Archives de Tag: Amberg

Protestation des réfugiés à Amberg

Le 13 mars, huit demandeurs d’asile iraniens ont entamé une grève de la faim et mis en place une tente de protestation devant la gare à Amberg (Haut-Palatinat, Bavière). Ils revendiquent l’abrogation de la « Residenzplicht » (obligation de résidence qui en Allemagne limite la liberté de circulation des demandeurs d’asile), l’accès au droit à des formations et au travail, et la fin des autres lois discriminatoires à l’encontre des réfugiés.

Amberg1

Page facebook « Refugges Streik Amberg« 

Publicités

Nouvelles de la marche des réfugiés à travers la Bavière

Depuis le 20 août, deux groupes de réfugiés marchent à travers la Bavière pour revendiquer le droit au séjour et l’obtention de l’asile, et pour dénoncer les conditions inhumaines qui sont imposées aux demandeurs d’asile, comme la « Residenzpflicht », loi qui restreint considérablement la liberté de mouvement des réfugiés en Allemagne, et qui est particulièrement restreinte en Bavière où les demandeurs d’asile n’ont pas le droit de quitter les frontières du  district (Regierungsbezirk).

Arrivée à Nuremberg, 24 août

Arrivée à Nuremberg, 24 août

Les deux groupes, l’un parti de Wurtzbourg et l’autre de Bayreuth, marchent en direction de Munich. Au nom de la « Residenzpflicht », les marcheurs doivent subir un harcèlement policier constant et bien souvent des demandeurs d’asile sont arrêtés et renvoyés sous escorte policière dans « leurs » camps. La police met toute la pression possible pour que les demandeurs d’asile cessent de participer à cette marche. C’est ainsi que le 25 août, les policiers ont menacé des demandeurs d’asile qu’ils avaient arrêtés de condamnations pouvant aller jusqu’à six mois de prison pour « infraction à la Residenzpflicht ». Malgré ces pressions, la marche continue.

Lire la suite

Nouvelles de la marche des réfugiés à travers la Bavière

Le 20 août, les réfugiés ont commencé leur marche à travers la Bavière en direction de Munich. Deux groupes sont partis, l’un depuis Bayreuth (Haute-Franconie) et l’autre depuis Wurtzbourg (Basse-Franconie), deux villes situées dans le nord de la Bavière.

Vidéos de la marche :

Manifestation à Bayreuth le 20 août :

20 août, marche de marche Bayreuth à Creußen : Contrôle policier

Lire la suite

Marche des réfugiés à travers la Bavière

Le 20 août, les réfugiés ont commencé leur marche à travers la Bavière en direction de Munich. Deux groupes sont partis, l’un depuis Bayreuth (Haute-Franconie) et l’autre depuis Wurtzbourg (Basse-Franconie), deux villes situées dans le nord de la Bavière.

Devant le camp de réfugiés de Bayreuth le 20 août

Devant le camp de réfugiés de Bayreuth le 20 août

Les forces de police sont intervenues lors des deux rassemblements pour intimider les réfugiés et vérifier les passeports. 9 personnes ont ainsi été interpellées à Wurtzbourg et était toujours détenues dans la soirée du 20 août. Une d’entre elles a depuis été ramenée par la police dans son camp de réfugiés à Nuremberg. Des pressions ont été faites au commissariat pour forcer les réfugiés interpellés à signer des documents qu’ils ne comprenaient pas et pour les dissuader à continuer la marche par des menaces. A Bayreuth, une personne a été interpellée lors du contrôle d’identité et a été libérée en fin d’après-midi.

Lire la suite