Archives de Tag: Algérie Poste

Vers la grève samedi à Algérie Poste

Nouvelles de Kabylie, 8 janvier 2015 :

Le collectif des travailleurs d’Algérie poste appelle à une grève illimitée à partir de samedi prochain, afin de faire aboutir leur plate-forme de revendications socioprofessionnelles.

En effet, les bureaux de poste au niveau national risquent d’être paralysés encore une fois, à travers cette action de protestation. « Le collectif des travailleurs d’Algérie poste observera une grève à partir du 10 janvier, jusqu’à la satisfaction des revendications soulevées. », lit-on dans le communiqué rendu public, hier, par les protestataires, en estimant que le but de cette action est la promotion de ce secteur.

Lire la suite

Algérie Poste : Appel à une grève à partir du 10 janvier

El Watan, 29 décembre 2014 :

Le collectif des travailleurs d’Algérie Poste a décidé d’engager un bras de fer avec sa direction. Une grève illimitée devrait être lancée à partir du 10 janvier prochain, et ce, «jusqu’à la satisfaction des revendications légitimes des travailleurs», lit-on dans le préavis de grève.

Le collectif, qui s’est réuni vendredi à la Maison des syndicats (Bab Ezzouar, Alger), regroupe «des travailleurs d’au moins une quarantaine de wilayas», a confirmé une source syndicale qui a requis l’anonymat. «Sans lien» avec le Syndicat national autonome des postiers (SNAP), qui a mené par le passé plusieurs actions de protestation, le collectif reprend toutes les revendications du syndicat autonome. «La grève de janvier 2013 n’a abouti à rien. Les travailleurs qui ont rejoint leur poste après 15 jours de grève à l’appel du SNAP n’ont rien vu venir, malgré les engagements de l’ex-ministre Benhamadi (mise en place d’un groupe de travail pour appliquer les dispositions de la convention collective d’Algérie Poste, ndlr). A Algérie Poste, il est plus facile de sanctionner que de régler les problèmes des employés. Le SNAP soutient le mot d’ordre de grève et toutes les revendications du collectif», signale une source au SNAP, dont les membres réclament le récépissé que le ministère du Travail refuse de leur délivrer alors que leur dossier d’agrément a été déposé en 2012.

Lire la suite

Algérie : Les postiers n’excluent pas de renouer avec la grève

El Watan, 15 septembre 2013 :

A l’issue d’une réunion tenue par le conseil national provisoire du Syndicat national d’Algérie Poste (SNAP), il a été affirmé, dans un communiqué rendu public vendredi, que les postiers ne sont pas pleinement satisfaits des résultats de leur dernière grève, «notamment en ce qui concerne les sanctions qui ne sont toujours pas levées».

Le conseil national provisoire du SNAP entend ainsi interpeller la tutelle quant au non-respect de certains des engagements pris à l’issue de leur débrayage, dont «les sanctions, que la tutelle a promis de lever dans les meilleurs délais, qu’elles soient matérielles, morales, judiciaires ou encore les licenciements». «Au cas où notre doléance n’est pas prise en considération, les travailleurs seront contraints d’utiliser divers moyens de protestation, conformément à la loi en vigueur», menacent les postiers.

Lire la suite

Vers une nouvelle grève à Algérie Poste ?

Algérie Focus, 26 août 2013 :

À peine quelques jours seulement après le gel de la grève par le SNAP, les postiers menacent d’ores et déjà de revenir à la charge. Ils accusent leur direction d’exercer des pressions sur eux.

«Dans un autre défi, la direction générale d’Algérie Poste a versé la deuxième tranche de l’effet rétroactif de 2008 au bénéfice de 32 000 travailleurs d’une façon anarchique. Plusieurs d’entre eux ont été privés de cette deuxième tranche alors que d’autres employés récemment embauchés se sont vu accordé ce rappel», peut-on lire dans un communiqué du SNAP.

La même source précise « qu’un grand nombre de retraités, de ceux qui sont décédés, de ceux qui sont en congés maladie et toute personne ayant interrompu sa relation de travail avec Algérie Poste durant le mois de Juin 2013 ainsi que ceux qui ont travaillé durant la période allant de 2008 à 2011, ont été surpris du non-versement de l’intégralité de cet effet rétroactif. »

Lire la suite

Suspension de la grève à Algérie Poste

Algérie Focus, 22 août 2013 :

Les postiers ont décidé de reprendre du service aujourd’hui après sept jours de grève. Dans un communiqué diffusé par le Syndicat autonome des postiers (Snap), un ultimatum d’un mois a été adressé à la direction d’Algérie Poste pour satisfaire la plate-forme de revendications des postiers. A noter que cette grève est la seconde après celle d’avril dernier.

La décision de la reprise du travail a sanctionné une réunion d’évaluation du mouvement de grève tenue, hier, par le Snap. Contacté, le chargé d’information du Snap, Abdellaoui Hafid, a confirmé cette information. Les doléances principales des travailleurs sont relatives au versement du rappel des augmentations de salaire décidées par le gouvernement pour les travailleurs du secteur et à effet rétroactif à partir de 2001.

Lire la suite

Algérie : Les postiers poursuivent leur grève

El Watan, 21 août 2013 :

Les travailleurs d’Algérie Poste ne décolèrent pas.

Six jours après le déclenchement de leur grève, aucun signe ne présage la fin de ce mouvement de protestation qui a bloqué la majorité des opérations de retrait ou d’envoi d’argent, d’affranchissement du courrier ou autre service fourni par cet opérateur.

Cette grève se poursuivra «jusqu’à l’aboutissement de la doléance principale des travailleurs, à savoir le versement du rappel des augmentations de salaires décidées par le gouvernement pour les travailleurs du secteur et à effet rétroactif à partir de 2001». L’information, diffusée par la direction d’Algérie Poste quant au virement de 30 000 DA, comme une tranche du montant en question, n’a pas convaincu les travailleurs, encadrés par le Syndicat national autonome des postiers (SNAP), qui exigent des explications concernant les montants constituant les arriérés des augmentations de salaires, atteignant en moyenne 300 000 DA par travailleur.

Lire la suite

Malgré les pressions de la direction, la grève des postiers se poursuit

Tout Sur l’Algérie, 20 août 2013 :

La grève se poursuit à Algérie Poste dans un contexte tendu. « Nous sommes menacés d’être virés par l’administration, et des plaintes ont même été déposées contre certains d’entre nous », révèle une source syndicale de la Grande Poste d’Alger, où la tension est montée d’un cran.

Les postiers croisés ce mardi 20 août à la Grande Poste sont furieux : « Nous sommes en colère contre l’administration, contre le pouvoir et même contre les médias qui ne rapportent pas toujours la réalité », clame un postier venu de la région de Blida.

La reprise du travail dans certains bureaux de poste est de « la poudre aux yeux », dénoncent les postiers mobilisés à la Grande Poste d’Alger depuis plus d’une semaine.

Lire la suite