Archives de Tag: Bad Hersfeld

Grèves pour les salaires en Allemagne

Comme dans bien d’autres pays, de plus en plus de travailleuses et de travailleurs n’arrivent pas, en Allemagne, à boucler les fins de mois. Ainsi, selon les chiffres publiés en ce début juillet 2016, 2,5 millions de salariés ont un deuxième emploi (contre 1,4 millions en 2004) et il y a eu 1,8 milliard d’heures supplémentaires effectuées en 2015… dont la moitié seulement a été payée. Voici quelques échos des luttes dans les boîtes pour les salaires en Allemagne :

Amazon (Bad Hersfeld) : Alors que Amazon organisait ce 12 juillet une grande braderie sur les prix, le « Prime Day », 500 à 600 travailleurs et travailleuses du plus grand site Amazon (situé à Bad Hersfeld en Hesse) ont cessé le travail pour une hausse de salaires. Amazon Allemagne refuse en effet toujours d’intégrer la convention collective du commerce de détail et de correspondance, et impose ainsi des salaires inférieurs de 5% à 10% à ceux de la branche.

Lire la suite

Publicités

Nouvelle grève chez Amazon en Allemagne

Selon le syndicat Verdi, 450 travailleurs des deux équipes se sont mis en grève ce vendredi sur le site Amazon de Leipzig.

Mercredi les travailleurs avaient déjà débrayé pour revendiquer une grille des salaires et l’application de la convention collective du commerce. Des débrayages ont également eu lieu vendredi dans les sites de Bad Hersfeld (Hesse) et de Graben (Bavière).

Vidéos : Grève chez Amazon en Allemagne

Les travailleuses et les travailleurs d’Amazon en Allemagne sont en grève jusqu’au 24 décembre pour leurs salaires. Cette grève qui touche tous les sites d’Allemagne (Bad Hersfeld, Rheinberg, Coblence, Leipzig et Graben) est à la fois un exemple pour tous les travailleurs d’Allemagne et pour tous les salariés d’Amazon dans le monde.

Vidéo du syndicat Verdi avec des paroles de grévistes :

Lire la suite

Grève reconduite chez Amazon en Allemagne

Les travailleuses et travailleurs des sites d’Amazon en Allemagne, en lutte pour les salaires, ont décidé de reconduire la grève jusqu’au 24 décembre inclus.

La grève touche les sites de Bad Hersfeld, Rheinberg, Leipzig et Graben. Selon le syndicat Verdi, la grève a mobilisé 2.400 salariés la semaine dernière.

En Allemagne, la grève se durcit chez Amazon

Les Echos, 18 décembre 2014 :

Cinq entrepôts allemands de l’e-commerçant sont touchés par un mouvement de grève. La direction ne veut pas ouvrir de négociations.

En pleine période de pointe des achats de Noël, le bras de fer se poursuit en Allemagne entre le géant du commerce en ligne Amazon et le syndicat des services Ver.di. La grève, lancée le week-end dernier et qui devait durer jusqu’à hier soir dans six entrepôts d’Allemagne, a été prolongée jusqu’à samedi prochain dans quatre d’entre eux, ainsi que jusqu’au 24 décembre inclus dans celui de Graben, en Bavière. Le syndicat veut contraindre la filiale allemande du géant américain de signer un accord collectif d’entreprises. Car aucun des neuf entrepôts de logistique d’Amazon situés en Allemagne n’adhère pour l’heure à une convention collective. Ils appliquent un système de rémunération « maison » présumé aller au-delà des minima conventionnels. Ce que Ver.di conteste bien entendu.

Lire la suite

La grève se prolonge chez Amazon Allemagne

AFP, 17 décembre 2014 :

La grève en cours chez Amazon Allemagne sera prolongée sur plusieurs sites du groupe de commerce en ligne américain, ont décidé mercredi les salariés, qui cherchent à l’approche de Noël à raviver un conflit social qui dure depuis le printemps 2013.

Des salariés d’Amazon en grève à Graben

Le puissant syndicat allemand des services Verdi réclame depuis plus d’un an et demi une augmentation de salaire pour les employés d’Amazon. Ils sont à l’heure actuelle rémunérés selon la convention du secteur logistique, et souhaitent passer à celle de la distribution. Un tel alignement leur permettrait de gagner environ deux euros bruts de plus par heure.

Lire la suite

Nouvelle grève chez Amazon en Allemagne

Euronews, 15 décembre 2014 :

Cinq des neuf entrepôts d’Amazon en Allemagne sont à l’arrêt, un débrayage de 3 jours des salariés pour exiger une revalorisation des salaires et des conditions de travail. La direction assure qu’il n’y aura pas de retards dans les livraisons alors que les commandes connaissent un pic pour la période de Noël.

Le groupe de commerce en ligne américain emploie environ 9.000 salariés en Allemagne. Le pays est le plus gros marché en dehors des Etats-Unis. Amazon a accordé des primes exceptionnelles, insuffisant juge Verdi, le puissant syndicat allemand des services à l’origine du mouvement de grève.