Archives de Tag: Aéroports De Paris

Transport aérien : des grèves dès aujourd’hui

Air Journal, 17 mai 2016 :

Plusieurs syndicats ont appelé à des mouvements de grève dans les aéroports français et à la DGAC, afin de protester contre la loi Travail et contre les négociations en cours dans leurs branches.

affichegreve_ico_01.jpg

La CGT a appelé tout le personnel d’Aéroports de Paris à se mettre en grève ce 17 mai 2016 pour 24 heures reconductibles. Son secrétaire général Fabrice Michaud cite comme revendications « le retrait de la loi El Khomri, la mise à niveau des effectifs, l’arrêt de la remise en cause des acquis sociaux, l’amélioration des conditions de travail et le dialogue social ». L’impact de cet appel sur les compagnies aériennes à Roissy-Charles de Gaulle et Orly n’est pas connu, pas plus que dans les aéroports de province.

Lire la suite

Aéroports de Paris : les salaires au centre du mouvement de grève

Le Monde, 12 février 2015 :

C’est à une démonstration de force que veulent se livrer les syndicats d’Aéroports de Paris (ADP). Les quatre principales organisations de l’opérateur aéroportuaire, CGT, CGC, UNSA et FO ont appelé les salariés à une grève de 24 heures du jeudi 12 au vendredi 13 février. Les syndicats protestent contre la décision de la direction de ne pas accorder d’augmentation générale des salaires en 2015. Des manifestations des personnels sont prévues vendredi, à Roissy et Orly.

De l’avis même de la direction de l’entreprise, la grève « sera suivie ». Comme pour les salariés des compagnies aériennes, la loi Diard impose aux personnels d’ADP de se déclarer gréviste 24 heures avant le déclenchement d’un conflit. En pratique, signale ADP, « il ne va rien se passer à Orly ». En revanche, la direction de l’entreprise prévoit « des retards à Roissy-Charles de Gaulle ». Vendredi, 20 % des vols au départ de Roissy pourraient être impactés par la grève.

Lire la suite

Les salariés d’Aéroports de Paris en grève jeudi et vendredi

AFP, 9 février 2015

Les salariés d’Aéroports de Paris (ADP) seront en grève jeudi et vendredi à l’appel de quatre organisations syndicales, qui réclament des augmentations de salaire, a-t-on appris mardi de sources syndicales et aéroportuaires.

Le mouvement, qui concerne toutes les catégories de personnels, pourrait entraîner quelques perturbations à Roissy et Orly, des pompiers d’ADP, chargés de la sécurisation des pistes et bâtiments, ayant prévu de participer à la grève, ont indiqué ces sources.

Lire la suite

Grève surprise des salariés de Lufthansa

Belga, 26 décembre 2013 :

Le trafic des vols Lufthansa reprenait progressivement jeudi après-midi à l’aéroport parisien de Roissy-Charles-de-Gaulle, après un débrayage surprise des salariés le matin pour protester contre un plan social prévoyant des suppressions de postes, a-t-on appris de sources concordantes.

« Des personnes de la relève de l’après-midi sont arrivées et nous sommes confiants sur la reprise du trafic. Six ou sept vols devraient être assurés au départ de Roissy, selon la disponibilité des avions », a déclaré à l’AFP un porte-parole d’Aéroports de Paris (ADP) en début d’après-midi. Jeudi matin, tous les salariés de la compagnie allemande avaient quitté leur poste, faisant craindre à ADP l’annulation de tous les vols pour la journée, soit onze au départ et onze à destination de l’aéroport parisien.

Lire la suite

Croatie : l’aéroport de Zagreb fermé pour cause de grève

Le Courrier des Balkans, 22 novembre 2013 :

Aucun vol commercial ne pourra être assuré avant le week-end dans le plus grand aéroport du pays. Les travailleurs reprochent au groupe Aéroports de Paris, principal actionnaire des installations aéroportuaires, de ne pas respecter le loi du travail et certaines clauses de la convention collective.

Plus de 90% des employés de l’aéroport de Zagreb ont répondu à l’appel des quatre syndicats et bloquent les locaux depuis ce jeudi 21 novembre à 10h00. La grève durera jusqu’à ce vendredi 22 novembre à 23h59. Aucun vol commercial ne sera assuré jeudi, tandis que vendredi seuls les urgences médicales, les avions militaires et gouvernementaux pourront décoller de la capitale croate.

Lire la suite

La lutte pour la défense du droit de grève dans le transport aérien

Dépêche AP, 7 février 2012 :

Le mouvement de grève dans l’aviation civile entraînait, mardi, des perturbations du trafic aérien plus importantes que la veille, selon Air France et Aéroports de Paris (ADP).

Manifestation à Roissy Charles-De-Gaulle le 6 février

Jointe par l’Associated Press, la compagnie Air France expliquait qu’au niveau national, elle restait mardi matin sur ses prévisions faites la veille dans la soirée, soit « un peu plus de 50% des vols long-courriers assurés et 70% pour les court et moyen-courriers ».

« Nous ne pouvons pas exclure des annulations à chaud », précisait-on à Air France mardi en fin de matinée. Lundi, premier jour de la grève, Air France dit avoir assuré en moyenne 80% de ses vols.

Lire la suite

Transport aérien : Forte mobilisation pour la défense du droit de grève

20 Minutes, 6 février 2012 :

Plusieurs syndicats de différentes catégories de personnels du transport aérien ont lancé un appel à la grève de ce lundi à jeudi, pour protester contre le service garanti dans l’aérien. Les pilotes affirment que le mouvement est bien suivi, mais les autorités parlent d’un trafic peu perturbé.

Manifestation à Roissy Charles-De-Gaulle le 6 février

Air France ayant réduit le nombre de ses vols de 15 à 20% de manière préventive, le trafic est peu perturbé dans les aéroports ce lundi matin. Selon Aéroports de Paris, la situation était lundi «plutôt tranquille», une centaine de vols ayant été annulés «à froid» pour toute la journée. L’avionneur français a indiqué à la mi-journée avoir annulé «à chaud» 20% de ses vols prévus, le syndicat des pilotes estimant que le taux global des annulations a été de l’ordre de 50%, avec le court et moyen courrier davantage touché.

Lire la suite

Communiqué de l’UL CGT Roissy au 7è jour de la grève des agents de sûreté

Communiqué de l’UL CGT de Roissy, 22 décembre 2011 :

Sur ordre du gouvernement, les agents de sûreté en grève à Roissy ont été remplacés par des policiers et des gendarmes ce jeudi 22 décembre matin. Sarkozy veut briser cette grève qui témoigne de la colère sociale qui couve dans le pays et craint la contagion à d’autres salariés. Cette manœuvre accroît encore davantage la colère des grévistes qui dénoncent depuis maintenant 7 jours leurs conditions de travail déplorables, les bas salaires et la précarité. C’est le droit de grève qui est piétiné, comme l’a déclaré hier le principal syndicat des gardiens de la paix, SGP-FO, qui s’est prononcé contre ces remplacements. L’UL CGT Roissy exige le retrait des forces de l’ordre de tout poste de travail d’un agent de sûreté gréviste !

Cette situation nous rappelle que les agents de sûreté exercent une mission de service public qui consiste à assurer la protection des usagers du transport aérien. Ce sont d’ailleurs les passagers qui financent eux-mêmes ce service en payant une taxe aéroportuaire de 11,50 € comprise dans le prix de leur billet d’avion. Mais depuis dix ans, l’Etat, à travers ADP, délègue cette mission de service public à des entreprises privées, avec des conséquences désastreuses pour les salariés comme pour le service public :

Lire la suite

Cinquième jour de grève dans la sécurité aéroportuaire

La lutte des travailleuses et travailleurs de la sécurité aéroportuaire continue pour les salaires et les conditions de travail. Payés entre 1.100 et 1.400 euros par mois, les salariés de Brink’s, de Securitas, d’ICTS, etc. qui sous-traitent la sécurité pour les compagnies aériennes et les aéroports continuent leur lutte à Roissy, Lyon – Saint Exupéry et Toulouse Blagnac, alors que la grève s’étend à Mulhouse, Nice et Rennes.

Quelques vidéos de la grève :

  • Toulouse-Blagnac, 19 décembre :

  • Roissy – 18 décembre

Lire la suite

Quatrième jour de grève des travailleurs de la sécurité aéroportuaire

Le Monde, 19 décembre 2011 :

Un mouvement de grève d’agents de sécurité perturbait, lundi 19 décembre, pour le quatrième jour d’affilée le trafic aérien à Paris, où les voyageurs doivent s’attendre à des retards, et à Lyon, où 30 % des vols sont annulés.

Après un échec des discussions entre les grévistes et le patronat des entreprises de sûreté, dimanche, une nouvelle réunion a été annulée lundi, a annoncé le Syndicat des entreprises aéroportuaires (SESA) en fin de matinée. « Afin de débloquer la situation, le SESA a proposé aux organisations syndicales une réunion de négociation conditionnée à la reprise du travail. Les organisations syndicales ayant refusé de lever leurs préavis de grève, cette réunion a été annulée », a indiqué un communiqué.

Lire la suite