Archives de Tag: Beauvais

Plus de 3 000 manifestants dans l’Oise contre le projet de loi El Khomri

Le Parisien, 31 mars 2016 :

Ce jeudi, les opposants au projet de loi El Khomri, étaient en nombre dans les rues des trois grandes villes du département. Répondant à l’appel de l’intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires, les salariés du public et du privé ont été, cette fois, rejoints par quelques centaines de lycéens.

Environ 1 500 manifestants ont défilé dans les rues de Creil dès 10 heures alors qu’ils étaient environ 800 à Compiègne à la même heure. A Beauvais, plus de 1 000 manifestants se sont donné rendez-vous, à 14 heures, devant le lycée Félix Faure avant de rallier en cortège, la place de la préfecture.

Rassemblements et manifestations le 9 mars dans l’Oise

Info de la CGT de l’Oise :

Des RASSEMBLEMENTS suivis de MANIFESTATIONS sont prévus le 9 mars  pour le retrait du projet de loi contre le travail et les travailleurs :
– 10 h COMPIÈGNE Cours Guynemer.
– 10 h CREIL : place Carnot
– 10 h BEAUVAIS : devant à l’entreprise ANOVO, durement touchée par des licenciements (Anovo est situé rue Cugnot, à côté de la déchetterie, prendre au rond point Lidl et garage Mercedes, près de Massey Ferguson.)

Picardie : Grève reconduite dans les restos universitaires

http://www.courrier-picard.fr

1281375050_B976607391Z.1_20150922201719_000_GG0584N5G.1-0

À court de petits fours. L’inauguration ce mardi de la nouvelle résidence universitaire du Bailly B, au Campus d’Amiens, fut plus courue que prévue. Répondant à un appel à la grève, les personnels du Centre régional des œuvres universitaires (CROUS), gestionnaire de ce bâtiment rénové et au-delà de 4 000 lits à travers la région, ont décidé de s’inviter au rendez-vous afin de protester contre une «privatisation croissante» de leurs tâches.

Alors que le CROUS compte 250 agents en Picardie, la grève a mobilisé plus de 50 % des personnels, selon la direction. À Amiens, Compiègne et Beauvais surtout. La CFDT et la CGT, soutenues par l’organisation étudiante UNEF, avançaient des taux entre 60 et 70 %. «  Les Resto U sont restés fermés. Quelques cafétérias ont pu servir avec des CDD  », décrivait Raymond Rivière, délégué CFDT.

Lire la suite

Oise : La Halle ferme des enseignes, les employés font grève

25/06/2015, Le Courrier Picard

Les sites de Compiègne, Noyon, Beauvais… vont fermer. Au total, plus de 1 300 emplois vont être supprimés en France dans les magasins de vêtements La Halle.

Halle aux vêtements, grève, juin 2015

Lire la suite

Oise : appel à la grève et à la mobilisation demain

L’Obs de Beauvais, 9 septembre 2013 :

Demain, l’intersyndicale de l’Oise CGT, FO, FSU et Solidaires Oise appellent à la grève et à la mobilisation, demain, dans l’Oise, pour protester, notamment contre la réforme des retraites.

Trois défilés sont prévus dans le département :

  • à 10 heures à Chambly (devant la mairie)
  • à 10 heures à Compiègne (Cour Guynemer)
  • à 14 heures à Beauvais (place Jeanne Hachette).

Grève demain matin à l’hôpital de Beauvais

Le syndicat majoritaire dénonce les économies envisagées sur les emplois. C’est le principal volet du retour à l’équilibre budgétaire envisagé pour 2014. Des audits sont en cours.

L'entrée de l'hôpital, qui réunit 955 lits : 66 000 personnes ont franchi les portes des urgences en 2012.

L’entrée de l’hôpital, qui réunit 955 lits : 66 000 personnes ont franchi les portes des urgences en 2012.

L’équilibre budgétaire aura été de courte durée. Annoncé en fanfare fin 2010, il aura fallu moins de trois ans pour que l’hôpital dérape à nouveau. Et soit soumis à des adaptations qui inquiètent le personnel. La CGT appelle à la grève demain matin, jeudi 25 juillet, sans triomphalisme. Presqu’un agent sur deux – ils sont 2 300 équivalent temps plein – est en vacances.
Lire la suite

Beauvais : La pouponnière en grève

L’Observateur de Beauvais, 28 décembre 2011 :

Mardi 27 décembre, les salariés de la pouponnière Arc en Ciel, dans le quartier Argentine à Beauvais, ont manifesté, pour la première fois, durant quatre heures devant l’établissement.

L’annonce ne date pas d’hier, mais mardi 27 décembre, les salariés de la pouponnière Arc en Ciel, dans le quartier Argentine à Beauvais, ont manifesté, pour la première fois, durant quatre heures devant l’établissement.
Sur 101 emplois au total, 50 sont supprimés dans le cadre d’un plan social. Dès le 1er janvier 2012, les 50 personnes concernées connaîtront une dispense d’activités. Seront alors lancés l’appel aux départs volontaires jusqu’en avril, puis les propositions de reclassement.

Pour rappel, la gestion de la pouponnière Arc en Ciel accueille deux volets: le sanitaire (42 enfants) qui est pris en charge par l’ARS (Agence Régionale de Santé), et le social (43 enfants) pris en charge par le conseil général. Enfin, la gestion de l’ensemble a été confiée à la Croix Rouge.

Lire la suite