le match inaugural Brésil-Croatie, plusieurs manifestations sont prévues dès la matinée à divers points de la ville.

Lire la suite

Brésil : «Coupe sans le peuple, me revoilà dans la rue !».

Le Parisien, 16 mai 2014 :

Aux cris de «Hé Fifa, retourne en Suisse !», quelques milliers de manifestants ont bloqué la circulation jeudi dans plusieurs grandes villes du Brésil à 28 jours du Mondial. A Sao Paulo, ville du match d’ouverture du Mondial le 12 juin, en début de soirée, la police a dispersé avec des gaz lacrymogènes un groupe de manifestants qui avaient enflammé des barricades.

Sao Paulo, 15 mai

A Rio de Janeiro et Brasilia, la police a également fait usage de gaz lacrymogène pour disperser des petits groupes de manifestants.

Lire la suite