Archives de Tag: anti-racisme

Haute-Garonne : Victoire face à une attaque sans précédent contre la protection de l’enfance

Article de Communisme-Ouvrier n°47, bulletin de l’Initiative Comuniste-Ouvrière :

Alors que le chômage, la misère et la crise du système capitaliste détériorent les conditions de la vie de toutes et de tous, et en particulier des enfants, le conseil général de Haute-Garonne a lancé une attaque sans précédent contre les jeunes pris en charge par l’ASE (Aide Sociale à l’Enfance).

Les jeunes pris en charge par l’aide sociale à l’enfance (ASE), placés dans des foyers parce que leurs parents ne peuvent pas s’occuper d’eux, peuvent, lorsqu’ils sont majeurs, demander un Contrat Jeune Majeur afin de continuer à bénéficier d’une aide et d’un accompagnement éducatif jusqu’à leurs 21 ans. Peu de jeunes, en effet, ont les moyens d’être autonomes à 18 ans. Cela leur permet ainsi de terminer une formation, de chercher un emploi et de mettre un peu d’argent de côté, par exemple lorsqu’ils sont apprentis, pour s’installer. Comme pour tout ce qui concerne l’aide sociale à l’enfance, ce sont les conseils généraux qui financent cet accompagnement.

Lire la suite

Publicités

Berlin : Provocation des néo-nazis à Kreuzberg et Neukölln

Les néo-nazis du NPD ont prévu une provocation le 26 avril en marchant et criant leurs slogans racistes à travers Kreuzberg. Kreuzberg, en particulier Kreuzberg 36, est un quartier populaire de Berlin où vivent de nombreux immigrés de Turquie et du Kurdistan, certaines rues où les nazis prévoient de défiler sont aussi celles où l’on trouve de nombreux cafés, librairies et locaux d’organisations de gauche et d’extrême-gauche. C’est aussi à Kreuzberg, plus exactement sur l’Oranienplatz, que des réfugiés et demandeurs d’asile ont installé un campement pour revendiquer le droit au séjour. Bref, un défilé néo-nazi à travers Kreuzberg est une véritable provocation contre les habitantes et habitants de ce quartier.

BerlinA1

Pour le 1er Mai, les néo-nazis ont prévu une nouvelle provocation cette fois à Neukölln, autre quartier populaire de Berlin. Que des nostalgique du régime hitlérien, régime qui a interdit, réprimé et massacré les militants ouvriers de 1933 à 1945, tentent de défiler le 1er Mai est déjà en soi une provocation contre le mouvement ouvrier. Qu’ils le fassent à Neukölln en prévoyant de terminer leur marche devant un centre pour demandeurs d’asile ajoute un clair appel à la haine raciste à la date de la journée internationale des travailleurs.

Lire la suite

Grèce : des milliers de manifestants contre « le fascisme » et « le racisme »

AFP, 22 mars 2014 :

Des milliers de migrants, sympathisants de gauche et des droits de l’homme, ont manifesté samedi à Athènes dans une ambiance bon enfant contre « le fascisme » et « le racisme », selon la police.

A l’occasion de la Journée internationale contre « le fascisme et le racisme », des communautés de migrants, surtout Pakistanais, Bangladeshis et Africains, se sont rassemblés dans le centre-ville et ont marché jusqu’à la place Syntagma, en contrebas du parlement, où un concert a clôturé la manifestation avec le soutien de la Mairie d’Athènes.

Lire la suite

Manifestation des chômeurs et précaires, samedi 07 décembre 2013

Samedi 07 décembre 2013, pour la 11ème année consécutive, les organisations de chômeurs, AC, APEIS, CGT Chômeurs et MNCP, appellent à une manifestation contre le chômage et la précarité.
Rendez-vous à 14h place de Stalingrad à Paris. Le cortège se rendra jusqu’à la place Clichy. Une rencontre avec la marche pour l’égalité et contre le racisme aura lieu au niveau du métro Barbès à 16h.

people-unite-462

 Le chômage ne se réduit pas à un chiffre ni la précarité à une courbe ni encore à des pourcentages et des statistiques : c’est la situation que vivent au quotidien de plus en plus de femmes et d’hommes, de familles. Isolement, frustration, colère face à la forte dégradation de nos conditions de vie : nous sommes de plus en plus nombreux/ses à être exclu-e-s des droits élémentaires : emploi, revenu, logement, accès aux soins, éducation, culture, … Lire la suite

Paris : Marche contre le racisme

Plusieurs milliers de personnes ont défilé à Paris contre le racisme

Plusieurs milliers de personnes – vingt-cinq mille selon les organisateurs – ont défilé samedi 30 novembre à Paris contre le racisme à l’appel du monde associatif et syndical, en réaction aux récentes attaques contre la ministre de la justice, Christiane Taubira. En première ligne du cortège se trouvaient tous les organisateurs de cette marche, dont les présidents de SOS Racisme, de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) et de la Ligue des droits de l’homme.

Plusieurs milliers de personnes ont marché à Paris contre le racisme, samedi 30 novembre, à l'appel du milieu associatif et syndical.

Plusieurs milliers de personnes ont marché à Paris contre le racisme, samedi 30 novembre, à l’appel du milieu associatif et syndical.

Thierry Lepaon (CGT) et Laurent Berger (CFDT), entourés des responsables de la CFTC, de l’UNSA, de Solidaires et de la FSU, ont marché aux côtés des organisateurs de la manifestation. « Face à une montée du racisme très inquiétante, dangereuse, il a été décidé qu’il était tout à fait légitime que les syndicats soient là. Je m’étonne que la présence des syndicats étonne : ça n’empêche pas de travailler sur l’emploi, le pouvoir d’achat, la protection sociale », a déclaré Laurent Berger. Pour le secrétaire de la CGT, Thierry Lepaon, il est« normal » que dans la lutte contre le racisme, « les syndicats arrivent à se rassembler ». Lire la suite

Manifestation contre le racisme à Draguignan

contre le racisme

Plusieurs défilés ont lieu ce week-end en France pour dénoncer les dérives racistes, 30 ans après la Marche pour l’égalité de 1983.

Une petite centaine de manifestants a défilé, ce samedi matin, sous l’égide de la Ligue des Droits de l’homme et des centrales syndicales, dans le centre-ville de la sous-préfecture pour dénoncer la montée jugée « croissante » du racisme en France. Lire la suite