Archives de Tag: Beer Sheva

Les employés de la filiale d’Egged en grève dimanche

Times Of Israël, 27 août 2015 :

Un syndicat mécontent menace d’interrompre le service vers Jérusalem et sur de nombreuses autres lignes en raison d’un conflit.

Les employés de l’entreprise Egged Taavura ont annoncé jeudi une grève illimitée à partir de dimanche qui bloquerait les transports en commun dans et entre plusieurs grandes villes en Israël.

Lire la suite

Mobilisation en Israël contre le terrorisme d’extrême-droite

Après l’agression homophobe par un fanatique religieux à Jérusalem lors de la Gay Pride mercredi, c’est un bébé palestinien qui a été brûlé vif vendredi et ses parents et son frère grièvement blessés vendredi lorsque des membres de l’extrême-droite israélienne ont incendié leur maison à Douma, près de Naplouse en Cisjordanie. Ce samedi, des milliers de personnes sont descendues dans les rues à Tel Aviv, Jérusalem, Beer Sheva et Haïfa, contre le racisme, contre l’homophobie et contre le terrorisme de l’extrême-droite.

Thousands of Israelis attend an anti-violence and anti-homophobia ralliy in Jerusalem, on August 01, 2015, following yesterday's arson attack in the Palestinian village of Duma, killing a toddler and severly injuring a few more, as well as a stabbing attack at the Jerusalem Pride parade the day before, where an ultra orthodox Jewish man stabbed six people participaing in the parade.  Photo by Yonatan Sindel/FLASh90 *** Local Caption *** ????? ???????

Manifestation à Jérusalem

A Tel Aviv, lors du rassemblement Square Rabin, les manifestants portaient des pancartes « les appels à la haine de la droite tuent ». En plus de progressistes et d’antiracistes israéliens, Nasser Dawabsha, l’oncle du bébé palestinien assassiné vendredi, a pris la parole. Il a déclaré : « Ils ont incendié une famille qui dormait paisiblement, qui ne croyait pas à la violence. Pourquoi Ali, un bébé de 18 mois, a-t-il été assassiné ? Qu’avait-il fait ? Qu’a-t-il fait aux soldats ? Aux colons ? ». Il a ajouté : « Netanyahou exprime ses condoléances, mais ce que nous demandons c’est que le ministre de la Défense et Tsahal assurent notre sécurité à Douma et dans tous les villages palestiniens… Nous souhaitons que ce soit la fin des souffrances de notre peuple. Avant Ali, il y a aussi eu Mohammed Abou Hadir et qui sait qui sera le prochain sur la liste. »

Lire la suite

Israël : La « Protestation des sardines » se poursuit

Times of Israel, 28 juin 2015 :

Les parents de quelque 70 villes à travers le pays ont gardé leurs enfants du primaire à la maison et organisé des manifestations devant les écoles dimanche, intensifiant une protestation qui couve depuis longtemps contre le surpeuplement dans les classes.

Des manifestations ont eu lieu à Herzliya, Holon, et d’autres devraient suivre à Ramat Hasharon, Jérusalem, Ramat Gan, Tel Aviv et Rehovot ce dimanche.

Lire la suite

Menace de grève générale dans le Sud d’Israël

Israel Valley, 1 mars 2015 :

Les menaces de licenciements ont conduit la Histadrout à lancer un préavis de grève générale pour les entreprises industrielles du Sud d’Israël.

Manifestation ouvrière à Arad

À seulement deux semaines des législatives israéliennes, la Confédération générale des Travailleurs (la Histadrout) déposé un préavis de grève générale ; celui-ci prendra effet dans quinze jours, soit à la veille des élections, dans toutes les industries situées au Sud d’Ashdod.

Lire la suite

Nouvelles manifestations contre l’austérité en Israël

Après l’adoption mardi d’un budget de rigueur pour 2013 et 2014 par le gouvernement, plusieurs centaines d’Israéliens ont défilé samedi 18 mai au soir à Tel-Aviv et dans d’autres villes israéliennes, selon des témoins et les médias locaux. Cette nouvelle mobilisation contre la cure d’austérité prévue par le gouvernement a réuni environ 2 000 manifestants à Tel-Aviv, selon un correspondant de l’AFP, contre 10 000 samedi dernier.

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté en Israël samedi 18 mai pour protester contre la cure d'austérité prévue par le gouvernement.

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté en Israël samedi 18 mai pour protester contre la cure d’austérité prévue par le gouvernement.

Le nouveau ministre des finances, Yaïr Lapid, qui s’était présenté pendant la campagne électorale comme le défenseur des classes moyennes, était toujours la cible principale des manifestants, mais ces derniers s’en sont aussi largement pris au premier ministre Benyamin Nétanyahou épinglé cette semaine par les médias, qui lui reprochent son train de vie. Plusieurs centaines d’Israéliens ont manifesté devant sa résidence à Jérusalem et devant sa résidence privée de bord de mer, à Césarée.

Lire la suite

Israël : Colère après la mort de Moshe Silman

Vendredi 20 juillet, Moshe Silman, qui s’était immolé par le feu le 14 juillet à Tel Aviv pour protester contre l’absence de logementy est mort des suites de ses blessures au centre médical Sheba à Tel Hashomer. Dès la nuit du samedi 21 juillet, des manifestations ont eu lieu.

Manifestation à Tel Aviv le samedi 21 juillet

A Tel Aviv, dans la soirée, un manifestant a été arrêté par la police alors que plusieurs centaines de personnes ont brisé un cordon de police. Les manifestants ont tenté de bloquer le camion de police où se trouvait le militant arrêté, mais ils n’ont pas réussi à faire libérer leur camarade. A 21 heures, 3.000 manifestants se sont rassemblés rue Shaul Hamelech et ont marché jusqu’au lieu où Moshe Silman s’est immolé par le feu, puis ont continué à manifester jusqu’à l’Institut de l’Assurance Nationale. Les manifestants scandaient des slogans comme « Nous sommes tous Moshe Silman », « Révolution contre les privatisations », « Netanyahou doit partir » et « la misère entraine la colère ».

Lire la suite

Israël : « Nous sommes tous Moshe Silman »

Informations du Parti Communiste d’Israël, 16 juillet 2012 :

Moshe Silman,qui s’est immolé par le feu dans la nuit de samedi pour dénoncer l’absence d’aides pour le logement de la part du gouvernement, était toujours en vie lundi matin, malgré des brulures à 94% sur son corps. Mais le docteur Joseph Hayak, responsable de l’unité des grands brûlés au Centre Médical Sheba à Tel Hashomer a dit que Silman est dans un état critique. Quelques 2.000 personnes ont manifesté dimanche devant les bureaux du gouvernement à Tel Aviv à propos de la situation du logement en Israël. Les manifestants ont bloqué l’autoroute Ayalon et plusieurs autres rues à Tel Aviv.

Manifestation à Tel Aviv le 15 juillet

Les manifestants ont lu la note laissée par Silman avant sa tentative de suicide, note où il accuse le gouvernement néo-libéral, le ministre des finances Yuval Steinitz et le premier ministre Netanyahou d’être directement responsables de ses difficultés financières. Silman dénonce qu’il n’a pas reçu d’aide au logement bien qu’il soit dans l’incapacité de travailler suite à un accident cardiaque. Parmi les manifestants se trouvaient le député Dov Khenin (Hadash), Stav Shafir, un des dirigeants des protestations sociales, plusieurs membres de Hadash et du Parti Communiste et autres militants du mouvement commencé il y a un an Boulevard Rotschild.

Lire la suite

Israël : Mobilisation dans les villes de province pour la justice sociale

La presse israélienne, et en particulier le journal Haaretz, donne des premières indications sur les manifestations du samedi 13 août 2011 dans de nombreuses villes à travers le pays, comme par exemple Haïfa,Eilat, Rosh Pina, Nahariya, Dimona, Modi’in, Petah Tikva, Ramat Hasharon, Hod Hasharon, Netanya, et Beit She’an.

Haïfa, 13 août 2011

A Haïfa, ce sont environ 30.000 personnes qui ont manifesté selon Haaretz. Dans cette ville, les participant(e)s et les témoins de la manifestation mettent à chaque fois en avant l’unité des manifestants juifs et arabes. Lihi Yona, militante féministe, a ainsi indiqué que si pendant des années, elle répondait en parlant des discriminations à ceux qui présentaient Haïfa comme une ville mixte, « cette nuit (NdT nuit de samedi 13 août), c’était vraiment une ville métissée… Il y avait plus d’orateurs arabes que juifs, et à chaque fois que quelqu’un disait, en arabe, « Juifs et Arabes », la foule comprenait et applaudissait » (+972, 14 août).

Lire la suite

Nouvelles manifestations de masse en Israël

Samedi 13 août, en soirée, des dizaines et des dizaines de milliers de personnes se sont de nouveau mobilisées  à travers le pays pour la justice sociale et contre la hausse des prix. Cette fois, plutôt qu’une manifestation de masse à Tel Aviv, s’est dans les villes de la périphérie que l’on s’est mobilisées, comme à Beer Sheva, à Haïfa ou à Alufa par exemple.

Reportage d’Al Jazeera (en anglais) :

Israël : Des protestations de plus en plus massives à travers le pays

Selon un article publié le 12 août par le Parti Communiste d’Israël, après près d’un mois de protestations sociales, les organisateurs ont décidé que samedi 13, au lieu de manifestations de masse à Tel Aviv et à Jérusalem, il y aura de nombreuses protestations dans les villes de la périphérie. Selon les organisateurs, il s’agit ainsi de montrer que le mouvement ne touche pas que les grandes villes du centre mais bien tout le pays.

"Marche des poussettes" à Tel Aviv, 11 août 2011

Jeudi soir, on savait déjà que des manifestations seraient prévues samedi à Haïfa, Afula, Beit She’an, Beer Sheva, Modi’in, Ramat Hasharon, Netanya, Eilat, Hod Hasharon, Dimona et Petah Tikva.

Jeudi 11 août, des centaines de jeunes parents, rejoints par ceux qui revendiquent des logements et des médecins, ont manifesté à travers le pays pour une vie meilleure. 600 personnes, parents, étudiants et aussi des maîtres nageurs qui réclament de meilleurs contrats de travail, ont manifesté à Kiryat Motzkin, au nord du pays.

Lire la suite