Archives de Tag: antiracisme

Nouvelles manifestations contre les violences policières aux Etats-Unis

Après les récents meurtres de prolétaires noirs dans le Minnesota et en Louisiane, des manifestations ont à nouveau eu lieu aux Etats-Unis contre les violences policières et le racisme ce 8 juillet.

Atlanta, Washington et Nouvelle-Orléans :

Lire la suite

Protestations à travers les Etats-Unis contre les crimes policiers

Après les récents meurtres de prolétaires noirs dans le Minnesota et en Louisiane, des manifestations ont eu lieu dans la plupart des grandes villes des Etats-Unis contre les violences policières et le racisme ce 7 juillet.

Atlanta :

Lire la suite

Fürth dans la rue contre l’extrême-droite raciste

Quelques images de Fürth (Moyenne-Franconie) ce 7 juillet où 600 habitantes et habitants sont descendus dans la rue pour siffler et huer les racistes de Pegida qui, eux, n’étaient que 33.

Furth04Furth01 Lire la suite

Fürth dit non aux racistes

Ce jeudi 5 juillet, les racistes de Pegida avaient décidé d’organiser une première marche à Fürth, ville de Moyenne-Franconie située entre Nuremberg et Erlangen. Les racistes étaient 33 en tout. Plus de 600 habitantes et d’habitants de Fürth se sont par contre mobilisés pour leur dire « Haut Ab ! » (« Dégagez ! »).

furth1

Zirndorf se mobilise contre l’extrême-droite et le racisme

Ce samedi 2 juillet, des néo-nazis, dont David Köckert, ex-dirigeant du NPD de Thuringe et Dan Eising du groupe « Rechten », avaient organisé un rassemblement à Zirndorf, en Moyenne-Franconie, pour cracher leur haine contre les réfugiés et s’opposer à l’ouverture d’un centre pour demandeurs d’asile. En tout, 25 néo-nazis se sont regroupés à cette occasion. Face à eux, 800 habitantes et habitants de Zirndorf se sont mobilisés pour dire non au racisme et à l’extrême-droite. Les néo-nazis ont été accueillis par des sifflets et des huées et les habitants ont montré que Zirndorf est une ville ouverte et accueillante pour tous les êtres humains, quelques soient leurs nationalités et origines, mais pas pour les racistes et les néo-nazis.

Zirndorf1 Lire la suite

Manifestation de soutien aux réfugiés à Londres

Plus de 650 personnes se sont rassemblées ce 24 juin dans un parc de Whitechapel à Londres puis sont parties en manifestation vers le siège de New Corporation, possession de Murdoch, qui édite le tabloïd « The Sun », journal qui, ces derniers temps, s’est lancé dans une campagne chauvine et xénophobe à l’encontre des réfugiés.

LondRefug1

Les manifestants ont scandé des slogans comme « Say it lound, say it clear, Refugees are welcome here » (Dites le fortement, dites le clairement, les réfugiés sont les bienvenues ici ») ou « Tories out, refugees in » (« Conservateurs dehors, réfugiés ici »).

Lire la suite

Manifestation à Lingen contre les violences racistes

Dimanche 12 juin, une fillette de 5 ans et un jeune de 18 ans, tous deux réfugiés, ont été blessés par des tirs de carabine à plomb à Lingen (Basse-Saxe). Dans un contexte où les violences racistes se multiplient en Allemagne, ces tirs sont une nouvelle agression contre des réfugiés.

Lingen1

Aussi, ce samedi 18 juin, plus d’une centaine de personnes ont manifesté à l’appel de l’Action Antifasciste dans les rues de Lingen en solidarité avec les réfugiés et contre la terreur néo-nazie.

Chaînes humaines contre le racisme en Allemagne

A l’approche du 20 juin, journée internationale des réfugiés, des dizaines et des dizaines de milliers de personnes ont participé à d’immenses chaînes humaines ce week-end dans plusieurs villes d’Allemagne afin de dénoncer le racisme.

Hambourg

Hambourg

A Berlin, on comptait au moins 9000 personnes pour une chaîne humaine de 7 kilomètres, du quartier de Kreuzberg au Roten Rathaus. A Leipzig, c’est une chaîne de trois kilomètres qui a été formée en passant par l’Opéra, des mosquées, l’église Saint-Nicolas et le mémorial de la synagogue. A Bochum, ce sont 8500 personnes qui se sont ainsi mobilisées. A Karlsruhe, 2000 personnes.

Lire la suite

Seule face à 300 néonazis, elle lève le poing et devient une héroïne

Madame Figaro, 4 mai 2016 :

Une suédoise n’a pas hésité à affirmer son opposition face à 300 néonazis lors d’une manifestation à Borlänge en Suède. Son geste a été salué par les Internautes du monde entier.

« Je n’ai pas peur d’eux » a affirmé Tess Asplund, aux médias locaux. En levant le poing face à un rassemblement de 300 néonazis, la femme de 42 ans a affiché un courage exemplaire. Alors que le mouvement autoproclamé Nordiska motståndsrörelsen (le Mouvement Nordique de Résistance), à l’extrême droite de l’échiquier politique, manifestait à Borlänge, une ville du centre de la Suède, Tess Asplund s’est opposée au racisme en un geste symbolique.

Lire la suite

Manifestation contre les contrôles à la frontière italo-autrichienne

RTS, 24 avril 2016 :

Environ 300 personnes ont manifesté dimanche « pour la liberté de mouvement » et contre l’installation de barrières au col du Brenner, à la frontière entre l’Italie et l’Autriche.

Les manifestants, la plupart des jeune Italiens, sont arrivés en bus et ont traversé la frontière, où les attendaient près de 300 policiers autrichiens, rapporte La Repubblica.

Lire la suite