Archives de Tag: Amcu

Lonmin pourrait supprimer 5.700 emplois en Afrique du Sud

JOHANNESBURG/LONDRES (Reuters) – Le producteur de platine Lonmin envisage de supprimer environ 5.700 emplois, soit 21% de ses effectifs en Afrique du Sud, afin de rétablir ses bénéfices affectés par une grève de cinq mois, ont déclaré des sources familières du projet.

656b6003571fe767edd382279fb87a79-0-628-418-4025762

Le plan de restructuration prévoit la fermeture de quatre à six des 11 puits du groupe, ont déclaré à Reuters deux sources au sein de l’industrie minière, une à Londres et une à Johannesbourg.

La porte-parole de Lonmin, Sue Vey, interrogée par Reuters, a déclaré n’avoir « aucune connaissance » de ce projet. Lire la suite

Publicités

Afrique du Sud : le bras de fer continue autour des salaires dans les mines

Johannesburg (AFP) :

Les syndicats de mineurs sud-africains ont rejeté mardi une nouvelle offre d’augmentation salariale de 5,5% de la part de l’industrie aurifère, menaçant de nouveau de grèves ce secteur crucial de l’économie sud-africaine.

La mine Anglo American Platinum de Rustenburg, au nord-ouest de Johannesburg, le 16 janvier 2013

La mine Anglo American Platinum de Rustenburg, au nord-ouest de Johannesburg, le 16 janvier 2013

Le puissant syndicat NUM, qui représente 64% des mineurs aurifères, et l’organisation plus modeste Solidarity ont jugé que cette nouvelle proposition était inacceptable.

« Nous estimons qu’ils se ridiculisent », a déclaré à l’AFP Lesiba Seshoka, porte-parole.

Le NUM demande une revalorisation de 60%, tandis que son rival l’AMCU exige +150%.

Lire la suite

Afrique du Sud : nouvelles violences à la mine de Marikana

JOHANNESBURG, 30 juillet 2013 (AFP)De nouvelles violences ont endeuillé ce week-end les abords de la mine de platine de Marikana, au nord de l’Afrique du Sud, où des luttes syndicales n’ont pas cessé depuis la sanglante grève de 2012, a indiqué la police mardi.

mineurs_et_policier

Un homme de 49 ans a été abattu par des inconnus dimanche soir, selon le colonel Sabata Mokgwabone, porte-parole de la police provinciale.

« Il semble que la victime se rendait au travail quand des inconnus se sont approchés et lui ont tiré dessus avec une arme à feu sur le corps et le cou. (…) L’enquête préliminaire a montré que quatre coups de feu ont été tirés et que la victime est un employé de Lonmin », le groupe britannique qui exploite la mine de Marikana, a-t-il expliqué à l’agence Sapa.   Lire la suite