Archives de Tag: Aden

Malgré la répression, la lutte continue au Yémen contre la dictature

Nouvel Observateur, 11 mai 2011 :

Deux manifestants ont été tués par balles mercredi à Taëz, au sud de Sanaa, alors que des milliers de protestataires ont tenté de marcher sur des bâtiments publics à Sanaa et dans d’autres villes, selon des témoins et une source médicale.

Les forces de sécurité ont tiré à balles réelles pour déloger des manifestants qui observent depuis dimanche soir un sit-in sur la principale avenue de Taëz, la deuxième plus grande ville du Yémen, à quelque 250 km au sud de Sanaa.

Deux manifestants ont été tués et cinq autres blessés par balles, selon une source médicale à l’hôpital de campagne installé par les protestataires qui campent sur une place de Taëz depuis février pour réclamer le départ du président contesté Ali Abdallah Saleh. Un premier bilan faisait état d’un seul tué.

Lire la suite

Publicités

Grève générale très suivie au Yémen

Euronews, 23 avril 2011 :

A Sanaa, ils étaient encore plusieurs milliers ce samedi à protester.

La grève générale a été très suivie dans l’ensemble du pays. Mais, tout ne s’est pas passé sans heurt.

Lire la suite

Yémen : Répression à Aden

AFP, 23 avril 2011 :

Deux jeunes manifestants ont été blessés par des tirs de l’armée en tentant de dresser une barricade à Aden, dans le sud du Yémen, où une grève générale était observée à l’appel des opposants, a indiqué une source médicale. Selon des témoins, des soldats ont ouvert le feu sur un groupe de jeunes pour les éloigner d’une barricade qu’ils étaient en train de dresser pour empêcher le mouvement des véhicules à Aden. Deux jeunes ont été blessés.

La grande ville du Sud était quasiment paralysée avec les commerces, les écoles, et les administrations fermées. Des barricades ont été dressées sur les principaux axes de la ville, à la pointe de la contestation du régime du président Ali Abdallah Saleh.

Lire la suite

Yémen : Un manifestant tué par l’armée

Dépêche AFP, 13 avril 2011 :

Un manifestant a été tué et quatre blessés par l’armée qui a tiré sur des protestataires pour les disperser ce matin à Aden (sud), ont indiqué des sources médicales et des témoins à l’AFP.

Selon les témoins, l’armée a ouvert le feu sur des jeunes gens qui plaçaient des barils au milieu de la chaussée dans le quartier de Mansoura pour paralyser la circulation mercredi, afin de faire respecter un appel à la grève générale.

Lire la suite

Yémen : Protestations et répression

AFP, 10 avril 2011 :

Au moins vingt personnes ont été blessées par les forces de l’ordre, lors de manifestations visant à dénoncer les tueries de vendredi.

Quatorze personnes ont été blessées samedi à Taëz et au moins sept dans la capitale Sanaa lors de manifestations réclamant le départ immédiat du président yéménite Ali Abdallah Saleh.

« Tueries »

A Taëz, quatorze personnes ont été blessées, dont trois grièvement, par des tirs de la police, selon des sources médicales. Au moins 300 autres devaient être soignées pour avoir inhalé des gaz lacrymogènes, selon elles. Les forces de sécurité ont, selon des témoins, attaqué les manifestants réunis près de bureaux gouvernementaux.

Lire la suite

Yémen : Sept manifestants, dont un enfant, tués par la police

Le Parisien, 13 mars 2011 :

La contestation populaire ne faiblit pas au Yémen, où l’on déplorait samedi cinq nouveaux morts, tombés sous les balles des policiers. De source médicale, un écolier de 12 ans a été tué par des tirs de la police à Moukalla, dans le sud-est du pays, lors d’une manifestation de plusieurs centaines d’élèves contre le régime.
A Sanaa, un manifestant a été tué dans l’attaque du sit-in réclamant le départ du président Ali Abdallah Saleh. Un troisième manifestant a été tué dans l’après-midi par les tirs d’un sniper alors qu’il tentait de se joindre à ce sit-in avec d’autres jeunes.

En fin de journée, on apprenait de source hospitalière un quatrième décès à Aden, provoquant la colère de centaines de personnes qui ont incendié un poste de police dans le quartier de Dar Saad. La police a répliqué pour disperser les manifestants touchant mortellement l’un d’eux. Deux autres personnes blessées lors de la dispersion sont décédées dimanche, ce qui porte à sept le nombre de victimes.

Lire la suite

La révolte se propage jusqu’à Oman

20 minutes, 27 février 2011 :

Le vent de contestation dans les pays arabes n’a pas faibli ce week-end. Il souffle toujours du Yémen au Maroc en passant par Bahreïn et l’Irak et a atteint le sultanat d’Oman, où deux manifestants ont été tués et cinq blessés dimanche par des tirs de la police.

Dans ce sultanat voisin du Yémen, des violences se sont produites alors que des manifestants tentaient d’attaquer un poste de police, selon une source des services de sécurité. Ces incidents s’inscrivent dans le cadre d’un rassemblement de chômeurs à Sohar, à 200 km au nord de la capitale Mascate. Les quelque 250 contestataires (NdR : 2.000 selon Al Jazeera) ont scandé des slogans demandant des emplois, de meilleurs salaires et des mesures de lutte contre la corruption. D’autres manifestations ont eu lieu dimanche à Salalah, dans le sud de ce petit pays de trois millions d’habitants où les partis politiques sont interdits.

Lire la suite