Archives de Tag: Åkers

Nord : manifestation pour l’emploi à Aulnoye

Le Figaro, 5 mars 2016 :

Entre 600 personnes, selon la préfecture du Nord et 800, selon la CGT, ont manifesté samedi à Aulnoye (Nord) « pour défendre l’emploi local dans l’industrie », notamment chez Vallourec et Akers, a-t-on appris de sources concordantes.

« Nous sommes au milieu d’un bassin industriel fortement touché et cette journée n’est que le préambule à la grande manifestation de mercredi 9 mars contre le projet de loi El Khomri de casse du Code du Travail », a expliqué à l’AFP Ludovic Bouvier, délégué régional de la CGT métallurgie.

Lire la suite

Nord-Pas de Calais : « Ouvriers révoltés, y en a marre de trinquer ! » .

La Voix du Nord, 22 janvier 2016 :

Chaude ambiance, ce jeudi matin sous les fenêtres de Xavier Bertrand, le nouveau président de Région. Les syndicats de l’automobile, du ferroviaire et de la sidérurgie lui souhaitent une bonne année à leur manière.

Valérie Létard, vice-présidente de Région, a reçu ce jeudi matin une délégation syndicale porteuse de messages bien sentis et suggérés par une base ouvrière « exaspérée et à cran », représentée par 200 militants chauds comme la braise (blocage de rond-point d’accès au centre ville, pêtards, fumigènes, Internationale, slogans anti patrons et anti actionnaires etc.).

Lire la suite

Berlaimont : Tension à l’usine Åkers

La Voix du Nord, 5 janvier 2016 :

La situation évolue tous les jours chez Åkers. Les salariés qui n’étaient pas payés en totalité des salaires de novembre et décembre menaçaient hier de bloquer l’usine ce matin.

Même si les ouvriers travaillent au ralenti, ils n’ont pas mis leur menace d’arrêt à exécution dans l’attente des rendez-vous cruciaux pour l’avenir du site qui se profilent. Pour autant, il manque toujours 20 % des salaires de novembre et décembre, soit 800 € en moyenne par salarié, estime le secrétaire du CE, Jean-Pierre Decuyper. Il a déposé des cahiers de revendications auprès de la direction de Berlaimont pour exiger le paiement d’un acompte du salaire de janvier avant de passer sous le régime des AGS, soit le régime de garantie des salaires qui intervient dès lors qu’une entreprise se trouve en procédure collective (sauvegarde, redressement ou liquidation judiciaire) et n’a pas de fonds disponibles pour payer.

Lire la suite