Archives de Catégorie: République Tchèque

Le 1er Mai 2015 dans le monde

Article publié dans « Communisme-Ouvrier » n°54, bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Alors qu’en France comme ailleurs en Europe le 1er Mai sera une nouvelle mobilisation contre l’austérité, partout dans le monde, travailleuses et travailleurs se préparent à se mobiliser.

Au Canada, différentes coalitions d’associations et syndicats appellent à des grèves (le 1er Mai n’est pas un jour férié au Canada) et manifestations contre l’austérité imposée par le gouvernement actuel.

Lire la suite

Publicités

1er Mai 2015 en affiches à travers le monde

Petite série d’affiches à travers le monde pour le 1er Mai 2015 :

France

Lire la suite

Prague : 1er Mai contre le militarisme

Appel de l’ Anarchistická federace (République Tchèque) pour le 1er Mai 2015 :

La situation dans notre pays commence à ressembler à celle de l’époque de la guerre froide. L’armée américaine organise une parade militaire à travers l’Europe Orientale, les grands médias saluent la propagande des Etats-Unis, et de hauts politiciens acceptent fièrement la présence permanente de soldats américains. Des slogans similaires à ceux utilisés pour célébrer l’URSS célèbrent aujourd’hui les USA. Les mêmes mots-clefs, utilisés hier pour dénoncer l’impérialisme US, dénoncent aujourd’hui la Russie. Et tout cela parce que nous devrions accepter le renforcement de notre armée pour se défendre contre la menace russe.

May_Day_in_Prague_2015En réponse à cette propagande, un nombre croissant de gens saluent l’autre camp dans une vision bipolaire du monde. Les deux groupes sont tout aussi aveugles sur les atrocités de leur super-puissance favorites et sur le véritable oppresseur.

Lire la suite

Nouvelle traque aux migrants sans-papiers

Centre Primo Levi :

Du 13 au 26 octobre 2014, les forces de police des États de l’Union Européenne (UE) procéderont à des contrôles massifs de personnes dans l’espace Schengen et aux frontières extérieures. Une opération dénoncée par Frontexit, une campagne interassociative et internationale pour le respect des droits humains des migrants aux frontières extérieures de l’Union européenne.

mosme2

« Mos Mairoum est un énième exemple de la guerre menée par l’UE contre un ennemi imaginaire.

Du 13 au 26 octobre 2014, les forces de police des États de l’Union Européenne (UE) procèderont à des contrôles massifs de personnes dans l’espace Schengen et aux frontières extérieures.

Lire la suite

Vidéos : Manifestations du 8 mars à travers le monde

Quelques vidéos des manifestations du 8 mars, Journée Internationale des Femmes, à travers le monde.

– Alouchta (Crimée, Ukraine) : Manifestation de femmes contre la guerre

– Amsterdam (Pays-Bas) :

– Ankara (Turquie) :

Lire la suite

Ostrava : Mobilisation anti-raciste face à une marche néo-nazie

Ce 28 octobre à Ostrava (République Tchèque), vers 14 heures, 200 à 300 néo-nazis ont commencé à défiler pour crier leurs appels à la haine raciale, en particulier contre les Rroms. Mais non loin de là, ce sont 500 à 600 personnes, Rroms et gadjés anti-fascistes, qui se sont regroupés pour manifester contre le racisme.

La marche des néo-nazis a été dissoute peu après 15 heures, mais des groupes de plusieurs dizaines de fascistes ont erré dans les rues, en direction des habitations rroms. Ils étaient environ 70 autour de la place Svatopluk Cech. Mais vers 16 h 30, un groupe de Rroms, rassemblés devant l’auberge Sokol, est parti en manifestation vers la place Svatopluk Cech, derrière une banderole où on pouvait lire « Stop aux pogroms, la haine n’est pas une solution ». Aussi, à 16 h 45, ce sont 500 personnes, Rroms et Tchèques, qui sont arrivés sur la place,… et les néo-nazis qui s’y trouvaient se sont enfuits en courant.

Lire la suite

Roma Pride à Prague

Environ 300 personnes ont manifesté contre le racisme et les discriminations à l’encontre des Rroms ce dimanche 6 octobre dans les rues de Prague (République Tchèque).

Après des discours, les manifestantes et manifestants ont défilé dans les rues sous des banderoles avec des slogans comme « Nous sommes Rroms » (Roma Sam), « Rroms debout ! » (Opre Roma), « Stop aux pogroms ! » (Stop pogromum) ou « La haine n’est pas une solution » (Nenávist není řešení).

Lire la suite