Archives de Tag: AP-HP

Nouvelle grève à Bichat (Paris XVIIIe)

Le Parisien, 4 juillet 2016 :

La remise en cause des 35 heures à l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris continue de susciter grèves et manifestations dans certains établissements. Particulièrement touché depuis maintenant deux semaines, Bichat (XVIIIe) vit au rythme des actions intersyndicales, comme cette chaîne humaine, mardi devant l’entrée, qui a duré près de trois heures.

RTT2

Vendredi, plusieurs délégations de services en grève ont envahi et fait suspendre le comité technique d’établissement local. La grève a été reconduite et une nouvelle action est prévue aujourd’hui.

Publicités

La grève en 19 points des agents de l’hôpital Doumer de Labruyère

Le Parisien, 20 juin 2016 :

Les grévistes de l’hôpital Paul-Doumer, à Labruyère, ont fait du bruit, ce lundi après-midi, dans un établissement où le calme est plutôt de rigueur. Avec le soutien d’agents venus d’hôpitaux franciliens, le cortège est allé jusqu’à investir les bureaux, provisoirement vides, de la direction du site.

A l’appui de leur colère, une pile de 19 revendications qui semblent traduire un ras-le-bol longuement mûri. « Nous réclamons notre maintien au sein de l’AP-HP (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris) et l’arrêt d’un plan d’économies qui ne va qu’accentuer la dégradation des conditions de travail et de la prise en charge des personnes âgées », résume Gilles Aubron, de la CGT.

Lire la suite

Grève et manifestation des agents de l’AP-HP contre la réforme du temps de travail

France 3 Paris / Ile-de-France, 29 mars 2016 :

Entre 200 et 300 personnes se sont rassemblées devant le siège de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris pour manifester contre la réforme du temps de travail décidée par son directeur général Martin Hirsch.

Marionnettes et couches-culottes à la main… Plusieurs dizaines d’agents de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris se sont rassemblés mardi matin devant le siège de l’établissement pour manifester contre la réforme du temps de travail décidée par le directeur général de l’AP-HP, Martin Hirsch. Une intersyndicale rassemblant la CGT, Force ouvrière, la CFTC, l’Unsa, la CFE-CGC et Sud est à l’origine de la mobilisation.

Lire la suite

Paris : la grève reprend à l’AP-HP contre la réforme du temps de travail

France 3 Paris-Ile de France, 28 mars 2016 :

Une intersyndicale, opposée au projet de réorganisation du temps de travail dans les hôpitaux parisiens, appelle le personnel à faire grève mardi, jour où la direction doit présenter de nouveaux ajustements de sa réforme au Comité d’hygiène et de sécurité (CHSCT).

L’Usap-CGT, FO, la CFE-CGC, la CFTC et l’Unsa appellent les agents des 39 hôpitaux de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) à se rassembler à 10h devant le siège de l’institution situé avenue Victoria dans le 4e arrondissement.

Lire la suite

AP-HP : La colère est toujours là

20 Minutes, 14 janvier 2016 :

S’opposant à la réforme du temps de travail à l’AP-HP, quelques dizaines de représentants syndicaux ont bloqué l’accès à la salle où le directeur général devait s’exprimer…

RTT2

S’il fallait un signe du malaise à l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP), en voici un. Le directeur général du premier employeur d’Ile-de-France, Martin Hirsch, a été contraint d’annuler ses vœux aux personnels ce jeudi. En cause, quelque « 150 délégués, élus et mandatés syndicaux », une « centaine », selon la direction, s’étaient installés en milieu d’après-midi à l’Hôtel Scipion (Paris 5e), où il devait s’exprimer. Le rassemblement avait lieu à l’appel de la CGT, FO, CFE-CGC, CFTC et Unsa, opposés à la réforme du temps de travail de Martin Hirsch.

Lire la suite

Prime aux personnels de l’AP-HP : un affront pour les soignants !

Infirmiers.com, 23 novembre 2015 :

Le 19 novembre dernier, Marisol Touraine a annoncé l’attribution de trois millions d’euros à l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP). Une somme destinée à gratifier les personnels qui ont participé à la prise en charge des victimes des attentats de Paris. Toutefois, si l’intention de la ministre lui a semblé louable, ce n’est pas de cette manière que son geste est accueilli par les infirmiers et aides-soignants.

Au vu des événements tragiques qui sont survenus à Paris le 13 novembre 2015, le plan blanc a été déclenché afin de mettre en œuvre toutes les moyens nécessaires à la prise en charge des victimes. Toutefois, les professionnels n’avaient nullement attendu cette mesure pour faire preuve de réactivité. Dans un élan de solidarité, tous se sont mobilisés immédiatement pour soigner, secourir ou aider comme ils pouvaient. Très largement salué par les politiques, le « professionnalisme extraordinaire » des soignants sera gratifié, a annoncé Marsiol Touraine la semaine dernière. En effet, une enveloppe de trois millions d’euros a été accordée à l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) afin de primer « les personnels ayant participé à la prise en charge des victimes ». « La mobilisation des médecins, personnels soignants et administratifs, a été exceptionnelle. La prise en charge des victimes a été parfaite. Tous les personnels de santé peuvent être fiers d’eux et font la fierté de la France », a-t-elle déclaré. Pourtant, ces derniers, offensés par le geste, considèrent avoir fait tout simplement leur travail… leur devoir.

Lire la suite

Appel à la grève le 17 novembre à l’AP-HP

LCI, 30 octobre 2015 :

L’intersyndicale de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris a lancé jeudi un appel à la grève et à manifester le 17 novembre pour « riposter » au protocole d’accord signé par la direction et la CFDT sur l’organisation du travail dans les 39 établissements de l’AP-HP.

rtt4

Dans un communiqué, l’intersyndicale (CGT, SUD santé, FO, Unsa, CFE-CGC et CFTC) pose « un ultimatum » au directeur général Martin Hirsch : si le soir du 17 novembre le protocole d’accord sur l’aménagement du temps de travail et des 35 heures n’est pas retiré, « la question de la grève totale, illimitée jusqu’à son retrait sera à l’ordre du jour ».

Lire la suite