Archives de Tag: accidents du travail

Bangladesh: les ouvriers demandent justice, trois ans après le Rana Plaza

L’Express, 24 avril 2016 :

Savar (Bangladesh) – Plusieurs milliers d’ouvriers du textile au Bangladesh ont demandé justice dimanche, trois ans après la catastrophe du Rana Plaza, un bâtiment industriel qui s’était écroulé en provoquant la mort de plus de 1.100 personnes.

Des survivants de cette tragédie, l’un des plus graves accidents de l’histoire industrielle mondiale, ont déposé dimanche matin des fleurs sur le site du complexe industriel, à Savar, près de Dacca.

Des proches des défunts, dont les corps de certains n’ont jamais été récupérés, ont récité des versets du Coran sur les lieux de la catastrophe.

Lire la suite

Publicités

Explosions à Tianjin : après l’horreur, la censure du gouvernement

Le Nouvel Observateur, 13 août 2015 :

Alors que la Chine est encore sous le choc de l’énorme explosion qui a soufflé le port de Tianjin, Pékin verrouille les réseaux sociaux et internet.

Mais que cherche à cacher le gouvernement chinois sur l’explosion de Tianjin, qui a fait au moins 50 morts et plus de 700 blessés ? Une fois encore lors d’une catastrophe industrielle, les autorités chinoises essayent de garder la maîtrise de l’information. Une fois encore, Pékin met en place une politique stricte de censure sur internet, notamment sur Sina Weibo, le Twitter chinois.

Lire la suite

Monsieur le directeur de l’entrepôt Amazon…

rue89.nouvelobs.com, 25/05/2015

La CGT appelle à la grève ce mardi 26 mai sur le site Amazon de Sevrey (Saône-et-Loire) pour peser sur la négociation annuelle obligatoire.

Ce texte est une lettre ouverte d’Alain Jeault, délégué syndical CGT de l’entrepôt, adressée à Ronan Bolé, le directeur du site.

Dans l’entrepôt Amazon de Lauwin-Planque, en avril 2015 (PHILIPPE HUGUEN/AFP)

                          Dans l’entrepôt Amazon de Lauwin-Planque, en avril 2015                              (PHILIPPE HUGUEN/AFP)

Le 18 mai 2015, L’Humanité révélait la triche d’Amazon sur les accidents du travail en publiant des extraits d’une fausse déclaration à la Sécurité sociale signée Amazon. L’objectif ? Faire baisser les statistiques élevées d’accidents du travail. Lire la suite