Archives de Tag: Bad Nenndorf

Pas de néo-nazis à Bad Nenndorf !

Samedi 3 août, les néo-nazis avaient prévu une « marche de la fidélité » à Bad Nenndorf (Basse-Saxe). La population, organisée au sein de la coalition «  »Bad Nenndorf ist bunt » et de la DGB (principale organisation syndicale allemande), était décidée à ne pas laisser les nostalgiques de la dictature hitlérienne crier leurs appels à la haine raciste dans les rue de la ville.

Bad N

Dans la matinée, 1.800 personnes ont manifesté dans les rues de la ville contre la peste brune. L’après-midi, plusieurs centaines d’habitants ont spontanément organisé un sit-in sur la place Wincklerbad pour bloquer la marche néo-nazie. Deux femmes s’étaient également enchaîné sur les voies à la gare de Bad Nendorf pour empêcher l’arrivée d’un train où se trouvait les manifestants d’extrême-droite. Lorsque la police a commencé à vouloir chasser les antifascistes de la place Wincklerbad, ils étaient nombreux à s’enchaîner les uns aux autres tandis que des policiers tentaient de les déplacer.

Lire la suite

Publicités

Mobilisation contre la marche néo-nazie à Bad Nenndorf

Le 4 août, une manifestation nazie intitulée « Marche de l’Honneur » (en fait une commémoration de la mort du dirigeant nazi Rudolf Hess) était organisée à Bad Nenndorf. Face à cette nouvelle provocation des néo-nazis, syndicats, organisations anti-fascistes, partis de gauche et groupes d’extrême-gauche, mais aussi de nombreuses et nombreux habitant(e)s de la ville se sont mobilisés.

Habitant(e)s de Bad Nenndorf contre les fachos : « Gardez votre ville propre »

Un groupe d’antifascistes enchainés sur le quai de la gare de Bad Nenndorf pour bloquer la marche néo-nazie.

L’objectif de l’initiative « “Kein Naziaufmarsch in Bad Nenndorf” (Pas de marche nazie à Bad Nenndorf) était de bloquer le défilé nazi. Si la marche a finalement eu lieu, elle a commencé, grâce à de nombreux blocages de rues, du blocage de la voix ferrée obligeant les fachos à venir à pied ou en bus, manifestations et autres actions, avec quatre heures et demi de retard. En effet, alors que la marche des néo-nazis devait commencer à midi, elle n’a pu démarrer qu’à 16 heures 30.

Lire la suite

Mobilisation en Allemagne contre l’extrême-droite raciste et néo-nazie

Lundi 30 juillet, les néo-fascistes du NPD ont tenté d’organiser un rassemblement au centre-ville de Stuttgart dans le cadre de leur « tournée à travers l’Allemagne ». Par crainte de protestation, le NPD n’a annoncé publiquement son action que deux jours avant. Cela n’a pas empêché les syndicats, organisations de jeunes, groupes anti-fascistes et révolutionnaires de se mobiliser rapidement pour ne pas laisser la rue à l’extrême-droite.

Manifestation à Stuttgart contre les néo-nazis du NPD

A l’appel des différentes organisations anti-fascistes, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées le 30 juillet au mémorial des victimes du nazisme. Grâce à différents blocages de rues, le camion sono du NPD a été plusieurs fois bloqué si bien que le rassemblement des néo-nazis a commencé avec deux heures de retard. Le rassemblement du NPD, qui n’a réuni qu’une quinzaine de fachos, a ensuite dû faire face aux manifestants antifascistes qui n’ont cessé de crier des slogans contre l’extrême-droite et le racisme et ont lancé des oeufs et des tomates sur les néo-nazis. Ce n’est que grâce à la présence policière massive que les fachos du NPD ont pu tenir leur rassemblement et 75 antifascistes ont été interpellés pendant la journée par les flics.

Lire la suite