Archives de Tag: Auchel

La CGT de Faurecia veut faire annuler le plan social de PSA

Mediapart, 31 ocotobre 2012 :

Une délégation de salariés de l’équipementier automobile Faurecia du site d’Auchel, dans le Pas-de-Calais, s’invite ce mercredi 31 octobre à la sortie de l’usine PSA d’Aulnay-sousBois en Seine-Saint-Denis. Elle veut informer ses camarades de l’existence d’un nouveau rapport d’experts, celui du cabinet Alter, mandaté par la CGT Faurecia, sur la situation financière du groupe PSA, dont Mediapart s’est procuré une copie. « Il démontre qu’il n’existe aucune justification économique valable aux fermetures d’usines et aux milliers de licenciements prévus par la direction, sinon engranger plus de bénéfices », martèle Thérèse Lecocq, la déléguée syndicale centrale CGT du site d’Auchel.

Il ressort de ce rapport que le groupe PSA-Peugeot-Citröen, malgré un contexte de dégradation du marché européen, a réalisé ces dernières années de vraies performances financières. Avec un chiffre d’affaires record de 59,9 milliards d’euros en 2011 soit une hausse de 24 % par rapport au point bas de 2009 (48,4 milliards d’euros) au plus fort de la crise économique, un résultat net cumulé bénéficiaire de 1,1 milliard d’euros entre 2007 et 2011 et une distribution aux actionnaires d’un milliard d’euros de dividendes ces cinq dernières années, le groupe résiste même plutôt bien, selon l’expert. Le rapport note également l’environnement favorable dont bénéficie l’industriel : une croissance régulière
du nombre de véhicules vendus et le lancement de modèles innovants.

Lire la suite

Publicités

Lutte contre les identitaires d’Auchel : communiqué de la CGT

Communiqué des UL CGT de Auchel-Isbergues-Béthune-Lillers-Bruay-Liévin, 26 juillet 2011 :

Ce matin 26 juillet 2011, plus de soixante-dix camarades de la CGT des UL de Auchel-Isbergues-Béthune-Lillers-Bruay-Liévin, de la CSD et de l’UD 62, et de la CNT… se sont déployés sur le marché d’Auchel pour y diffuser un millier de tracts antifascistes destinés à dénoncer les mensonges du Front National et des identitaires de la Maison de l’Artois d’Auchel, alter-égo de la Maison flamande de Lambersart.

Néo-fascistes identitaires de la maison de l'Artois

Rapidement, nous avons été confrontés aux identitaires qui sont venus délibérément sur ce marché pour provoquer et lancer des slogans racistes et fascistes, mais aussi pour défier les militants de la CGT au milieu de cette population fortement composée de femmes, d’enfants et de retraités.

Lire la suite