Archives de Tag: Annaba

Annaba : Le complexe métallurgique ArcelorMittal paralysé

Algérie Focus, 4 août 2015 :

Le complexe métallurgique ArcelorMittal d’Annaba se retrouve encore une fois paralysé. Des employés d’une de ses unités, en l’occurrence ArcelorMittal Pipes and Tubes (AMPTA), anciennement appelée unité de Tuberie sans soudure (TSS), en grève depuis le mois d’avril dernier, ont fermé, hier, l’accès principal au complexe. Ce qui a provoqué la mise à l’arrêt de toutes les unités du complexe.

C’est la seconde fois que cela se produit en l’espace de deux semaines. Le 21 juillet dernier, ces mêmes employés, une soixantaine à peu près, avaient procédé de la même manière. Mais leur action, à savoir la fermeture de l’accès, n’avait duré qu’une demi journée. Cette fois-ci, ArcelorMittal est intégralement à l’arrêt depuis deux jours déjà. L’AMPTA est en difficulté financière vu que son plan de charge n’est pas assez étoffé.

Lire la suite

Arcelor Mittal : les employés poursuivent la grève

HufftPost Algérie, 4 juillet 2015 :

Les employés de la joint-venture ArcelorMittal pipes & tubes Algeria (Ampta) d’El Hadjar (Annaba) poursuivent leur grève entamée le 22 avril dernier. La direction, qui les a mis en congé forcé, ne peut plus garantir leurs salaires car la trésorerie est vide, a rapporté ce vendredi le quotidien francophone El Watan.

Les travailleurs de l’Ampta poursuivent leur grève en dépit des deux jugements prononcés en référé par le tribunal El Hadjar, le 4 et 13 mai, exigeant l’évacuation des lieux et la levée de toute entrave au travail. Le syndicat de la société devait selon les mêmes décisions lever la grève et reprendre le travail, jusqu’au jugement de l’affaire dans le fond.

Lire la suite

Annaba : La laiterie de L’Edough paralysée par la grève

L’Expression, 30 mai 2015 :

Las d’attendre la réalisation des promesses de l’administration, les employés de la laiterie de l’Edough bloquent l’entrée de l’entreprise.

Les employés de la laiterie de l’Edough de la wilaya de Annaba, ont amorcé jeudi dernier, un mouvement de grève illimité, apprend-on auprès de quelques-uns d’entre eux. Au motif de ce débrayage, plusieurs revendications socioprofessionnelles soulevées par les grévistes, dont la permanisation des contractuels. Ils réclament des contrats de durée indéterminée «Nous voulons des contrats de durée indéterminée, car étant des contractuels, nous risquons à n’importe quel moment de faire l’objet d’une compression.»

Lire la suite

ArcelorMittal Annaba : Les travailleurs mécontents

Le Temps d’Algérie, 12 septembre 2013 :

Finalement, la grève générale illimitée des 5200 travailleurs du complexe sidérurgique ArcelorMittal El Hadjar n’a pas eu lieu. Hier, en début d’après-midi, un bref attroupement de près de 200 ouvriers a été observé au sein de l’usine pour montrer leur mécontentement par rapport aux résultats de l’accord.

Un accord de dernière minute, signé mardi soir, entre la direction et le syndicat d’entreprise a permis l’annulation d’un débrayage annoncé depuis plusieurs jours à l’occasion d’une imposante assemblée générale du partenaire social, à sa tête son secrétaire général, Daoud Kechichi, qui a affiché sa détermination à aller de l’avant pour défendre les intérêts des travailleurs. Le contenu de l’accord n’a pas fait l’unanimité des salariés.

Lire la suite

Menace de grève chez ArcelorMittal Annaba : La direction annonce un accord salarial

Tout Sur l’Algérie, 6 septembre 2013 :

La direction d’ArcelorMittal Annaba et le syndicat de l’entreprise sont parvenus, ce jeudi 5 septembre, à un « accord de principe » portant notamment une augmentation de 16 % du salaire de base des travailleurs. L’accord prévoit que l’augmentation se concrétise en trois phases, selon un document de la direction.

La première augmentation, de 10 %, est effective à compter du 1er août dernier. La seconde, de 3 %, entrera en vigueur à partir du début août 2014, tandis que les 3 % restants de l’augmentation seront appliqués à compter d’août de l’année 2015. Le même document précise que les augmentations de 2014 et 2015 s’appliqueront sur les salaires de base des années précédentes, à savoir 2013 et 2014.

Lire la suite

ArcelorMittal Annaba : Préavis de grève illimitée à partir du 11 septembre

Algérie Soir, 4 septembre 2013 :

Le syndicat de l’entreprise d’ArcelorMittal Annaba (complexe sidérurgique d’El Hadjar) a déposé auprès de la Direction générale de l’entreprise et l’inspection de travail d’Annaba, un préavis d’une grève ouverte à partir du 11 septembre 2013, a-t-on appris mardi auprès du secrétaire général du syndicat de l’entreprise, Daoud Kechichi.

Le recours à une grève illimitée a été décidé, selon le SG de ce syndicat affilié à l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), après le rejet par le partenaire social des dernières propositions présentées par la Direction générale d’ArcelorMittal Annaba portant augmentation de 16% du salaire de base, dont 10% à partir du mois d’août 2013, tandis que les 6% seront appliqués en deux phases : 3% à partir d’août 2014 et les 3% restant à partir d’août 2015, et ce sous réserve de la signature d’une trêve sociale.

Lire la suite

ArcelorMittal Annaba : les sidérurgistes votent pour la grève

Tout Sur l’Algérie, 3 septembre 2013 :

Le conflit social à ArcelorMittal Annaba se durcit. Les travailleurs de la filiale algérienne du géant mondial de l’acier ont opté ce mardi 3 septembre pour la grève, à l’issue d’un vote à bulletins secrets, a-t-on appris de source syndicale.

Les sidérurgistes réclament une augmentation de 30 % du salaire de base et la réintégration des 11 travailleurs licenciés par la direction, selon la même source.

Lire la suite

Les postiers d’Annaba rejoignent le mouvement

Le Temps d’Algérie, 19 août 2013 :

Les travailleurs d’Algérie Poste dans la wilaya de Annaba ont rejoint hier matin, la contestation au niveau national et qui dure depuis quatre jours. Ainsi plus de 400 agents ont paralysé les 42 bureaux de poste de la wilaya. Contacté par nos soins, Mourad Nakkache, président du Syndicat national des postiers (Snap), syndicat à l’origine de ce débrayage, s’est déclaré satisfait par l’adhésion des postiers de la wilaya de Annaba au mouvement.

«Annaba est ainsi la 25e wilaya à rejoindre le mouvement». Tous les postiers rencontrés hier, devant la recette principale (RP) de la ville sont unanimes pour dire que «cette grève est légitime car nous n’avons cessé de revendiquer notre nouvelle grille des salaires avec effet rétroactif depuis 2008 depuis le mouvement de janvier dernier».

Lire la suite

Sit-in des travailleurs de Gesi-Bât à Annaba

L’Expression, 23 avril 2013 :

Plus de 1500 employés de l’entreprise Gesi-Bât/ Annaba ont observé, hier, un rassemblement devant le siège de la direction générale, une filiale, relevant du groupe des entreprises publiques de construction Grepco.

L’action a été engagée sur la base d’une plate-forme de revendications socioprofessionnelles, dont la révision de la grille des salaires à hauteur de 25%, l’octroi des primes et allocations, notamment celles de la femme au foyer, la réintégration des travailleurs licenciés, selon eux abusivement, et la prise en charge de la situation des contractuels.

Lire la suite

Algérie : Les 840 travailleurs de Wood Group Somias en grève mardi

El Watan, 7 avril 2013 :

Quelque 840 travailleurs de Wood Group Somias – une filiale algérienne du groupe britannique spécialisée dans la maintenance industrielle – entreront en grève générale à partir de mardi prochain.

C’est ce qu’indique un préavis de grève déposé par le syndicat de l’entreprise le 1er avril. Cette option a été prise au lendemain de la décision de la direction générale de procéder à l’application de la prime de résultat sur la base d’une formule liée à la performance de la société à partir du 1er mars dernier. Ce qui amputera de près de 50% le salaire des travailleurs. Une formule qui a fortement déplu aux 840 travailleurs répartis sur trois sites : Annaba, Arzew (Oran) et In Salah (Tamanrasset). En effet, pour Hessainia Nabil, le secrétaire général du syndicat : «Cette décision est en porte-à-faux avec l’accord concernant la prime mensuelle fixe, signé le 8 juillet 2012 entre les deux parties, enregistré à l’inspection du travail de Annaba et publié au niveau du tribunal d’El Hadjar, dont la validité s’étend jusqu’au 31 mai 2015.»

Lire la suite