Archives de Tag: apartheid sexiste

Iran : Condamnée à un an de prison pour avoir voulue assister à un match

Yabiladi, 3 novembre 2014 :

Cette jeune femme de 25 ans voulait assister à une simple rencontre sportive… et en Iran, c’est un crime !

Son histoire a été relayée dans plusieurs pays et rassemble de plus en plus de monde depuis quelques mois. L’avocat de Ghoncheh Ghavami, la jeune irano-britannique arrêtée en juin dernier à Téhéran, vient de faire une annonce troublante. « Le verdict ne m’a pas encore été signifié officiellement mais le juge me l’a montré et ma cliente a été condamnée à un an de prison. »

Lire la suite

Iran : Ghoncheh Ghavami en grève de la faim

I 24, 6 octobre 2014 :

Emprisonnée après s’être rendue à un match de volley, une anglo-iranienne marque son 100e jour de détention.

Une femme anglo-iranienne, emprisonnée à Téhéran pour avoir essayé d’assister à match de volley-ball, a entamé une grève de la faim pour marquer ses 100 jours en détention.

Lire la suite

Iran : une femme en prison pour… avoir voulu assister à un match de volley

Le Parisien, 20 septembre 2014 :

Une jeune Irano-britannique de 25 ans est en détention provisoire depuis 80 jours. La raison ? Elle a tenté d’assister à un match de volley-ball masculin en juin dernier à Téhéran (Iran) alors que les femmes étaient interdites d’accès aux tribunes. Cette décision, qui avait créer la polémique dans le pays, est même contestée par le gouvernement du modéré Hassan Rohani.

«La détention provisoire de ma cliente a été prolongée. Cela fait près de 80 jours qu’elle est en prison. Il n’y a toujours pas d’acte d’accusation», a déclaré l’avocat de la jeune femme, cité par une agence iranienne. Ghonchech Ghavami, 25 ans, a été arrêtée le 20 juin. Elle avait d’abord été relâchée au bout de quelques heures mais a été arrêtée à nouveau dans les jours qui ont suivi. Elle est depuis en détention.

Lire la suite

Iran : Liberté pour Ghonche Ghavami

Ghonche Ghavami, 25 ans, a passé 41 jours en cellule d’isolement pour avoir tenté de voir le match de volley Iran-Italie en juin 2014.

Hhov

Ghonche Ghavami a été arrêtée près du stade Azadi (Téhéran). Elle était l’une des nombreuses femmes iraniennes qui tentaient d’entrer pour voir le match le 20 juin 2014. Avec d’autres femmes, elle a été arrêtée pour avoir demander de pouvoir assister au match. Le jour de son arrestation, ses affaires personnelles ont été confisquées par la police. Elle a été libérée sous la condition qu’elle ne tenterait pas d’entrer à nouveau au stade.

Lire la suite

Syrie : une femme lapidée pour « adultère »

Le Figaro, 18 juillet 2014 :

Des djihadistes ultra-radicaux de la province septentrionale syrienne de Raqa ont lapidé à mort une femme accusée d' »adultère », a affirmé aujourd’hui l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Selon cette organisation, il s’agit de la première « exécution » de ce type commise par l’Etat islamique (EI), qui a proclamé récemment un « califat » sur une portion de territoire entre l’Irak et la Syrie. « L’EI a promulgué sa première condamnation à mort par lapidation contre une femme à Tabaqa, sous l’accusation d’adultère », a indiqué l’OSDH, en parlant d’une localité située dans la province de Raqa, qui est contrôlée presque entièrement par les jihadistes.

Lire la suite

Interdites de stade, les Iraniennes forcent le passage

France 24, 18 juin 2014 :

Le monde ne parle que de football, mais en Iran, c’est plutôt pour le volley-ball que l’on s’enthousiasme. L’équipe nationale, au top de sa forme, attire les foules dans les salles de Téhéran. Un public exclusivement composé d’hommes, les Iraniennes étant interdites de stade par la police religieuse. Mais certaines d’entre elles ont décidé de ruser.

Photo prise au stade Azadi de Téhéran, lors du match de volley-ball Iran-Brésil. Des supportrices iraniennes se sont déguisées en supportrices brésiliennes pour pouvoir accéder aux tribunes.

L’Iran est la douzième équipe mondiale de volley-ball et celle qui présente la meilleure progression sur les dix dernières années. Depuis le 30 mai, l’équipe participe aux qualifications de la Ligue mondiale de volley, réunissant les 28 meilleures équipes mondiales. Grâce à ses performances, l’Iran fait partie de la meilleure poule en compagnie du Brésil, de la Pologne et de l’Italie.

Lire la suite

Femmes d’Iran contre le voile obligatoire

En Iran, le port du voile est obligatoire pour les femmes. Sortir sans porter le hidjab c’est risquer une peine de 60 jours de prison et de 70 coups de fouet. plus qu’un simple signe religieux, le voile est devenu le symbole de l’apartheid sexiste instauré par le régime islamique. Depuis le début du mois, courageusement, des femmes iraniennes publient des photos d’elles sans voile sur les réseaux sociaux comme à cette adresse sur facebook. En refusant le voile obligatoire, les femmes revendiquent la liberté et l’égalité des droits contre les réglementations misogynes et moyen-âgeuses des mollahs.

Ira

Téhéran

Téhéran

Lire la suite