Archives de Tag: bas salaires

La CGT exige une nouvelle feuille de route pour l’égalité femmes-hommes

humanite.fr, 22/09/2014

Lors du CSEP (Conseil Supérieur de l’Egalité professionnelle), la CGT a fait part, avec trois autres organisations syndicales, de son inquiétude quant à la disparition du ministère de plein exercice dédié aux Droits des femmes.

Nous avons rappelé à la ministre Marisol Touraine que les Droits des femmes étaient un vrai sujet politique et que, malgré les neuf lois successives, l’écart salarial était toujours de 27% entre les femmes et les hommes.

egalité-42

Nous avons mis en avant les sujets sur lesquels nous exigeons que des mesures soient prises par les pouvoirs publics : Lire la suite

Publicités

L’ADDITION – Combien coûterait un Big Mac si McDo doublait ses salaires ?

Qu’adviendrait-il au géant du fast-food McDonald’s s’il décidait subitement de doubler le salaire de ses employés ? Pas grand-chose, à en croire une étude d’un chercheur de l’université du Kansas, citée par le Huffington Post américain.

1012680_6_7cdc_les-mangeurs-de-competition-sont-regroupes-sous_3bcf76e5119a994de2d21e6b12d2e7fe

Selon cette étude, un doublement des revenus des employés de l’enseigne – du salarié de base gagnant le salaire minimum (7,25 dollars de l’heure, ou 5,40 euros) au PDG Donald Thompson (8,75 millions de dollars en 2012) – aurait pour conséquence une augmentation du prix du Big Mac de seulement 68 cents (0,50 euro). Le Big Mac passerait ainsi de 3,99 à 4,67 dollars (3,50 euros), affirme l’auteur de l’étude, Arnobio Morelix.    Lire la suite

Un salarié sur six touchait un bas salaire en 2011

Tel que défini par le ministère du Travail, le terme « bas salaire » désignait en 2011 une rémunération légèrement inférieure au Smic.

En 2011, près d’un salarié sur six occupait un emploi à bas salaire, soit inférieur à 1 055 euros nets mensuels, selon une étude du ministère du Travail (Dares) publiée vendredi.

Selon l’étude, sur 22,3 millions de salariés du privé et du public, 3,6 millions, soit 16,1%, occupaient un emploi à bas salaire, c’est-à-dire un emploi dont le salaire mensuel net est inférieur ou égal aux deux tiers du salaire net mensuel médian.

Lire la suite