Archives de Tag: Alfortville

Les éboueurs dans la lutte

Le Parisien, 8 juin 2016 :

Les poubelles s’amoncellent dans Paris et en périphérie. Après un week-end de trêve, pour évacuer les déchets que les crues risquaient d’emporter, les blocages ont repris devant le grand centre de traitement d’Ivry (Val-de-Marne), première usine francilienne de traitement des ordures ménagères.

En outre, à l’appel de la CGT- services publics, mardi, trois des six garages de camions bennes de la ville de Paris ont été bloqués par des chauffeurs grévistes. La collecte est très perturbée dans les IIe, Ve, VIe, VIIIe, IXe, XIIe, XIVe, XVIe, XVIIe et XXe arrondissements. A Montreuil, Bagnolet, Bobigny, Bondy, les communes d’Est Ensemble, les conteneurs débordants s’alignent depuis lundi sur les trottoirs. Dans le Val-de-Marne, ce sont les éboueurs de Sita (groupe Suez) qui sont en grève depuis lundi. Il n’y aura aucune collecte à Alfortville, Créteil et Limeil-Brévannes, et il est demandé aux habitants de rentrer leurs conteneurs pour éviter les accumulations sur les trottoirs.

Lire la suite

Luttes des ouvriers sans-papiers

Article publié dans Communisme-Ouvrier n°37, bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Si les jeunes se mobilisent contre les expulsions de leurs copains étrangers, dans nos usines, chantiers et autres lieux de travail aussi, on lutte aux côtés des camarades sans-papiers pour leur régularisation.

vit_iciLundi 7 octobre, dix éboueurs sans papiers du dépôt de l’entreprise SEPUR d’Alfortville (Val de Marne) ont cessé le travail dès 5h du matin pour exiger leur régularisation. Treize autres travailleurs du même dépôt, les ont rejoints dans la journée. Le 9, tous les ouvriers du dépôt se sont mis en grève en solidarité avec les collègues sans-papiers. Mardi 15, les ouvriers sans-papiers ont obtenu une attestation leur permettant de circuler librement et de poursuivre leur travail jusqu’à la fin de l’examen de leur dossier.

Lire la suite

Succès de la grève des travailleurs sans papiers de la Sepur

Communiqué commun de la CGT, de l’Union départementale CGT 94 et de la Fédération CGT des Transports :

Lundi 7 octobre, dix éboueurs sans papiers du dépôt de l’entreprise SEPUR d’Alfortville (Val de Marne) avaient cessé le travail dès 5h du matin pour exiger leur régularisation. Treize autres, du même dépôt (!), les ont rejoints dans la journée. Les discussions avec la Direction ont commencé le même jour.

Mercredi 9 octobre au matin, face aux atermoiements du PDG pour remplir les documents nécessaires à la régularisation, l’ensemble des ouvriers du dépôt se sont solidarisés avec les grévistes, y englobant le « ras le bol » de tous. La collecte des ordures n’a donc pas eu lieu ce jour là.

Lire la suite

Alfortville : Salariés sans-papier de la Sepur en grève

94.Citoyens, 7 octobre 2013 :

Dès 4h30 du matin ce lundi 7 octobre, une dizaine d’éboueurs sans papiers de l’entreprise de propreté Sepur ont entamé une grève sur le site d’Alfortville, rapidement rejoints par une dizaine d’autres et soutenus par la CGT, la fédération CGT Transports et l’Union départementale CGT 94.

Objectif : réclamer à leur employeur des CDI de 35 heures et l’accompagnement dans leur régularisation, c’est-à-dire la signature d’un formulaire Cerfa et surtout l’acquittement d’une taxe à l’OFII (Office français de l’immigration et l’Intégration).

Lire la suite